Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario renforce l'accès aux services en français à l'Université York

Communiqué archivé

L'Ontario renforce l'accès aux services en français à l'Université York

Le campus de Glendon obtient la désignation partielle en vertu de la Loi sur les services en français

L'Ontario réaffirme son engagement envers la prestation d'une éducation postsecondaire de qualité aux étudiants francophones du Centre et du Sud-Ouest de l'Ontario en accordant au campus de Glendon de l'Université York le statut officiel de fournisseur de services en français.

La province a accédé à la demande de l'Université York visant l'obtention de la désignation partielle de fournisseur de services en français en vertu de la Loi sur les services en français. Même s'il est vrai que le campus de Glendon de l'Université York offre déjà des programmes de premier cycle et des services aux étudiants en français, la désignation lui imposera l'obligation juridique de continuer à le faire.

La nouvelle désignation, entrée en vigueur le 1er mars 2016, officialise l'engagement du campus de Glendon de l'Université York de servir les francophones dans leur langue. Plus de 2 700 étudiants francophones et francophiles sont actuellement inscrits au campus de Glendon.

Assurer aux francophones l'accès à des services en français, notamment pour leurs études postsecondaires s'inscrit dans le plan économique du gouvernement, qui vise à favoriser l'essor de l'Ontario et à concrétiser sa principale priorité, à savoir stimuler l'économie et créer des emplois. Ce plan en quatre volets consiste à investir dans les talents et les compétences, tout en aidant plus de gens à obtenir et à créer les emplois de l'avenir en élargissant l'accès à des études collégiales et universitaires de haute qualité. De plus, le plan fait le plus important investissement dans l'infrastructure publique de l'histoire de l'Ontario et investit dans une économie sobre en carbone guidée par des entreprises innovatrices, à forte croissance et axées sur l'exportation. Enfin, le plan aide la population ontarienne active à bénéficier d'une retraite plus sûre.

Faits en bref

  • La Semaine de la Francophonie à Toronto se déroule du 17 au 24 mars 2016.
  • L’Université York est la principale université offrant dans son campus de Glendon un enseignement en langue française dans le Centre et le Sud-Ouest de l’Ontario.
  • L’Université York est le sixième établissement d’enseignement postsecondaire à obtenir la désignation, partielle ou complète, en vertu de la Loi sur les services en français. Elle se joint ainsi à d’autres établissements postsecondaires qui ont obtenu la désignation : l’Université de Hearst, La Cité collégiale, le Collège Boréal, l’Université Laurentienne et l’Université d’Ottawa.
  • En 2014-2015, le gouvernement a investi plus de 88 millions de dollars, dont plus de 13 millions de dollars provenant du palier fédéral, pour appuyer l’éducation postsecondaire en langue française. Cela représente une augmentation de plus de 72 pour cent depuis 2003-2004.
  • Au total, 239 organismes de paiements de transfert et organismes similaires sont désignés en vertu de la Loi. La plupart d’entre eux offraient des services en français depuis de nombreuses années avant d’obtenir leur désignation.
  • Plus de 611 000 francophones vivent en Ontario. Il s’agit de la plus grande communauté de langue française au Canada hors Québec.
  • La désignation en vertu de la Loi garantit que les services et les programmes expressément indiqués par l’université et stipulés dans le règlement à cet effet continueront d’être offerts en français.

Ressources additionnelles

Citations

« Cette désignation reflète l’engagement continu de l’Université York envers l’éducation postsecondaire en français. Elle renforce l’accès aux études et aux programmes collégiaux et universitaires en français en plus de constituer un levier majeur favorisant le plein épanouissement de la communauté francophone. Il s’agit d’un investissement significatif dans la prospérité de toute la province. »

Madeleine Meilleur

ministre déléguée aux Affaires francophones

« Notre gouvernement est fier d’accorder au campus de Glendon de l’Université York une désignation partielle de prestataire de services en français. Garantir aux étudiants francophones de l’Ontario un accès généralisé à des programmes en français de haute qualité est une des grandes priorités de notre gouvernement, et j’entends continuer de travailler avec nos établissements à la création de milieux qui permettent aux étudiants d’apprendre dans leur langue et d’acquérir les compétences nécessaires pour trouver de bons emplois. »

Reza Moridi

ministre de la Formation et des Collèges et Universités

« La désignation partielle de l’Université York en vertu de la Loi sur les services en français souligne l’excellence de l’enseignement bilingue et en langue française que nous fournissons depuis 50 ans au Collège universitaire Glendon. Nous avons la ferme volonté de combler les besoins grandissants des étudiants francophones du Centre et du Sud-Ouest de l’Ontario en continuant d’étendre la gamme des programmes offerts en français, tout en maintenant les normes élevées de Glendon en matière d’enseignement. »

Mamdouh Shoukri

président et vice-chancelier, Université York

« Fort d’une expérience de plus de 50 ans dans la prestation de programmes et de services en français à Toronto et seul campus universitaire du Sud de l’Ontario à offrir une gamme de programmes universitaires en langue française, Glendon est en mesure de jouer un rôle clé dans l’enseignement universitaire en français dans cette partie de la province. »

Donald Ipperciel

directeur, Collège universitaire Glendon

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Éducation et formation Domicile et communauté