Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario veut améliorer le système des métiers spécialisés

Communiqué archivé

L'Ontario veut améliorer le système des métiers spécialisés

Le gouvernement McGuinty modernise l'apprentissage grâce à l'Ordre des métiers proposé

L'Ontario prend des mesures pour établir l'Ordre des métiers de l'Ontario, un ordre de réglementation qui permettrait de moderniser le système d'apprentissage et des métiers spécialisés de la province.

Le projet de loi qui sera déposé aujourd'hui, s'il est adopté, établirait cet ordre de réglementation. En plus de réglementer ses membres, l'Ordre encouragerait un plus grand nombre de personnes à travailler dans le secteur des métiers spécialisés et aiderait le système à mieux servir les employeurs, les personnes exerçant des métiers spécialisés, les apprentis et les consommateurs.

L'Ordre des métiers attribuerait un rôle plus important à l'industrie en ce qui a trait au recrutement, à la gouvernance, à l'accréditation et à la formation en apprentissage, renforçant ainsi la grande participation des métiers spécialisés à la prospérité économique de l'Ontario.

L'établissement de l'Ordre mettrait sur un pied d'égalité les personnes exerçant des métiers spécialisés et le personnel enseignant, les médecins et le personnel infirmier, qui disposent de leurs ordres de réglementation professionnels respectifs, tels que le l'Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario.

Faits en bref

  • En Ontario, il existe plus de 150 métiers accessibles par un apprentissage, dans les secteurs de la construction, de l’industrie/la fabrication, de la force motrice et des services.
  • Environ 120 000 apprenties et apprentis en Ontario apprennent actuellement un métier.
  • Une priorité importante pour la population ontarienne consiste à encourager le choix d’une carrière dans le secteur des métiers spécialisés.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« Les métiers spécialisés sont vitaux pour l’avenir de l’Ontario. Le fait d’en confier la gouvernance à un ordre professionnel indépendant – qui est une approche propre à l’Ontario – permettrait de reconnaître pleinement l’expertise du secteur. »

John Milloy

ministre de la Formation et des Collèges et Universités

« L’établissement d’un Ordre des métiers de l’Ontario dans le but de définir des normes en matière de formation renforcerait la santé, la sécurité et la prospérité des travailleurs ontariens. »

Peter Fonseca

ministre du Travail

« L’attribution d’un rôle clé à l’industrie en matière de gouvernance des métiers spécialisés, depuis la promotion jusqu’à la réglementation, est un geste vital en faveur du renforcement du système d’apprentissage et des métiers spécialisés de l’Ontario. »

Kevin Whitaker

conseiller de la mise en œuvre

Partager

Sujets

Affaires et économie Éducation et formation Travail et emploi