Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le ministre de l'Éducation publie le rapport de l'enquêteuse sur le Peel District School Board

Déclaration

Le ministre de l'Éducation publie le rapport de l'enquêteuse sur le Peel District School Board

Le ministre lance un appel à l’action immédiat pour combattre le racisme

Ministère de l'Éducation

TORONTO — Aujourd'hui, le ministre de l'Éducation Stephen Lecce a fait la déclaration suivante au sujet du rapport qu'il a reçu de l'enquêteuse Arleen Huggins sur le Peel District School Board (PDSB) :  

« Nous sommes résolus à lutter contre toutes les formes de racisme, de discrimination et de haine à l'égard de toutes les communautés minoritaires de notre province. Depuis trop longtemps, un trop grand nombre d'enfants ont été laissés pour compte à cause de cadres systémiques qui perpétuent le racisme. C'est un état de fait inacceptable et qui doit changer.

C'est pourquoi au mois de novembre dernier, j'ai rapidement demandé un examen du PDSB en réponse à de graves allégations de racisme.

Afin de veiller à ce que mes directives soient suivies, j'ai confié le 27 avril dernier à Arleen Huggins, avocate de par sa profession, et défenseuse des droits de la personne, le mandat d'enquêter sur la capacité du PDSB de se conformer à mes directives. J'ai maintenant reçu le rapport de Mme Huggins et je tiens à la remercier pour la rigueur et l'efficacité de son travail. Son rapport révèle le besoin d'un changement en profondeur au sein du PDSB et il fournit les éléments nécessaires pour prendre des mesures immédiates afin de remédier efficacement aux problèmes. 

Le plus troublant dans le rapport de Mme Huggins est sa constatation que certaines directives n'ont pas été suivies et, qui plus est, le PDSB n'a pas la capacité nécessaire pour exécuter une bonne gouvernance dans l'intérêt de tous les élèves du conseil ou pour s'acquitter efficacement de ses responsabilités de supervision et de conformité à mes directives.

Tel que le stipule la Loi sur l'éducation, je suis tenu d'accorder au PDSB une dernière possibilité de se conformer à mes directives. Mes attentes sont claires : le conseil scolaire doit changer, sinon je prendrai des mesures additionnelles. Nous ne pouvons pas et nous ne voulons pas rester sans rien faire alors que les familles et les élèves continuent de se sentir victimes, isolés et ciblés.

Il est clair que nous devons continuer de lutter contre le racisme, et en particulier le racisme anti‑Noirs, dans nos écoles à travers toute la province. Notre gouvernement continuera à prendre des mesures pour opérer un changement, à exiger des améliorations et à défendre les élèves qui font face à la haine et au racisme. »

Faits en bref

  • Le 27 novembre 2019, le ministre de l’Éducation a exigé un examen accéléré du PDSB portant sur les inquiétudes graves soulevées au sujet du racisme anti-Noirs et des inégalités systémiques, du dysfonctionnement du leadership et de la gouvernance ainsi que des pratiques injustes en matière de ressources humaines au sein du conseil scolaire.
  • L’équipe d’examinateurs a mené une consultation poussée entre les mois de décembre 2019 et février 2020, comprenant des entrevues, des séances de consultation auprès de la communauté et des élèves ainsi que des commentaires présentés par écrit.
  • En se fondant sur le rapport et les recommandations des examinateurs, le 13 mars 2020 le ministre a demandé au PDSB de se conformer à 27 directives exécutoires.
  • Le 27 avril 2020, le ministre a confié à Arleen Huggins le mandat de mener une enquête pour examiner la conformité du PDSB aux directives exécutoires.
  • Mme Huggins a remis son rapport au ministre le 18 mai 2020.
  • En vertu de la Loi sur l’éducation, le ministre peut donner au PDSB des directives concernant les preuves d’inobservation ou la probabilité d’une inobservation révélées dans le rapport de l’enquêteuse.
  • Le 8 juin 2020, le ministre a donné une directive au PDSB en réponse au rapport de l’enquêteuse. Le conseil doit démontrer, à la satisfaction du ministre, que ses membres peuvent travailler ensemble ainsi qu’avec l’équipe de cadres supérieurs de façon durable afin d’assurer une bonne gouvernance dans l’intérêt de tous les élèves du PDSB. À cette fin, le conseil doit fournir au ministre un plan qui répond aux constatations principales du rapport de Mme Huggins. Cette directive doit être exécutée d’ici le 22 juin 2020.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Éducation et formation