Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario s'associe à des chefs de file de la communauté technologique pour améliorer les services publics

Communiqué archivé

L'Ontario s'associe à des chefs de file de la communauté technologique pour améliorer les services publics

Code for Canada prévoit d’élaborer des outils numériques pour rendre le gouvernement plus accessible

L'Ontario s'associe à des chefs de file de la communauté technologique pour fonder Code for Canada, un nouvel organisme à but non lucratif dont l'objectif est de développer des solutions numériques visant à accroître la convivialité des services gouvernementaux et leur accessibilité.

Deb Matthews, ministre responsable de l'Action pour un gouvernement numérique, s'est rendu aujourd'hui à Shopify pour procéder au lancement de l'organisme, en compagnie de partenaires de la communauté technologique.

Code for Canada mettra en relation des programmeurs et des concepteurs avec les gouvernements afin de promouvoir la culture numérique et d'élaborer des solutions technologiques dans le but d'améliorer la vie de la population.

Code for Canada fait partie d'un réseau d'organismes « Code for » qui sont actifs dans le monde entier, notamment aux États-Unis, en Allemagne et en Australie. Entre autres activités, ces organismes :

  • aident les collectivités à procurer des aliments sains aux citoyens vulnérables;
  • offrent des occasions d'apprentissage aux chercheurs d'emploi et les mettent en relation avec des employeurs;
  • améliorent l'accès aux services d'aide juridique.

Faciliter les échanges entre le public et le gouvernement par la puissance des technologies numériques fait partie de notre plan visant à créer des emplois, à stimuler notre économie et à améliorer la vie quotidienne de notre population.

Faits en bref

  • L’Ontario versera 700 000 $ pour le lancement de Code for Canada et l’établissement d’une équipe d’associés au sein du gouvernement.
  • L’Ontario, en qualité d’associé fondateur de Code for Canada, sera la première province à accueillir, au sein de son gouvernement, une équipe d’associés du programme d’innovation civique composée d’experts en numérique qui collaboreront avec des fonctionnaires pour concevoir des services plus simples et plus conviviaux pour la population.
  • La directrice du numérique de l’Ontario, récemment nommée, supervisera le partenariat de l’Ontario avec Code for Canada ainsi que d’autres initiatives qui contribueront à attirer, à outiller et à mobiliser des gens de talent et des personnes qualifiées partout en Ontario.
  • L’Ontario a récemment annoncé le lancement d’une nouvelle initiative visant à soutenir l’apprentissage de la programmation et l’acquisition de compétences en informatique dans toutes les écoles de la province.

Ressources additionnelles

Citations

« La population ontarienne mérite des services gouvernementaux plus simples, plus rapides et faciles à utiliser. Code for Canada offre une occasion parfaite de mettre en relation le gouvernement, le secteur des technologies et les innovateurs communautaires afin de procurer la meilleure expérience utilisateur possible. »

Deb Matthews

ministre responsable de l’Action pour un gouvernement numérique et ministre de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle

« En ce début de XXIe siècle, nous partons du principe que notre gouvernement devrait être plus efficace. Comme les technologies les plus pointues, notre gouvernement pourrait - et devrait – être conçu pour l’utilisateur, itératif et guidé par les données. En intégrant des chefs de file de la communauté technologique à la fonction publique, Code for Canada participera à la refonte des services gouvernementaux les plus importants au Canada et modernisera les prestations offertes à la population. »

Gabe Sawhney

directeur général, Code for Canada

« Notre entreprise est fière d’être canadienne et ce partenariat représente l’occasion parfaite de promouvoir l’engagement civique à travers tout le pays. Nous sommes convaincus que cette initiative jouera un rôle prépondérant dans la redéfinition de la façon dont les Canadiennes et les Canadiens interagissent avec les représentantes et représentants élus. Que ce soit pour la mise au point d’une application visant l’amélioration des procédures de consultation ou pour l’élaboration d’une nouvelle plateforme visant à assurer le suivi des questions des électrices et des électeurs, les possibilités à notre portée sont illimitées. »

Alexandra Clark

directrice, Policy and Government Affairs, Shopify

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Éducation et formation Travail et emploi