Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario rend les études postsecondaires plus abordables pour les apprenants adultes

Communiqué archivé

L'Ontario rend les études postsecondaires plus abordables pour les apprenants adultes

Grâce au nouveau RAFEO, des étudiants adultes pourraient bénéficier de la gratuité des frais de scolarité

L'Ontario transforme l'aide financière aux étudiants pour rendre les études postsecondaires plus abordables, notamment en offrant la gratuité des frais de scolarité aux apprenants adultes admissibles, de façon à ce qu'ils puissent retourner à l'école et acquérir de nouvelles compétences. 

Deb Matthews, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle, accompagnée de Mitzie Hunter, ministre de l'Éducation, a rencontré aujourd'hui des étudiantes et étudiants et des membres de la communauté au City Adult Learning Centre, à Toronto, pour leur expliquer que 150 000 personnes en Ontario seront admissibles à la gratuité des frais de scolarité grâce aux améliorations que le gouvernement provincial apporte au Régime d'aide financière aux étudiantes et étudiants de l'Ontario (RAFEO).

Grâce au nouveau RAFEO, les étudiants issus de familles dont le revenu annuel est inférieur à 50 000 $, y compris les étudiants adultes, bénéficieront de la gratuité des frais de scolarité moyens. Les étudiants ayant des enfants pourront recevoir une aide du RAFEO pour couvrir les frais de garde d'enfants, et les étudiants issus de familles dont le revenu est plus élevé bénéficieront de prêts, de bourses et de subventions plus substantiels.   

Par ailleurs, le gouvernement de l'Ontario a lancé la calculatrice du RAFEO à l'adresse ontario.ca/rafeo, qui permet aux étudiantes et étudiants de voir immédiatement s'ils sont admissibles à la gratuité des frais de scolarité ou à d'autres bourses et subventions de la province. Par exemple, si vous êtes un parent seul, avez trois enfants et gagnez 60 000 $ par année, vous verrez en utilisant la calculatrice du RAFEO que vous êtes admissible à une aide financière non remboursable de plus de 16 000 $, ce qui est suffisant pour couvrir l'intégralité des frais de scolarité moyens d'un programme universitaire, et vous laisse même un petit surplus pour payer vos livres et d'autres frais.

Accroître l'accès au collège et à l'université fait partie de notre plan visant à créer des emplois, à stimuler notre économie et à améliorer la vie quotidienne de notre population.

Faits en bref

  • Les étudiantes et étudiants qui feront une demande d’admission au collège ou à l’université en septembre 2017 seront les premiers à bénéficier du nouveau RAFEO.
  • Environ 80 % des bénéficiaires du RAFEO pourront terminer leurs études en ayant une dette moins élevée envers la province.
  • En 2014-2015, l’Ontario a remis près de 1,3 milliard de dollars en prêts, bourses et subventions aux étudiantes et étudiants.
  • Les conseils scolaires offrent des programmes d’enseignement aux adultes pour que ces derniers aient la possibilité de suivre certains cours pour obtenir leur diplôme d’études secondaires ou pour être admis dans des établissements d’enseignement postsecondaire ou dans des programmes d’apprentissage.
  • L’an dernier, plus de 1 700 candidats ont réussi le test d’évaluation en éducation générale et ont obtenu un certificat d’équivalence d’études secondaires de l’Ontario.

Ressources additionnelles

Citations

« Nous menons la plus ambitieuse réforme de l’aide financière aux étudiantes et étudiants jamais entreprise en Amérique du Nord, car notre gouvernement est convaincu que l’accès à l’éducation postsecondaire doit être fondé sur la capacité à apprendre et non à payer. Le nouveau RAFEO accordera la gratuité des frais de scolarité moyens à plus de 150 000 étudiantes et étudiants de la province. »

Deb Matthews

Vice-première ministre, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle et ministre responsable de l’Action pour un gouvernement numérique

« Notre objectif est de voir que les élèves acquièrent les connaissances, les compétences et la confiance dont ils ont besoin pour obtenir leur diplôme et pour poursuivre leur cheminement afin de devenir des citoyens productifs et engagés. Je suis ravie de constater que le nouveau Régime d’aide financière aux étudiantes et aux étudiants de l’Ontario permettra à davantage d’étudiants de faire des études postsecondaires. »

Mitzie Hunter

Ministre de l’Éducation

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Éducation et formation