Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Déclaration de la ministre au sujet de la grève dans les collèges et du soutien aux étudiants

Déclaration

Déclaration de la ministre au sujet de la grève dans les collèges et du soutien aux étudiants

La ministre de l'Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle, Deb Matthews, a publié aujourd'hui la déclaration suivante :

Depuis le début de la grève, j'ai indiqué clairement que les étudiants et leur apprentissage seraient ma priorité. J'ai eu l'occasion de rencontrer un certain nombre de leaders étudiants et leurs associations provinciales, qui m'ont fait part des difficultés qu'éprouvent les étudiants à cause de la grève. Les étudiants se trouvent mêlés à cette grève depuis trop longtemps et ce n'est pas juste.

Bien que chaque cas soit unique, la communauté étudiante tout entière souffre du climat d'incertitude. Les étudiants s'inquiètent des coûts imprévus, notamment des dépenses additionnelles pour payer leur loyer ou de l'annulation d'un voyage prévu depuis longtemps pour retourner chez leur famille. Ils m'ont dit qu'ils s'inquiètent de savoir quand ils pourront terminer leurs études ou s'ils pourront bénéficier de mesures de soutien lorsque leurs cours reprendront.

C'est pourquoi je demande que les collèges créent un fonds dédié dans lequel ils verseront toutes les économies découlant de la grève. Ce fonds servira à soutenir les étudiants ayant dû faire face à des difficultés financières en raison de la grève. Je compte dès à présent travailler en collaboration avec les étudiants et les collèges pour définir les paramètres de ce fonds. Nous en établirons le fonctionnement ensemble, et nous le ferons dans les plus brefs délais. Je me suis très récemment entretenue avec le leadership étudiant de la College Student Alliance, à qui j'ai demandé de me donner des conseils et de me faire part des commentaires de ses membres. Je tiens à m'assurer que ce réinvestissement soutiendra directement les étudiants qui se sont trouvés dans une situation financière précaire, ce pourquoi je cherche à recueillir les meilleures idées possibles.

La situation est difficile pour tout le monde, particulièrement pour les étudiants. Au cours des prochains jours, je discuterai directement avec les leaders étudiants et les collèges pour trouver des moyens d'atténuer les effets de la grève sur les étudiants. Ils méritent notre appui.

Contacts Médias

Partager

Tags

Éducation et formation