Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Les Prix du premier ministre 2018 décernés à des diplômés exceptionnels des collèges de l'Ontario

Document d'information

Les Prix du premier ministre 2018 décernés à des diplômés exceptionnels des collèges de l'Ontario

Apprentissage

Don Gosen (Conestoga College, 1974) est le plus grand champion du programme d'apprentissage de l'Ontario. Apprenti électricien doté d'une formation collégiale, il a parrainé plus de 70 apprentis tout au long de ses quatre décennies dans le secteur, avant de céder son entreprise, Gosen Electric Limited, à trois de ses anciens stagiaires. Don Gosen œuvre à renforcer le système d'apprentissage en consolidant la communication et en favorisant la collaboration entre le gouvernement, les organisations syndicales et non syndicales et les employeurs et apprentis. Il est formateur en apprentissage en électricité à son alma mater et lauréat du Prix du ministre de 2007 en formation en apprentissage.

Affaires

Neil Hetherington (Seneca College, 1985) est le P.-D.G. de la plus grande banque alimentaire au Canada, à savoir la Daily Bread Food Bank. Avant de se joindre à cette dernière, il occupait le poste de P.-D.G d'Habitat pour l'humanité de Toronto et de New York, ainsi que de l'organisme Dixon Hall Neighbourhood Services. Sous sa direction, Habitat pour l'humanité a connu une remarquable accélération de son programme de construction, doublée d'une augmentation de ses opérations d'entreprise sociale et d'un élargissement tant de son influence sur la collectivité que de son rôle de défense des intérêts. En outre, M. Hetherington a figuré sur la liste « Top 40 Under 40 » du Canada et a également reçu les médailles du Jubilé d'or et du Jubilé de diamant de la reine Elizabeth II.

Services communautaires

Colleen Hele-Cardinal (Sault College, 2002) est la fille d'une des survivantes des pensionnats. Elle a été adoptée lors de la rafle des années soixante. Elle fait partie des familles touchées par le problème des femmes et filles autochtones disparues et assassinées, et elle milite en faveur de la justice sociale. Elle est la cofondatrice du National Indigenous Survivors of Child Welfare Network et elle a organisé avec succès trois rassemblements nationaux de personnes autochtones adoptées. Mme Hele-Cardinal collabore également avec Raven Sinclair, docteure en travail social, au Projet Pekiwewin visant la création d'une carte SIG novatrice et interactive retraçant le déplacement des survivants autochtones de la rafle des années soixante. Ardente défenseure des droits de la personne, elle est également auteure, productrice et une militante de renommée internationale pour les peuples autochtones du Canada.

L'aîné Little Brown Bear/Ernest Matton (Canadore College, 1993 et 1995) est un guérisseur métis qui allie les enseignements autochtones aux pratiques traditionnelles occidentales dans une approche primée de traitement des dépendances à l'attention des personnes autochtones et non autochtones et des professionnels qui travaillent avec elles. Les membres de la collectivité qui participent au programme de guérison de M. Matton, établi à Toronto, entreprennent un cheminement intensif de guérison de profonds traumatismes émotionnels et mentaux. Il s'assure de ne jamais avoir de liste d'attente bien que le nombre de participants ait plus que doublé au cours des six dernières années. Parmi les distinctions qu'il a reçues, mentionnons l'insigne de l'Ordre de l'Ontario, la plus haute distinction de la province; un prix national Acteurs du changement décerné par le Centre de toxicomanie et de santé mentale; et une Médaille du souverain du gouverneur général en reconnaissance d'un leadership autochtone exceptionnel.

Création et conception

Helen Lebeau (Sheridan College, 1982) est une productrice et conteuse primée. Elle travaille pour Nelvana, la division de l'animation de Corus Entertainment. À titre de vice-présidente de la production, Mme Lebeau supervise la production des animations des studios de Nelvana. Parmi ses réalisations, on compte Bravest Warriors, Hotel Transylvania, Max & Ruby, l'émission Bubble Guppies, lauréate d'un prix aux Daytime Entertainment Emmy ainsi que l'émission Mike the Knight, qui s'est vu décerner un prix aux International Emmy Award. Mme Lebeau a amorcé sa carrière en tant que rédactrice à la CBC et à TSN. « J'ai commencé ma carrière en relatant des histoires et maintenant, à titre de gestionnaire, j'appuie les artistes qui veulent raconter les leurs », explique-t-elle.

Sciences de la santé

Allan Cole (Humber College, 1978) est président et propriétaire de MacKinnon & Bowes Ltd., le spécialiste canadien en rapatriement de personnes décédées à l'étranger. M. Cole était (et demeure) le premier et seul directeur des affaires mortuaires issu de la population civile du ministère de la Défense nationale et de la GRC au service de son pays et supervise le rapatriement des soldats et héros canadiens tombés au champ d'honneur afin de protéger la liberté canadienne. Allan Cole joue un rôle fondamental auprès des institutions gouvernementales en ce qui concerne les efforts de préparation aux catastrophes. Lors de l'épidémie du SIDA des années 1980, il avait établi un protocole pour les personnes décédées à la suite de cette maladie et d'autres maladies contagieuses.

Personne récemment diplômée

Allie Libertini (Conestoga College, 2017)se démarque nettement, et ce, même parmi des diplômés exceptionnels d'un programme unique pour étudiantes et étudiants ayant des difficultés et des anomalies sur le plan de l'apprentissage. Skieuse nordique de calibre international, elle a représenté le Canada lors des Jeux olympiques spéciaux mondiaux d'hiver de 2017, obtenant deux médailles d'argent. Partisane d'un mode de vie sain, elle est bénévole dans une cuisine communautaire et travaille comme commis de rang et membre de l'équipe de préparation des aliments dans un restaurant local. Mme Libertini a joué un rôle important pour le recrutement des jeunes femmes dans le cadre du tout premier programme inclusif pour femmes de son centre de conditionnement et elle est une précieuse ambassadrice tant pour son collège que pour son programme, ayant remporté le Prix de distinction des anciennes étudiantes et anciens étudiants en 2018.

Technologie

Jad Saliba (Mohawk College, 2001) est stimulé par son désir de combattre le terrorisme et l'exploitation des enfants dans le cadre de son travail de policier enquêtant sur des crimes technologiques. M. Saliba a utilisé sa formation collégiale en science informatique et sécurité des réseaux afin de mettre sur pied l'entreprise Magnet Forensics, désormais leader mondial en recouvrement de preuve numérique. M. Saliba a mis au point un logiciel actuellement utilisé par plus de 4 000 organismes dans plus de 90 pays, dans le cadre d'enquêtes criminelles (exploitation infantile, traite des personnes, terrorisme et fraude). Expert réputé dans son domaine, M. Saliba a pu mettre son logiciel au service de poursuites judiciaires très médiatisées, notamment celle du poseur de bombe du Marathon de Boston.

Prix ministériel d'excellence pour l'ensemble des réalisations 2018

Gail Smyth (Niagara College, 2013; Loyalist College, 2015) était la directrice générale de Compétences Ontario, un poste dont elle est désormais retraitée.

Mme Smyth a commencé sa carrière en œuvrant pour la défense des intérêts des jeunes et du secteur de l'industrie à titre d'agente de liaison communautaire au Collège Conestoga. Par la suite, dans le cadre de son poste de conseillère en éducation coopérative pour le Collège Conestoga, Mme Smyth a défendu les intérêts du secteur de l'industrie et des jeunes en travaillant en étroite collaboration avec les chefs d'entreprise afin d'obtenir des stages coopératifs pour les étudiantes et étudiants dans des domaines aussi spécialisés que le travail du bois, la robotique et la gestion des aliments et boissons. En 1990, Mme Smyth a commencé à faire du bénévolat pour Compétences Ontario à divers titres et a finalement été nommée directrice générale de l'organisme en 1997.

Sous le leadership de Mme Smyth, Compétences Ontario est devenu un organisme prospère et dynamique à l'échelle de la province, avec des bureaux satellites dans cinq villes de l'Ontario. Ses conseils ont permis de faire en sorte que les Olympiades des Compétences technologiques Ontario soient aujourd'hui la compétition technique la plus importante du genre au Canada.

Grâce à la vision de Gail Smyth, Compétences Ontario a reçu le Prix Yves Landry du programme de l'année, le Prix la Chambre de commerce de l'Ontario pour des réalisations exceptionnelles dans le domaine des affaires en matière de développement des compétences, le Prix du programme ICON de l'année et le Prix des partenaires pour le changement de la Direction générale de la condition féminine de l'Ontario. À titre personnel, Gail Smyth a été la première récipiendaire du prix « Contributrice de l'année ». En outre, elle a été nommée au Conseil du curriculum de l'Ontario et au Comité consultatif de l'Ordre des métiers de l'Ontario. Tout au long de sa carrière, Mme Smyth a démontré son engagement et son dévouement envers les étudiants, le collège et le système d'éducation postsecondaire. Grâce à sa vision, à son dévouement et à son leadership, elle a fait de Compétences Ontario le succès que l'organisme connaît aujourd'hui.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Éducation et formation