Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario alloue 36 millions de dollars pour préparer les apprentis à exercer un métier

Communiqué archivé

L'Ontario alloue 36 millions de dollars pour préparer les apprentis à exercer un métier

La province investit dans 47 projets d’immobilisations et 84 programmes de formation

L'Ontario appuie la croissance des emplois en forte demande en présentant les carrières dans un métier spécialisé à un plus grand nombre de jeunes. Il veille ainsi à ce que la main-d'œuvre future de l'Ontario possède les compétences et la formation nécessaires pour exercer les emplois de demain.

Aujourd'hui, le ministre Reza Moridi s'est rendu au Collège George Brown où il a annoncé que, conformément au budget de 2015, la province investit le montant de 36 millions de dollars sur deux ans pour aider la prochaine génération de gens de métier à avoir accès à la formation, au matériel et aux installations qui lui sont nécessaires pour qu'elle soit prête à se joindre à la population active. Voici la répartition de cet investissement :  

  • Octroi de 23 millions de dollars sur deux ans, par le biais du Fonds pour l'amélioration des installations d'apprentissage, à 47 nouveaux projets d'immobilisations dans les collèges et d'autres organismes de formation. Ce montant sera destiné à l'achat de nouveau matériel, à de nouvelles installations et à de nouvelles technologies comme des simulateurs de soudage, ce qui permettra d'offrir des possibilités de formation pratique.
  • Octroi de 13 millions de dollars par l'entremise du Programme de préapprentissage pour financer 84 programmes de préapprentissage qui permettront à plus de 1 500 personnes de perfectionner leurs compétences grâce à une formation en salle de classe et à des stages en milieu de travail, afin d'envisager une carrière dans un métier spécialisé. Ces programmes de préapprentissage sont principalement destinés aux groupes généralement sous-représentés, tels que les femmes, les Autochtones et les jeunes vulnérables.     

Le nombre annuel de nouvelles inscriptions dans les programmes de formation en apprentissage en Ontario est passé de 17 100 en 2002-2003 à plus de 26 500 en 2014-2015. L'investissement annoncé permettra de soutenir pratiquement un nouvel emploi sur cinq dans la province qui devrait être créé dans le secteur des métiers au cours des dix prochaines années.

Améliorer les possibilités de formation, le matériel et les installations destinés aux apprentis s'inscrit dans le plan du gouvernement qui vise à favoriser l'essor de l'Ontario et à concrétiser sa principale priorité, à savoir stimuler l'économie et créer de nouveaux emplois. Ce plan comprend quatre volets : investir dans les talents et les compétences de la population, faire le plus important investissement dans l'infrastructure publique de l'histoire de l'Ontario et créer un environnement dynamique et novateur où les entreprises prospèrent.

Faits en bref

  • Les 47 projets qui bénéficieront d’un financement du Fonds pour l'amélioration des installations d'apprentissage ont été sélectionnés au moyen d’un appel de propositions ouvert aux collèges et aux centres de formation patronaux et syndicaux. Cet appel de propositions a été lancé en juillet 2015.
  • L’Ontario investit dans 28 programmes de préapprentissage de plus comparé à 2014-2015. Il s’agit d’une augmentation de 50 p. 100.
  • L’investissement que l’Ontario consacre au Collège George Brown inclut près de 900 000 dollars provenant du Fonds pour l'amélioration des installations d'apprentissage pour construire des installations de soudage intelligentes, comprenant des simulateurs de soudage modernes, afin d’offrir une formation pratique aux futurs mécaniciens de chantier de construction et mécaniciens industriels, qui sont tous deux des métiers en forte demande.
  • L’Ontario accorde également au collège un financement de plus de 600 000 dollars destinés à deux programmes de préapprentissage, afin d’aider des jeunes sans emploi et sans domicile fixe à acquérir les connaissances propres à un métier spécialisé ainsi que les compétences et l’expérience professionnelles dont ils ont besoin pour devenir tôlier ou mécanicien dans les domaines de la machinerie, de la réfrigération et de la climatisation.

Ressources additionnelles

Citations

« L’essor de l’Ontario est un sujet qui nous tient à cœur, et c’est précisément cet essor que favorisent nos gens de métier talentueux des quatre coins de la province. Le réseau de programmes de formation en apprentissage de l’Ontario, soutenu par les employeurs, les collèges et les syndicats, est une composante essentielle de notre plan qui vise à créer la main-d’œuvre très spécialisée dont nous avons besoin pour être concurrentiels. Je suis fier de soutenir un nombre aussi important de projets qui permettront de fournir un nouveau matériel et des programmes de formation en forte demande aux marchés locaux qui en ont besoin. »

Reza Moridi

ministre de la Formation et des Collèges et Universités

« Nous sommes absolument ravis que le gouvernement continue de faire de la formation en apprentissage une priorité en Ontario. Cet investissement dans le matériel et la formation permettra de veiller à la fois à ce que les étudiants acquièrent des compétences de pointe qui leur permettront de réussir dans leurs carrières, et à ce que les entreprises ontariennes bénéficient des compétences très spécialisées dont elles ont besoin pour innover et pour stimuler l’économie. »

Linda Franklin

présidente, Collèges Ontario

« Le Fonds pour l'amélioration des installations d'apprentissage est un investissement judicieux qui permet aux contributions des travailleurs et des entrepreneurs du secteur de la construction industrielle, commerciale et institutionnelle de moderniser les installations en les dotant d’une technologie de pointe. Ces installations sont nécessaires pour former la main-d’œuvre spécialisée de demain. »

Sean W. Strickland

chef de la direction, Secrétariat ontarien à la construction

« Cet investissement dans les programmes d’apprentissage et de préapprentissage démontre que le ministère de la Formation et des Collèges et Universités est fermement résolu à soutenir les diverses possibilités de carrières pour les jeunes. Nous sommes heureux de l’annonce de financement d’aujourd’hui, qui nous permettra de renforcer notre capacité de former des diplômés hautement compétents, prêts à entrer sur le marché du travail et à être des acteurs majeurs dans la population active ontarienne. »

Anne Sado

présidente, Collège George Brown

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Éducation et formation Travail et emploi Enfants et adolescents Parents