Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Déclaration de Deb Matthews, ministre de la Santé et des Soins de longue durée, et de John Milloy, leader parlementaire du gouvernement, relativement à l'intention du gouvernement d'accélérer l'adoption du projet de loi sur les lits de bronzage

Déclaration archivé

Déclaration de Deb Matthews, ministre de la Santé et des Soins de longue durée, et de John Milloy, leader parlementaire du gouvernement, relativement à l'intention du gouvernement d'accélérer l'adoption du projet de loi sur les lits de bronzage

Aujourd'hui, Deb Matthews, ministre de la Santé et des Soins de longue durée, et John Milloy, leader parlementaire du gouvernement, ont fait la déclaration suivante relativement à l'intention du gouvernement d'accélérer l'adoption du projet de loi 30 :

« En mars, notre gouvernement a pris des mesures afin d'aider à prévenir le cancer de la peau chez les jeunes en présentant un projet de loi qui a pour but de restreindre l'accès aux lits de bronzage pour les jeunes de moins de 18 ans. Si elle est adoptée, la Loi sur la prévention du cancer de la peau aidera à protéger les jeunes de l'Ontario qui sont particulièrement vulnérables aux effets nocifs du rayonnement ultraviolet (UV) dégagé par les lits de bronzage.

Le printemps dernier, l'opposition a entravé l'avance du projet de loi 30 en prolongeant inutilement durant plus de 55 heures les débats sur trois autres projets de loi, soit bien au-delà de ce qui était nécessaire. En épuisant le temps dans les débats sur la Loi sur les aliments locaux, la Loi modifiant la Loi sur les ambulances (services d'ambulance aériens) et un projet de loi sur les coopératives de logement, l'opposition a empêché que l'important projet de loi sur les lits de bronzage puisse aller de l'avant.

Conformément à notre engagement, notre gouvernement déposera le 11 septembre prochain une motion de programmation afin d'adopter rapidement d'ici la fin de septembre ce projet de loi pouvant sauver des vies. En août, les deux partis d'opposition se sont engagés à adopter rapidement cet important projet de loi. Depuis, nous avons consulté les deux partis relativement à notre intention d'accélérer le processus afin d'adopter ce projet de loi d'ici la fin du mois de septembre.

Le soutien de tous les partis mercredi prochain permettra d'adopter ce projet de loi avant que davantage de jeunes n'utilisent les lits de bronzage cet hiver, ce qui leur évitera les risques de survenue du cancer de la peau.

Nous partageons la responsabilité de tous contribuer à protéger nos jeunes. Nous exhortons tous les partis à honorer leur promesse d'adopter dès que possible ce projet de loi pouvant sauver des vies. »

Renseignements

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être Enfants et adolescents Parents