Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Déclaration du ministre de l'Éducation au sujet des négociations avec la FEEO

Déclaration

Déclaration du ministre de l'Éducation au sujet des négociations avec la FEEO

Ministère de l'Éducation

TORONTO — Aujourd'hui, Stephen Lecce, le ministre de l'Éducation, a fait la déclaration suivante au sujet de la plus récente ronde de négociation avec la Fédération des enseignantes et des enseignants de l'Ontario (FEEO):

« Au cours des derniers jours, le gouvernement a montré à nouveau qu'il s'est engagé à veiller à ce que les enfants restent en classe, en concluant une entente volontairement. Dans le cadre de cet engagement, et pour souligner mes déclarations publiques, nous avons affirmé par écrit que nous maintiendrons le programme de maternelle de calibre mondial de l'Ontario.

Je le dis depuis longtemps que la rémunération, les salaires et les avantages sociaux restent une haute priorité pour les leaders des syndicats d'enseignants, et cela reste vrai aujourd'hui. Même en donnant suite à notre engagement officiel à l'une des priorités qu'ils ont annoncées publiquement, la FEEO et son leadership continuent de placer la rémunération de leurs membres avant la protection du système d'éducation de nos jeunes apprenants.

Le gouvernement a continué de montrer qu'il était raisonnable sur les questions comme les soutiens pour l'éducation de l'enfance en difficulté et les efforts pour lutter contre la violence dans les écoles. Les leaders du syndicat d'enseignants, cependant, reviennent à la question de la rémunération, qui s'accompagne d'un coût considérable pour les contribuables.

Même si la médiatrice a interrompu les discussions pour le moment, le gouvernement est toujours prêt à les reprendre en tout temps, afin de conclure une entente qui veille à ce que les élèves restent en classe. »

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Éducation et formation