Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario accepte les recommandations pour renforcer l'Ordre des métiers de l'Ontario

Communiqué archivé

L'Ontario accepte les recommandations pour renforcer l'Ordre des métiers de l'Ontario

La province s’engage à soutenir les métiers spécialisés

L'Ontario a pris des mesures pour renforcer l'organisme de réglementation géré par l'industrie dont le mandat est de promouvoir et de moderniser les métiers spécialisés dans la province.

La province, en partenariat avec l'Ordre des métiers de l'Ontario, a accepté les recommandations formulées par l'ancien secrétaire du Conseil des ministres Tony Dean, dans son rapport intitulé « Pour assurer à l'Ordre des métiers de l'Ontario une vigoureuse pérennité ». L'Ontario apportera les changements législatifs proposés durant la session de printemps de l'Assemblée et travaillera en étroite collaboration avec l'Ordre des métierspour mettre en œuvre les recommandations de M. Dean.

Les recommandations de M. Dean permettraient d'améliorer les processus de l'Ordre et de clarifier son mandat comme suit :

  • Appuyer les conseils de métier actuels pour mettre à jour les champs d'exercice des métiers et les rendre plus cohérents.
  • Examiner la façon dont les métiers sont classés en établissant un processus indépendant et fondé sur des données probantes qui tienne compte du risque de préjudice comme critère principal.
  • Établir des critères plus clairs et plus concis concernant la détermination des ratios compagnon-apprenti.
  • Créer un comité d'application de la loi et de conformité et un processus d'appel pour résoudre les conflits potentiels plus tôt et pour veiller à ce que les initiatives d'application de la loi soient menées de manière cohérente en tenant compte de la sécurité de tous et de l'intérêt public.

Le rapport de M. Dean fait suite à un examen ouvert et transparent d'une durée d'un an qui comportait des consultations avec plusieurs centaines de gens de métier, d'employeurs et de représentants de l'industrie ainsi qu'avec des conseils des métiers représentant plus de 70 métiers.

L'engagement continu de l'Ontario à renforcer le système de métiers spécialisés et d'apprentissage s'inscrit dans le plan du gouvernement visant à renforcer la province. Ce plan comprend quatre volets : investir dans les talents et les compétences de la population, faire le plus important investissement dans l'infrastructure publique de l'histoire de l'Ontario, créer un environnement dynamique et novateur où les entreprises prospèrent, et établir un régime d'épargne-retraite sûr.

Faits en bref

  • L’Ordre des métiers de l’Ontario a accepté officiellement ses premiers membres le 8 avril 2013. Il offre à ses membres des avantages tels que la reconnaissance en tant que professionnel dans un métier spécialisé, l’application de la réglementation relative aux métiers et un mécanisme permettant d’assurer la sécurité du public au moyen d’un processus disciplinaire et de plainte.
  • L’Ordre des métiers de l’Ontario compte 237 000 membres actifs dans plus de 150 métiers d’apprentissage, notamment dans les secteurs de la construction, de l’industrie, des forces motrices et des services.
  • L’Ontario a mandaté M. Dean en octobre 2014 pour effectuer cet examen.
  • Tony Dean a commencé sa carrière professionnelle comme ajusteur de machines-outils/mécanicien industriel à la société Dunlop Tire à Birmingham, au Royaume-Uni. Après une période d’apprentissage, il a obtenu son titre professionnel du City and Guilds of London Institute.
  • En 2015-2016, l’Ontario investira plus de 176 millions de dollars en soutien aux apprentissages.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« Je désire remercier M. Dean pour sa persévérance et pour l’approche consultative qu’il a adoptée afin de présenter ce rapport détaillé. Notre gouvernement est convaincu que les gens de métier spécialisés de l’Ontario méritent de jouer un rôle prépondérant dans l’orientation de leurs propres industries, et le rapport de M. Dean confirme l’importance de l’Ordre des métiers de l’Ontario pour nous aider à atteindre cet important objectif. Durant les prochains mois, nous travaillerons en étroite collaboration avec l’Ordre pour mettre en œuvre les recommandations en temps opportun et de manière responsable afin de lui assurer un avenir solide et durable. »

Reza Moridi

ministre de la Formation et des Collèges et Universités

« Ce fut pour moi un privilège d’entreprendre cet examen et de recueillir les points de vue de nombreuses personnes et organisations dans l'ensemble de la province. Je tiens à exprimer ma reconnaissance au ministre Reza Moridi ainsi qu’aux représentants du ministère de la Formation et des Collèges et Universités et de l'Ordre des métiers pour leur appui au cours de la dernière année. Mes recommandations sont formulées afin de consolider les assises de l'Ordre, et j’ai bon espoir qu’au fil du temps, elles aboutiront à un meilleur appui aux gens de métiers partout en Ontario. »

Tony Dean

examinateur indépendant

« L’Ordre des métiers de l’Ontario désire remercier la première ministre et le ministre de la Formation et des Collèges et Universités d’avoir accepté d’effectuer cet examen détaillé et d’avoir continué à appuyer le mandat de l’Ordre. Nous sommes heureux que le rapport de M. Dean soutienne le précieux travail que nous réalisons quotidiennement pour protéger l’intérêt public et pour moderniser et promouvoir les métiers spécialisés en Ontario. Nous avons la ferme intention de collaborer avec le ministère de la Formation et des Collèges et Universités à l’élaboration d’une stratégie de mise en œuvre qui sera efficace et pratique. »

Pat Blackwood

président du conseil d’administration, Ordre des métiers de l’Ontario

Renseignements

Partager

Sujets

Éducation et formation