Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario aide les travailleurs qualifiés à développer des compétences pour occuper des emplois verts

Communiqué

L'Ontario aide les travailleurs qualifiés à développer des compétences pour occuper des emplois verts

La province appuie la formation de travailleurs dans le domaine de la construction à faible empreinte carbone

Pour favoriser la prospérité des travailleuses et travailleurs au sein d'une économie à faible émission de carbone, l'Ontario offre de nouveaux soutiens aux apprentis, aux travailleurs spécialisés et aux autres professionnels du secteur du bâtiment pour qu'ils puissent acquérir des compétences en écoconstruction. Cette initiative fait partie du Plan d'action de l'Ontario contre le changement climatique et est financée par les produits du marché du carbone de la province.

La ministre de l'Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle, Deb Matthews, s'est rendu aujourd'hui au centre de formation régional de la section locale 1059 de l'Union internationale des journaliers d'Amérique du Nord (LiUNA) de London pour y faire l'annonce de cette initiative.

La province encourage les centres de formation, les collèges et les universités à acquérir du nouveau matériel et à accroître leurs capacités à former les travailleurs actuels et futurs afin de leur permettre de développer des compétences dans le domaine de la construction à faible empreinte carbone, notamment en employant les moyens suivants :                                      

  • établir des partenariats sectoriels entre centres de formation, employeurs et autres parties qui appuieront des programmes de formation aux compétences requises en écoconstruction;
  • construire et rénover des installations et améliorer les capacités de formation en écoconstruction;
  • mettre au point de nouvelles normes applicables au volet écologique du curriculum des programmes d'apprentissage;
  • entreprendre des recherches sur les besoins en main-d'œuvre verte.

Cette initiative est financée par les produits du marché du carbone de l'Ontario, qui sont investis dans des programmes qui aident les ménages et les entreprises à lutter contre le changement climatique tout en économisant de l'énergie et de l'argent, y compris les améliorations écoénergétiques à la maison, les transports en commun, la modernisation des logements sociaux et les infrastructures et incitatifs relatifs aux véhicules électroniques.

Veiller à préparer les travailleurs qualifiés de l'Ontario à une économie à faible émission de carbone fait partie de notre plan visant à créer des emplois, à stimuler notre économie et à améliorer la vie quotidienne de notre population.

Faits en bref

  • L’Ontario investit 24 millions de dollars des produits du marché du carbone de la province dans cette initiative.
  • Les immeubles et l’énergie qu’ils consomment représentent près du quart de la pollution totale causée par les gaz à effet de serre en Ontario.
  • Cet investissement fait partie de l’engagement de l’Ontario à investir de façon transparente les produits du programme de plafonnement et d’échange dans des mesures qui aideront les familles et les entreprises à se préparer à une économie à faible émission de carbone.
  • Le Plan d’action contre le changement climatique et le programme de plafonnement et d’échange forment la base de la stratégie de l’Ontario visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre de 15 pour cent par rapport au niveau de 1990 d’ici 2020.

Ressources additionnelles

Citations

Deb Matthews

« Les immeubles et les résidences sont une source importante de pollution par les gaz à effet de serre. En aidant les travailleurs du secteur du bâtiment à acquérir des écocompétences, nous préparons notre main-d’œuvre à exercer les emplois de demain et nous développons les outils qui nous permettront de remporter la lutte cruciale contre le changement climatique. »

Deb Matthews

ministre de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle

Chris Ballard

« Le Plan d’action de l’Ontario contre le changement climatique et notre marché du carbone appuient le développement des compétences et la formation des travailleuses et travailleurs qui nous aideront à protéger notre environnement et à lutter contre le changement climatique. Cet investissement s’inscrit dans le cadre de l’engagement de notre gouvernement à appuyer les ménages et les entreprises tout au long du processus de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de transition vers un avenir laissant une faible empreinte carbone sur l’environnement. »

Chris Ballard

ministre de l’Environnement et de l’Action en matière de changement climatique

« Pour remporter la lutte contre le changement climatique, nous devons former une main-d’œuvre prête à relever le défi. En appuyant l’acquisition de compétences dans le domaine de la construction à faible empreinte carbone, nous nous assurons de pouvoir répondre à ce besoin et nous faisons un pas de plus vers la création d’un environnement plus écologique pour nos enfants et nos petits-enfants. C’est avec une grande fierté que nous soutenons cette initiative et nous nous réjouissons à l’idée de collaborer avec la ministre Deb Matthews pour avancer vers une économie à faible émission de carbone. »

Joseph Mancinelli

vice-président international et chef régional pour le Centre et l’Est du Canada, LiUNA

Contacts Médias

Partager

Tags

Affaires et économie Éducation et formation Travail et emploi