Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Déclaration du ministre de l'Éducation au sujet du test de l'OQRE

Déclaration

Déclaration du ministre de l'Éducation au sujet du test de l'OQRE

Ministère de l'Éducation

TORONTO — Aujourd'hui, Stephen Lecce, le ministre de l'Éducation, a fait la déclaration suivante au sujet du test provincial d'évaluation des compétences en mathématiques des élèves de 9e année de l'OQRE :

« Le test provincial d'évaluation des compétences en mathématiques des élèves de 9e année de l'OQRE fournit des informations utiles aux élèves, à leur famille et à la province au sujet de l'acquisition des compétences et concepts en mathématiques. Ce test sert également à améliorer l'enseignement et l'apprentissage, et son administration ne devrait pas être menacée.

Malheureusement, en raison des moyens de pression exercés par les leaders syndicaux ainsi que du retrait de services par la FEESO, certains élèves du palier secondaire ne seront pas prêts à passer cette évaluation lundi prochain.

La FEESO avait affirmé que ses moyens de pression n'auraient pas d'incidence sur les élèves, mais voici un exemple manifeste de la manière dont les interruptions de travail touchent les élèves de l'Ontario.

Il est injuste que les moyens de pression employés par les syndicats nuisent à la réussite des élèves. Ils mettent en péril l'expérience d'apprentissage des futurs leaders de l'Ontario. Le gouvernement s'est engagé à mettre les élèves sur la voie de la réussite et à leur fournir, ainsi qu'à leurs parents et à la province, les informations et les connaissances nécessaires pour prendre des décisions réfléchies en matière de politiques.

Les conseils scolaires décideront eux-mêmes d'administrer ou non le test provincial d'évaluation des compétences en mathématiques des élèves de 9e année de l'OQRE, qui devait commencer à compter de la semaine prochaine.

Les élèves qui ne pourront pas passer le test en janvier parce que leur école secondaire ne l'offrira pas devraient pouvoir le faire lorsqu'il sera offert pendant la période d'évaluation prévue à cet effet en juin 2020. Ce test fournit aux élèves et à leur famille une excellente occasion de recevoir une rétroaction personnalisée.

Je comprends que cette évaluation importante n'aura pas lieu dans la majorité des écoles secondaires publiques de langue anglaise. Nous continuons d'être préoccupés par les répercussions négatives que les moyens de pression des syndicats ont sur les élèves.

Notre gouvernement a pour objectif de consacrer ses investissements aux élèves et non à l'amélioration de la rémunération. Nous sommes résolument engagés à aider les élèves à acquérir les compétences dont ils ont besoin pour réussir à l'école et occuper les emplois de demain. »

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Éducation et formation