Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario modernise l'aide financière aux étudiants

Communiqué

L'Ontario modernise l'aide financière aux étudiants

Le Régime d’aide financière aux étudiants de l’Ontario sera plus souple et plus transparent

Comme il a été annoncé dans le budget de 2015, l'Ontario simplifie son programme d'aide financière aux étudiants et le rend plus souple et plus transparent.

La province adopte plusieurs changements importants afin de moderniser le Régime d'aide financière aux étudiants de l'Ontario (RAFEO) pour l'année scolaire 2015-2016 :  

  • Donner aux étudiants la possibilité de décider du montant d'aide financière qu'ils retireront. Auparavant, les étudiants faisant une demande d'aide au RAFEO recevaient la totalité du montant des prêts, des subventions et des bourses auxquels ils étaient admissibles, sans la possibilité d'accepter un montant moins élevé, s'ils le souhaitaient. À compter de cette année, les étudiants pourront refuser le montant de prêt et décider de bénéficier uniquement des subventions et bourses auxquelles ils sont admissibles, et, l'année prochaine, ils pourront aussi décider du montant de prêt qu'ils souhaitent retirer.
  • Mettre fin à l'obligation des étudiants de déclarer leur véhicule comme un bien, aux fins de l'évaluation de leur demande d'aide financière. Cela veut dire que plus de 7 300 étudiants par année ne verront plus de réduction à leur aide financière du RAFEO parce qu'ils possèdent un véhicule.
  • Aider les étudiants à prévoir combien ils peuvent s'attendre à contribuer au coût de leurs études chaque année et, dans ce but, fixer le montant de leur contribution à 3 000 $. Le RAFEO déterminait auparavant d'une façon compliquée le montant de contribution de chaque étudiant.
  • Accorder aux étudiants une exemption de 3 000 $, montant qu'ils n'auront pas à déclarer comme biens aux fins de l'évaluation de l'aide financière. Les biens incluent les comptes bancaires, les comptes d'épargne libre d'impôt, les obligations, les actions, les dépôts à terme, les fonds mutuels et les certificats de placement garanti.
  • Indexer à l'inflation l'aide financière aux étudiants afin qu'elle suive l'augmentation des coûts des étudiants. Pour l'année scolaire 2015-2016, le plafond des prêts aux étudiants passera à 155 $ par semaine pour les étudiants célibataires et à 355 $ par semaine pour les étudiants mariés ou ayant des personnes à charge.

Aider les étudiants à payer les coûts de leurs études postsecondaires s'inscrit dans le plan du gouvernement visant à renforcer la province. Ce plan comprend quatre volets : investir dans les talents et les compétences de la population, faire le plus important investissement dans l'infrastructure publique de l'histoire de l'Ontario, créer un environnement dynamique et novateur où les entreprises prospèrent, et établir un régime d'épargne-retraite sûr.

Faits en bref

  • Au début de l’année, l’Ontario a lancé le Programme de régularisation des prêts ontariens d’études qui donnera l’occasion aux emprunteurs ayant interrompu le remboursement de la fraction ontarienne de leur prêt d’études, de régulariser à nouveau leur prêt en versant des paiements partiels échelonnés.
  • L’Ontario a versé environ 1,3 milliard de dollars en prêts et subventions en 2014-2015, aidant ainsi plus de 380 000 étudiants.
  • Soixante-dix pour cent de l’aide financière fournie par l’Ontario ne doit pas être remboursés.
  • Pour un étudiant qui commence un programme universitaire de quatre ans en 2015-2016, l’augmentation du plafond de prêt se traduit par son admissibilité à une aide financière d’environ 1 000 $ de plus au cours de ses quatre ans d’études.
  • Pendant l’année scolaire 2015-2016, la Bourse de réduction de 30 % des frais de scolarité en Ontario aidera environ 230 000 étudiants des collèges et universités à économiser jusqu’à 1 830 $ en frais de scolarité.
  • Ajustée à l’inflation, la dette moyenne auprès du RAFEO des étudiants des collèges et universités publics qui ont obtenu leur diplôme l’année dernière était de 23 % moins élevée que celle des étudiants ayant obtenu leur diplôme en 2001.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

Reza Moridi

« Notre gouvernement est résolu à rendre l’éducation postsecondaire accessible en fonction des aptitudes des étudiants, et non de leur capacité de payer. C’est pourquoi nous appuyons un programme progressif d’aide financière aux étudiants qui veille à ce que pratiquement aucun étudiant ne paie le plein prix et que ceux qui ont les plus grands besoins obtiennent le plus d’aide. Grâce aux changements additionnels annoncés, le Régime d’aide financière aux étudiants sera fourni aux étudiants de façon plus intelligente, plus simple et plus transparente. »

Reza Moridi

ministre de la Formation et des Collèges et Universités

« Nous sommes satisfaits par un grand nombre des changements au RAFEO annoncés dans le budget, surtout l’élimination de la limite de revenu gagné par les étudiants durant leurs études, les attentes simplifiées concernant la contribution des étudiants et la séparation des subventions et des prêts. Depuis longtemps, l’OUSA demande d’améliorer la souplesse du système d’aide financière de l’Ontario et d’en accroître l’accès aux étudiants; et nous sommes reconnaissants des améliorations annoncées. Les étudiants pourront ainsi faire une meilleure prévision de leur budget et s’assurer que le revenu qu’ils gagnent au cours de leurs études ne comptera pas dans le montant global du prêt, ce qui leur donnera un plus grand pouvoir pour gérer leur dette. »

Spencer Nestico-Semianiw

président, Ontario Undergraduate Student Alliance

« Nous sommes ravis des changements compris dans le budget de cette année; on voit que la voix des étudiants des collèges de l’Ontario ne s’est pas perdue. Ces changements permettront de moderniser le RAFEO et un plus grand nombre d’étudiants recevront les fonds dont ils ont besoin pour terminer leurs études postsecondaires. »

Jeff Scherer

président, College Student Alliance

« L’Université de l’École d’art et de design de l’Ontario a pris l’engagement d’augmenter l’accès des étudiants à une éducation en art et design de qualité supérieure grâce à des bourses, des subventions et des programmes de littératie financière. Quelque 70 % de nos étudiants à temps plein admissibles bénéficient d’une aide financière du RAFEO. Grâce aux améliorations annoncées, ils pourront plus facilement recevoir l’aide financière dont ils ont besoin pour réussir leurs études et obtenir leur diplôme. »

Sara Diamond

présidente et rectrice, Université de l’École d’art et de design de l’Ontario

Contacts Médias

  • Allison Buchan-Terrell

    Bureau du ministre

    Allison.Buchan-Terrell@ontario.ca

    416 314-5475

  • Renseignements au public

    416 325-2929

    ou 1 800 387-5514

  • ATS

    1 800 268-7095

  • Tanya Blazina

    Direction des communications

    Tanya.Blazina@ontario.ca

    416 325-2746

Partager

Tags

Éducation et formation Gouvernement Enfants et adolescents Parents