Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario modernise plusieurs bâtiments à l'Université York

Communiqué archivé

L'Ontario modernise plusieurs bâtiments à l'Université York

Les améliorations élargissent les possibilités de recherche et d’apprentissage pour les étudiants

L'Ontario investit dans la modernisation de bâtiments et de systèmes à l'Université York en vue d'aider les étudiantes et étudiants à acquérir les compétences dont ils auront besoin pour exercer les emplois d'aujourd'hui et de demain.

Steven Del Duca, député provincial de Vaughan, était à l'Université York aujourd'hui, accompagné de Judy Sgro, députée fédérale de Humber River - Black Creek, pour annoncer le financement de trois projets : le projet de rénovation du principal bâtiment des sciences, le projet de modernisation des équipements centraux et des installations de cogénération et l'agrandissement de la Schulich School of Business.

Les investissements de la province et du gouvernement fédéral permettront à l'Université York d'entreprendre des travaux visant à élargir les possibilités de recherche et d'apprentissage par l'expérience offertes aux étudiantes et étudiants. Les travaux comprennent la modernisation de quatre principaux pavillons de recherche en sciences dans les campus de Keele et de Glendon, le remplacement de turbines et de chaudières ainsi qu'un agrandissement à la Schulich School of Business. Les travaux de mise en chantier et de démolition ont déjà commencé.

L'Ontario réalise le plus important investissement en infrastructure de l'histoire de la province en construisant des hôpitaux, des écoles, des réseaux de transport en commun, des routes et des ponts. Pour en savoir davantage sur les projets d'infrastructure mis en œuvre dans votre collectivité, visitez le site Ontario.ca/ONrenforce.

Investir dans l'infrastructure postsecondaire fait partie de notre plan visant à créer des emplois, à stimuler notre économie et à améliorer la vie quotidienne de notre population.

Faits en bref

  • Le coût total de ces projets est d’environ 113 millions de dollars et inclut près de 41 millions du Fonds d’investissement stratégique du Canada, près de 6,6 millions de l’Ontario et plus de 65 millions de l’Université York.
  • Depuis 2013-2014, l’Ontario a alloué 735 millions de dollars en fonds d’immobilisations aux collèges et aux universités.
  • Des études montrent que chaque investissement de 100 millions de dollars dans l’infrastructure publique de l’Ontario ajoute 114 millions de dollars au produit intérieur brut de la province, en particulier dans les secteurs de la construction et de la fabrication.

Ressources additionnelles

Citations

« Notre gouvernement est fier d’appuyer une initiative de cette envergure, grâce à laquelle les étudiants de l’Université York auront accès à des installations rénovées et modernisées qui résulteront de la réalisation de trois projets : le projet de rénovation du principal bâtiment des sciences, le projet de modernisation des équipements centraux et des installations de cogénération et l’agrandissement de la Schulich School of Business. Nous savons qu’il est important de donner accès aux étudiants à des programmes d’études et à des installations de formation de qualité si nous voulons former la main-d’œuvre qualifiée dont nous avons besoin pour favoriser la création de bons emplois et la croissance économique aujourd’hui et demain, et cet investissement nous aidera à atteindre cet objectif. »

Steven Del Duca

ministre des Transports

« Notre gouvernement a fait du soutien accordé aux sciences l’un des fondements de l’élaboration et de la mise en œuvre de ses politiques, et l’annonce d’aujourd’hui s’inscrit dans cette lignée. Une telle stratégie et le fait que l’Université York est depuis longtemps à la fine pointe en matière de recherche et développement permettront à l’université de disposer des outils dont elle a besoin pour s’acquitter de sa mission. Le financement annoncé aujourd’hui constitue un pas important dans ce sens et je suis ravie d’être ici pour apporter mon soutien à l’Université York et pour souligner l’importance d’adopter des politiques qui sont fondées sur les données et les connaissances scientifiques. »

Judy Sgro

députée fédérale de Humber River – Black Creek

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Éducation et formation