Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Les partenaires du secteur postsecondaire appuient le Fonds d'innovation en santé mentale

Document d'information archivé

Les partenaires du secteur postsecondaire appuient le Fonds d'innovation en santé mentale

L'Ontario renforce les services de santé mentale destinés aux étudiantes et étudiants de niveau postsecondaire dans toute la province, dans le cadre de sa Stratégie de santé mentale et de lutte contre les dépendances. Voici ce que les partenaires du secteur postsecondaire ont déclaré :

« Les universités de l'Ontario s'engagent à aider les étudiantes et les étudiants qui présentent des troubles de la santé mentale. Nous savons que les jeunes âgés de 15 à 24 ans - soit l'âge auquel la majorité des étudiantes et étudiants fréquentent l'université -  constituent la tranche d'âge qui est la plus susceptible de présenter les premiers symptômes d'une maladie mentale. Autant dire que nous saluons ces initiatives gouvernementales qui nous aideront à prendre soin de la santé mentale de nos futurs chefs de file. »

-- Bonnie M. Patterson, présidente-directrice générale du Conseil des Universités de l'Ontario

« C'est le début de quelque chose de remarquable. C'est la première fois qu'un aussi large éventail de partenaires communautaires se réunissent pour concevoir des approches novatrices en matière de santé mentale sur les campus. Ceci sera extrêmement bénéfique pour les étudiantes et étudiants qui ont besoin d'aide. »

-- Linda Franklin, présidente-directrice générale, Collèges Ontario

« Les étudiantes et étudiants de partout en Ontario subissent des pressions d'ordre scolaire, financier et social qui peuvent nuire à leur santé mentale. Sensibiliser les étudiantes et étudiants aux problèmes de santé mentale et améliorer les services en la matière sont des mesures importantes pour faire de nos campus des milieux sécuritaires et accueillants. »

-- Sarah Jayne King, présidente de la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants-Ontario

« Les étudiants et étudiantes souhaitent remercier le gouvernement pour cet investissement significatif destiné à améliorer l'intégration des services de santé mentale de l'Ontario au niveau postsecondaire, à appuyer des méthodes de prestation innovantes et à mettre en commun des pratiques exemplaires. La population étudiante est convaincue que ce fonds d'innovation en santé mentale est une étape importante vers la création de campus sains en Ontario, capables de fournir aux étudiantes et aux étudiants le soutien dont ils ont besoin pour réussir. »

-- Rylan Kinnon, directeur général, Ontario Undergraduate Student Alliance

« La santé mentale des étudiantes et étudiants des collèges de l'Ontario est et continuera d'être une priorité aux yeux de la College Student Alliance. Nous sommes ravis que le gouvernement de l'Ontario prenne une telle mesure. »

-- Tyler Epp, directeur responsable de la défense des intérêts, College Student Alliance

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Éducation et formation Gouvernement Santé et bien-être