Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Déclaration de la ministre au sujet de la grève en cours à l'Université York

Déclaration archivé

Déclaration de la ministre au sujet de la grève en cours à l'Université York

Aujourd'hui, la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle, Mitzie Hunter, a publié la déclaration suivante :

« Depuis le début de la grève à l'Université York, j'ai clairement fait savoir que notre priorité est axée sur les étudiantes et étudiants et sur leur apprentissage. Nous avons toujours eu pour objectif le retour des étudiants dans les salles de classe le plus tôt possible, afin qu'ils puissent poursuivre leurs études.

Il est décevant de constater que la section locale 3903 du Syndicat canadien de la fonction publique et l'Université York n'ont pas encore réussi à parvenir à une entente.

Le ministre du Travail vient de charger un médiateur-arbitre chevronné, Bill Kaplan, de diriger une commission industrielle d'enquête afin de faciliter le règlement du conflit. M. Kaplan devra déterminer les enjeux majeurs du conflit, en examiner les causes fondamentales et évaluer les possibilités d'arriver à un accord. À titre de tierce partie neutre, M. Kaplan fera rapport au ministre du Travail sur les points en litige et sur les mesures qui peuvent être prises pour les régler, le cas échéant. M. Kaplan devrait publier son rapport sous deux à trois semaines.

Il me tient à cœur de voir les étudiantes et étudiants de l'Université York terminer leur semestre dès que possible. La situation est extrêmement difficile et je sais que certains d'entre eux éprouvent des difficultés à terminer leurs cours, à compléter leur formation en milieu de travail et à trouver un emploi.

J'invite instamment les parties impliquées à collaborer avec M. Kaplan et à travailler en collaboration pour résoudre ce conflit dans les plus brefs délais. »

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Éducation et formation