Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Plus d'un tiers des étudiants collégiaux et universitaires bénéficient de la gratuité des frais de scolarité, dont plus de 12 500 à London

Communiqué archivé

Plus d'un tiers des étudiants collégiaux et universitaires bénéficient de la gratuité des frais de scolarité, dont plus de 12 500 à London

L’Ontario rend les études postsecondaires plus abordables pour les étudiants

Cette année, plus d'un tiers des étudiantes et étudiants inscrits à temps plein dans un collège ou une université de l'Ontario bénéficient de la gratuité des frais de scolarité, grâce au nouveau Régime d'aide financière aux étudiantes et étudiants de l'Ontario (RAFEO). Plus de 12 500 d'entre eux étudient à London.

Deb Matthews, la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle, a rencontré des étudiants à London aujourd'hui pour leur parler du nouveau RAFEO ainsi que des autres mesures proposées afin de leur offrir plus de soutiens, comme :

  • L'assurance-médicaments gratuite : à compter du 1er janvier 2018, les jeunes de moins de 25 ans n'auront plus à s'inquiéter du règlement de leurs médicaments sur ordonnance.
  • L'augmentation du salaire minimum : les étudiants pourront gagner davantage, ce qui les aidera à pouvoir payer leurs études.
  • L'amélioration de l'aide au remboursement : les étudiants n'auront pas à se préoccuper de rembourser leurs prêts d'études ontariens avant de toucher un salaire annuel d'au moins 35 000 $.
  • Les manuels scolaires en ligne gratuits : les étudiants pourront économiser le coût d'achat des manuels.

Rendre les études postsecondaires plus abordables pour les étudiants et leurs familles fait partie de notre plan visant à créer des emplois, à stimuler notre économie et à améliorer la vie quotidienne de notre population.

Faits en bref

  • Les étudiants dont la famille a un revenu combiné maximal de 175 000 $ pourront bénéficier de bourses, de subventions et de prêts plus substantiels pour couvrir le coût de leurs études collégiales ou universitaires.
  • Le nombre de demandes au RAFEO a augmenté de plus de 10 pour cent en 2017, par rapport à l’année dernière. Cette année, plus de 210 000 étudiantes et étudiants seront admissibles à la gratuité des frais de scolarité.
  • Les étudiantes et étudiants qui fréquenteront un établissement collégial ou universitaire cet automne seront les premiers à bénéficier du nouveau RAFEO.
  • 95 % des étudiants qui bénéficient du RAFEO reçoivent des bourses et subventions substantielles qui les aident à payer leurs études collégiales ou universitaires.
  • Pour l’année scolaire 2018-2019, les demandes au RAFEO seront acceptées plus tôt que d’habitude, à savoir à partir du 8 novembre 2017.
  • À compter de 2018, le salaire minimum qu’une étudiante ou un étudiant devra gagner avant de devoir commencer à rembourser ses prêts d’études ontariens passera de 25 000 $ à 35 000 $.
  • À compter du 1er janvier 2018, grâce à l’Assurance-santé Plus, les enfants et les jeunes de moins de 25 ans couverts par l’Assurance-santé de l’Ontario bénéficieront d’une assurance-médicaments.
  • En partenariat avec eCampusOntario, l’Ontario développe un portail Web qui donnera accès aux étudiantes et étudiants à des manuels scolaires en ligne, soit gratuitement, soit à très bas prix. En Colombie-Britannique, une initiative similaire a permis aux apprenants d’épargner plus de 4 millions de dollars depuis 2012.

Ressources additionnelles

Citations

« Les études collégiales et universitaires ouvrent des possibilités formidables aux jeunes de l’Ontario. C’est pourquoi notre gouvernement s’est engagé à faciliter l’accès aux études et à les rendre plus abordables, afin que les étudiants puissent poursuivre leurs rêves, atteindre leur plein potentiel et acquérir les compétences dont ils auront besoin pour occuper les emplois de demain.  »

Deb Matthews

vice-première ministre, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle et ministre responsable de l’Action pour un gouvernement numérique

« Ces derniers changements apportés au RAFEO en matière d’allocation de l’aide financière sont un grand pas en avant et facilitent l’accès à l’éducation postsecondaire des personnes à faible revenu en réduisant certains des obstacles financiers existants. L’accès à l’éducation postsecondaire devrait être un droit fondamental et nous félicitons le gouvernement provincial pour son investissement. Nous sommes reconnaissants à la ministre d’être venue à l’Université Western, malgré son emploi du temps chargé, pour expliquer aux étudiants comment ces changements leur permettront d’avoir plus facilement accès à l’éducation postsecondaire afin d’obtenir leur diplôme.  »

Tobi Solebo

président du conseil des élèves de l’Université Western

« Toute initiative permettant d’alléger ou d’éliminer la charge financière qui empêche les étudiants d’accéder à l’éducation postsecondaire et réussir à faire les études qu’ils souhaitent la bienvenue. »

Amit Chakma

président de l’Université Western

Contacts

Partager

Sujets

Affaires et économie Éducation et formation Travail et emploi