Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le Canada et L'Ontario investissent dans le Balsillie Centre of Excellence in Global Policy

Communiqué archivé

Le Canada et L'Ontario investissent dans le Balsillie Centre of Excellence in Global Policy

Cet investissement créera des emplois et stimulera l'économie locale

John Milloy, ministre de la Formation et des Collèges et Universités et Peter Braid, député à la Chambre des communes pour la circonscription de Kitchener-Waterloo ont annoncé aujourd'hui un investissement de 50 millions de dollars destiné au Balsillie Centre of Excellence in Global Policy, qui fait partie du CIGI (Centre for International Governance and Innvovation) à Waterloo.

Les gouvernements de l'Ontario et du Canada contribuent chacun 25 millions de dollars au projet du nouveau centre Balsillie. L'apport fédéral s'inscrit dans le cadre du Programme d'infrastructure du savoir. Le centre présentera des programmes en collaboration avec diverses universités canadiennes, et parfois dans leurs campus, mais sera situé à Waterloo à proximité du campus du CIGI. Laboratoire d'idées qui se spécialise en gouvernance internationale, le CIGI collabore avec des universitaires et des décideurs du monde entier pour promouvoir la réforme de la gouvernance.

Cet investissement s'inscrit, d'une part, dans le cadre de l'engagement pris par l'Ontario dans le budget provincial de 2009 d'investir sur deux ans dans ses collèges et universités et, d'autre part, dans le cadre du plan fédéral de deux milliards de dollars consacré à la réfection et l'agrandissement des installations de recherche et de formation des collèges et des universités du Canada. Ces investissements conjoints contribuent à relancer l'économie et à favoriser l'embauche en créant des emplois dans le secteur du bâtiment ainsi que des emplois pour les ingénieurs, les architectes, les gens de métier et les techniciens. Par ailleurs, cette initiative aide à améliorer les installations d'enseignement et à mettre sur pied l'infrastructure technologique de pointe dont les collèges et les universités de l'Ontario ont besoin pour demeurer à l'avant-garde des percées scientifiques.

Fidèles à leur engagement de redonner un élan à l'économie et de créer des emplois, les gouvernements du Canada et de l'Ontario lancent plusieurs programmes d'infrastructure de grande envergure pour aider les Ontariennes et les Ontariens à un moment où ils en ont le plus besoin.

Le Plan d'action économique du Canada vise à redonner un élan à l'économie canadienne au cours des deux prochaines années et à améliorer sa compétitivité à long terme, grâce à un nouvel investissement de 12 milliards de dollars dans l'infrastructure. De ce montant, deux milliards de dollars sont destinés au Programme d'infrastructure du savoir. Ce nouveau financement constitue le prochain investissement d'importance prévu dans la stratégie pluriannuelle du gouvernement du Canada en matière de sciences et de technologie, intitulée Réaliser le potentiel des sciences et de la technologie au profit du Canada.

Dans son budget de 2009, intitulé Relever le défi : Bâtir l'avenir économique de l'Ontario, la province de l'Ontario a prévu un investissement de 32,5 milliards de dollars destiné à son infrastructure sur les deux prochaines années, y compris notamment un apport de 5 milliards de dollars du gouvernement fédéral, qui appuiera plus de 300 000 emplois et consolidera l'économie de l'Ontario. Ces investissements viennent se greffer à ReNouveau Ontario, le plan d'infrastructure quinquennal de la province, doté de 30 milliards de dollars et qui s'est achevé en 2008-2009, un an avant l'échéance fixée.

Ressources additionnelles

Citations

« Investir dans les compétences et dans le savoir de la population ontarienne est la pierre angulaire du plan du gouvernement de l'Ontario visant à consolider l'économie. L'investissement dans le centre Balsillie que le gouvernement de l'Ontario réalise aujourd'hui assure un financement aux projets de construction et de réfection qui, à court terme, créeront des emplois dans le secteur du bâtiment et donneront plus d'occasions à nos étudiants de perfectionner les compétences dont ils ont besoin pour les emplois de l'avenir. »

John Milloy

ministre de la Formation et des Collèges et Universités

« L'investissement réalisé dans le Balsillie Centre of Excellence in Global Policies contribuera à former une nouvelle génération de leaders, tant au Canada que sur la scène internationale, et aidera, à court terme, à redonner un grand élan à l'activité économique dans la région de Kitchener-Waterloo. Par le biais du Plan d'action économique du Canada, notre gouvernement appuie l'apprentissage et l'innovation, et la création d'emplois pour accélérer la reprise économique et améliorer la qualité de vie des Canadiennes et des Canadiens. »

Peter Braid

député à la Chambre des communes pour la circonscription de Kitchener-Waterloo

« Nous sommes reconnaissants de l'appui que nous avons reçu aujourd'hui, et depuis le tout début, tant du gouvernement fédéral que des instances provinciales. Ces subventions permettront au CIGI de créer un centre d'excellence exceptionnel qui sera le moteur d'un partenariat entre le CIGI, les établissements de recherche du monde entier, le milieu universitaire et le milieu des politiques au Canada. Le réseautage, le renforcement des capacités et le partage du savoir sont au coeur du travail et de la mission du CIGI. »

John English

directeur général du CIGI

« Ceci marque un nouveau pas en avant pour la vision que nous avons commencé à esquisser lors de l'avènement du CIGI en 2002. L'appui qui nous est accordé aujourd'hui par le gouvernement du Canada et le gouvernement de l'Ontario prouve bien que les questions les plus brûlantes de notre époque nécessitent des investissements et des engagements à long terme pour fonder les capacités en affaires internationales. »

Jim Balsillie

fondateur et président du CIGI

Partager

Sujets

Affaires et économie Éducation et formation Travail et emploi Enfants et adolescents