Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario investit dans les chefs mondiaux de demain

Communiqué archivé

L'Ontario investit dans les chefs mondiaux de demain

Le gouvernement McGuinty aide les étudiants et appuie une économie robuste

L'Ontario investit dans une nouvelle école d'études internationales à l'Université de Toronto, qui créera de nouvelles possibilités intéressantes pour les étudiantes et étudiants et aidera l'Ontario à être en concurrence et à s'imposer dans l'économie mondiale.

La province investira 25 millions de dollars dans l'école, ce qui permettra de réunir le Munk Centre for International Studies* et le Conseil international du Canada, organisme indépendant. De plus, cette école établira de solides liens avec la School of Public Policy and Governance* et la Rotman School of Management*.

Ce projet fait partie de l'investissement de 970 millions de dollars que l'Ontario effectue dans l'infrastructure des universités, des collèges et des centres de formation de toute la province.

À la nouvelle école, les chercheurs, les professeurs et les étudiants analyseront les tendances économiques mondiales, établiront des relations avec des partenaires internationaux dans les domaines des affaires, du gouvernement et de l'université, et élaboreront des politiques novatrices qui aideront l'Ontario à attirer des emplois et des investissements.



*Page Web en anglais seulement

Faits en bref

  • Durant les deux prochaines années, cet investissement permettra de créer des possibilités d'études pour 15 nouveaux étudiants et étudiantes au niveau du doctorat et pour 40 étudiantes et étudiants de plus au niveau de la maîtrise.
  • La nouvelle école offrira un programme coopératif au niveau du doctorat dans le domaine du changement mondial, le premier du genre au Canada.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« Cette école attirera les meilleurs universitaires et chercheurs, offrira d'extraordinaires possibilités d'apprentissage aux étudiantes et étudiants et aidera l'Ontario à rester à l'avant-garde des tendances mondiales pour que nous puissions continuer d'être concurrentiels et de nous imposer dans l'économie du savoir. »

John Milloy

ministre de la Formation et des Collèges et Universités

« Le gouvernement de l'Ontario a fait un investissement visionnaire qui aura un impact profond sur la capacité de la province à gérer la mondialisation et à créer de nouvelles possibilités économiques. Cet investissement indique aussi clairement que le gouvernement provincial comprend l'importance d'améliorer notre avantage concurrentiel, à l'échelon de l'université mais aussi en tant que société. »

David Naylor

président de l'Université de Toronto

Partager

Sujets

Affaires et économie