Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Renforcer le soutien aux étudiants en Ontario

Document d'information archivé

Renforcer le soutien aux étudiants en Ontario

L'Ontario offre l'un des programmes d'aide financière aux étudiants les plus généreux au Canada. Au cours des cinq dernières années, notre gouvernement a investi 1,5 milliard de dollars dans le soutien financier aux étudiantes et étudiants.

Aujourd'hui, le gouvernement va de l'avant avec son plan visant à élargir encore plus l'aide aux étudiants, et à moderniser le Régime d'aide financière aux étudiantes et étudiants de l'Ontario (RAFEO) afin qu'il réponde aux besoins des étudiants d'aujourd'hui.

Voici les améliorations :

Plus d'assistance pour les livres, les fournitures et l'équipement

À compter de cette année, le gouvernement augmentera chaque année l'allocation pour les livres, les fournitures et l'équipement de manière à tenir compte de l'inflation, pour qu'elle reflète les coûts réels que doivent supporter les étudiants et leurs familles.

Redoublement de l'exemption de revenu des étudiants

Les étudiants pourront conserver une plus grande partie du revenu qu'ils gagnent pendant leurs études sans que leur financement du RAFEO soit affecté. À l'heure actuelle, les étudiants peuvent gagner jusqu'à 50 $ par semaine au cours de leurs études avant que leur financement du RAFEO commence à diminuer. Pour aider les étudiants à garder une plus grande partie de leur revenu, le gouvernement redouble l'exemption de revenu, qui se chiffrera à un peu plus de 100 $ par semaine. Cette exemption augmentera chaque année afin de suivre l'inflation.

Période exempte d'intérêts

Le gouvernement paiera les intérêts au cours des six premiers mois suivant l'obtention du diplôme, en plus des six mois sans paiement qui sont actuellement offerts. Cela rend la partie ontarienne de tous les prêts du RAFEO libres d'intérêts et de paiements au cours des six premiers mois pour tous les diplômés.

Davantage de bourses d'études supérieures

À compter de l'an prochain, le gouvernement octroiera une Bourse d'études supérieures de l'Ontario à 1 000 étudiants supplémentaires. Cela fera passer le nombre d'étudiants ontariens boursiers de deuxième et troisième cycle de 2 000 à 3 000.

Augmentation des maximums des prêts d'études

Les étudiants auront accès à davantage de soutien financier pour leur éducation. Le gouvernement augmente le maximum hebdomadaire des prêts pour qu'il s'élève à 150 $ par semaine pour un étudiant célibataire, portant ainsi le prêt maximal fédéral-provincial combiné pour une année d'études standard de deux semestres à 12 240 $. Pour les étudiants mariés et ceux ayant des enfants, la limite de prêt hebdomadaire augmente et passe à 350 $ par semaine, et le financement fédéral-provincial combiné pour une année d'études de deux semestres atteint 19 040 $.

Aide accrue pour les étudiants mariés et ceux ayant des enfants

Dans le but d'aider les étudiants mariés, le gouvernement réduit de 10 % la part de revenu que le conjoint de l'étudiant doit verser pour contribuer à son éducation. Pour les étudiants mariés et ceux ayant des enfants à charge, le gouvernement doublera également l'exemption de véhicule du RAFEO, de sorte que le véhicule d'une valeur allant jusqu'à 10 000 $ n'affectera pas l'évaluation du RAFEO de l'étudiant.

Lancement d'une nouvelle subvention pour les étudiants à temps partiel

Le gouvernement procurera une nouvelle subvention de 500 $ aux étudiants à temps partiel qui reçoivent un prêt canadien d'études à temps partiel, mais qui ne sont pas admissibles à la Bourse canadienne pour étudiants à temps partiel.

Aide au remboursement plus souple et en fonction du revenu

Le gouvernement participe au Programme d'aide au remboursement (PAR) du fédéral afin de fournir aux étudiants davantage d'aide pour ce qui est du remboursement de leur prêt ontarien d'études. Grâce à ce programme, aucun diplômé ne sera tenu de payer plus de 20 % de son revenu familial pour ses prêts. Après 15 ans, toute dette restante d'un prêt d'études est remise.

Cadre des droits de scolarité

Le gouvernement prolonge de deux ans le cadre existant des droits de scolarité. En vertu de ce cadre, les collèges et les universités se voient restreints à augmenter les droits de scolarité d'une moyenne maximale de 5 % par an.

La Garantie d'accès aux études est également incluse dans ce cadre. Cette garantie fait en sorte que les étudiants dans le besoin obtiennent de l'aide financière pour couvrir le coût de leurs frais de scolarité, livres et frais accessoires obligatoires.

Formalités administratives

Les collèges et les universités doivent offrir d'office le financement de la Garantie d'accès aux études sans demande supplémentaire.

Améliorations du RAFEO - comment les étudiants en bénéficient

Étudiante à charge qui travaille à temps partiel, famille à revenu moyen

  • Étudiante à charge de première année suivant un programme universitaire en arts et sciences
  • Ne vit pas chez ses parents
  • Continue à travailler 10 heures par semaine à son emploi à temps partiel
  • Le revenu des parents s'élève à 70 000 $ par an
  • Reçoit une aide additionnelle de 1 587 $ à la suite des changements de l'exemption de revenu pendant la période d'études et autres améliorations du RAFEO

Étudiante mariée retournant à l'université

  • Étudiante mariée sans enfant
  • Retourne à l'université dans un programme en arts et sciences
  • Le revenu du conjoint s'élève à 30 000 $ par an
  • Possède une voiture, que son mari utilise chaque jour pour se rendre au travail
  • Bénéficie de 6 829 $ supplémentaires par an à la suite de l'augmentation de l'exemption de véhicule ainsi que de la réduction de 10 % de la contribution provenant du revenu du conjoint

Étudiant à charge travaillant à temps partiel, famille à faible revenu

  • Étudiant de deuxième année en ingénierie à l'université
  • Vit chez ses parents avec un frère plus jeune
  • Travaille à temps partiel en tant qu'assistant de recherche durant l'année d'études
  • Le revenu des parents s'élève à 30 000 $ par an
  • Reçoit une aide supplémentaire de 1 237 $ à la suite des changements de l'exemption de revenu pendant la période d'études et autres améliorations du RAFEO

Étudiant indépendant au collège travaillant à temps partiel

  • Étudiant de deuxième année en journalisme - dernière année du programme - au collège
  • Ne vit pas chez ses parents
  • Travaille à temps partiel durant l'année d'études
  • Reçoit une aide nette de 1 163 $ à la suite des changements de l'exemption de revenu pendant la période d'études et autres améliorations du RAFEO
  • Bénéficie du paiement par le gouvernement des intérêts sur le prêt d'études pendant les six premiers mois suivant l'obtention de son diplôme
  • Bénéficie du nouveau Programme d'aide au remboursement durant la période de remboursement s'il éprouve des difficultés à rembourser son prêt d'études

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Éducation et formation Domicile et communauté Enfants et adolescents