Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario augmente le financement destiné aux étudiants handicapés qui font des études postsecondaires

Communiqué archivé

L'Ontario augmente le financement destiné aux étudiants handicapés qui font des études postsecondaires

La province investit 6 millions de dollars de plus dans la réussite des étudiants

L'Ontario consacre un financement supplémentaire de 6 millions de dollars pour aider, dans toute la province, les étudiantes et étudiants handicapés à poursuivre leurs passions et à acquérir les compétences nécessaires à leur réussite en suivant un programme collégial ou universitaire.

Les établissements d'enseignement postsecondaire comptent maintenant deux fois plus d'étudiants handicapés qu'en 2002-2003. Les étudiants handicapés représentent 8,8 pour cent de la population étudiante du palier postsecondaire; ils étaient au total 54 300 l'année dernière.

Pour aider les collèges et universités à fournir des soutiens aux étudiants, la province alloue 4,5 millions de dollars au Fonds pour l'accessibilité des étudiantes et étudiants handicapés et au Programme de transition offert en été, qui permettent de faire ce qui suit :

  • Fournir une vaste gamme de services sur les campus aux étudiantes et étudiants handicapés
  • Offrir des ateliers et des cours aux élèves du secondaire faisant la transition entre le palier secondaire et le palier postsecondaire

La province investit aussi 1,5 million de dollars dans d'autres programmes, qui permettent notamment d'offrir les services suivants :

  • Services de prise de notes pour les étudiantes et étudiants ayant une déficience visuelle
  • Services d'interprétation pour les étudiantes et étudiants qui sont sourds, qui sont devenus sourds ou qui sont malentendants
  • Évaluations en matière d'apprentissage pour aider les étudiantes et étudiants à déterminer les adaptations dont ils ont besoin
  • Applications pour ordinateurs et tablettes : conversion du texte en parole et vice-versa,  prédiction de mots et organisateurs graphiques

L'augmentation du financement destiné aux étudiantes et étudiants handicapés des collèges et universités s'inscrit dans le plan économique du gouvernement pour l'Ontario. Ce plan à quatre volets vise à faire progresser l'Ontario en investissant dans les talents et les compétences de la population, en réalisant les investissements dans l'infrastructure publique les plus importants de l'histoire de la province, en créant un environnement dynamique et attrayant où les entreprises prospèrent, et en établissant un plan d'épargne retraite sûr.

Faits en bref

  • En 2013-2014, un financement de 48 millions de dollars a été fourni pour favoriser la réussite au palier postsecondaire des étudiantes et étudiants handicapés, soit une augmentation de plus de 45 pour cent depuis 2002-2003.

Ressources additionnelles

Citations

« Rendre l’éducation postsecondaire plus accessible à tous les étudiants qui souhaitent suivre des études dans un des collèges ou une des universités de classe mondiale de notre province est une des priorités de notre gouvernement. Je suis ravi de voir que nos établissements d’enseignement postsecondaire comptent un aussi grand nombre d’Ontariennes et d’Ontariens handicapés. L’augmentation du financement que nous annonçons permettra d’accroître le soutien destiné à ces étudiants afin qu’ils puissent s’épanouir sur tous les campus de la province. »

Reza Moridi

ministre de la Formation et des Collèges et Universités

« Améliorer l’accessibilité des étudiantes et étudiants et veiller à ce que leur transition à la vie sur le campus se passe bien est une de nos grandes priorités. Les fonds alloués par le gouvernement de l’Ontario contribueront à préparer les élèves à entrer à l’université et à réussir leurs études. »

David Wilkinson

doyen et vice-recteur à l'enseignement, Université McMaster

« Au cours des deux dernières années, les services d’accessibilité aux étudiants et l’union des étudiants de McMaster m’ont montré que les étudiants handicapés sont capables d’influencer les décisions concernant nos collectivités. Nous sommes les futurs leaders de cette génération. »

Sarah Jama

étudiante de l’Université McMaster et directrice pour l’Ontario de l’Association nationale des étudiant(e)s handicapé(e)s au niveau postsecondaire

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Éducation et formation Gouvernement Santé et bien-être Enfants et adolescents Parents Personnes ayant des déficiences