Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Rendre les études postsecondaires plus abordables en Ontario

Communiqué archivé

Rendre les études postsecondaires plus abordables en Ontario

Améliorer l’aide financière aux étudiants, aider les diplômés à rembourser leurs prêts

L'Ontario augmente le plafond annuel de l'aide financière qui est offerte aux étudiantes et aux étudiants des collèges et universités. La province prend aussi de nouvelles mesures pour faciliter le remboursement des prêts au Régime d'aide financière aux étudiantes et étudiants de l'Ontario (RAFEO).

L'Ontario modernise le RAFEO en prenant les mesures suivantes :

  • Augmentation du plafond annuel des aides en l'indexant sur l'inflation à partir de l'année scolaire 2015-2016, pour aider les étudiants à financer leurs études postsecondaires et pour accroître la transparence et la prévisibilité en ce qui concerne les augmentations futures.
  • Lancement du Programme de régularisation des prêts ontariens d'études, une nouvelle initiative qui permettra d'aider les personnes ayant failli à leur obligation de rembourser le volet ontarien de leur prêt étudiant à se remettre en règle.

Pour assurer la viabilité à long terme du RAFEO, l'Ontario augmente aussi le seuil au‑delà duquel le prêt est dispensé de remboursement en l'indexant sur l'inflation chaque année. La dette remboursable est maintenue à 60 % du maximum de l'aide financière octroyée.

Aider les étudiants à financer leurs études postsecondaires appuie le plan économique du gouvernement de l'Ontario. Ce plan en quatre volets fait progresser l'Ontario en investissant dans les talents et les compétences des gens, en bâtissant de nouvelles infrastructures publiques comme des routes et des transports en commun, en instaurant un climat des affaires dynamique et favorable à la prospérité des entreprises et en créant un régime d'épargne sûr pour permettre à chacun de prendre sa retraite.

Faits en bref

  • Le plafond des prêts étudiants augmentera de 5 $ pour l’année scolaire 2015-2016 pour s’établir à 155 $ par semaine pour les étudiants célibataires et à 355 $ par semaine pour ceux qui sont mariés ou ont des enfants à charge.
  • L’Ontario deviendra la première province canadienne à indexer les montants de l’aide aux étudiants sur l’inflation. En indexant le plafond des prêts étudiants sur le taux d’inflation chaque année, une personne qui commence un programme universitaire d’une durée de quatre ans en 2014-2015 pourrait recevoir jusqu’à 1 000 $ en plus au cours de cette période.
  • Pour l’année scolaire 2015-2016, l’Ontario plafonnera la dette étudiante à 7 400 $ pour une année d’études de deux trimestres.
  • En 2013, l’Ontario a octroyé des bourses et des prêts de plus de 1,3 milliard de dollars, montant constitué à 70 pour 100 par des bourses non remboursables.
  • En 2013-2014, la Réduction de 30 % des frais de scolarité en Ontario a aidé environ 230 000 étudiants des collèges et universités à réaliser jusqu’à 1 780 $ d’économies sur leurs frais de scolarité.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« L’Ontario s’engage à rendre l’éducation postsecondaire plus accessible en fonction des aptitudes et non de la capacité de payer. Grâce aux mesures importantes que nous prenons pour accroître le montant d’aide financière aux étudiants, pour offrir plus de flexibilité sur le plan du processus de remboursement et pour indexer le plafond de la dette sur l’inflation, notre gouvernement veillera à ce que nos programmes d’aide financière aux étudiants soient durables et continuent d’aider tous les étudiants qualifiés à suivre des études collégiales ou universitaires, quels que soient leurs revenus. »

Reza Moridi

ministre de la Formation et des Collèges et Universités

« Nous sommes heureux d’apprendre que l’Ontario fait comme d’autres provinces en offrant un programme de régularisation de dettes aux étudiants. Ce programme sera particulièrement utile aux étudiants qui souhaitent reprendre leurs études après avoir acquis de l’expérience sur le marché du travail. Il leur donnera un moyen de poursuivre leurs études. Au fil et à mesure que le coût des études universitaires augmente, il devient impératif que les modalités de prêts aux étudiants deviennent aussi prévisibles et cohérentes que possible. La mise en place de plafonds de prêts et de subventions en suivant l’indice des prix à la consommation offrira plus de stabilité aux étudiants qui sont le plus dans le besoin. »

Jen Carter

présidente, Ontario Undergraduate Student Alliance

« L’indexation en Ontario sur le taux d’inflation des plafonds d’aides financière aux étudiants fournira davantage d’information aux étudiants pour les aider à planifier leurs dépenses pendant leurs études postsecondaires. En même temps, le Programme de régularisation des prêts ontariens d'études permettra aux emprunteurs de restaurer leurs niveaux de crédit et d’être à nouveau en règle. Ces améliorations montrent l’engagement du gouvernement pour améliorer l’abordabilité et l’accessibilité des études en Ontario. La College Student Alliance s’attend à d’autres mesures visant à moderniser le RAFEO pour qu’il aide les étudiants à poursuivre des études postsecondaires en Ontario. »

Matthew Stewart

président, College Student Alliance

Contacts

Partager