Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Investir dans les gens et les entreprises dans le Nord de l'Ontario

Communiqué

Investir dans les gens et les entreprises dans le Nord de l'Ontario

La province injecte 2,4 millions de dollars pour la formation de la main d’œuvre dans le secteur forestier

THUNDER BAY — Le gouvernement de l'Ontario fait équipe avec les employeurs et investit dans la formation professionnelle pour aider les gens du Nord-Ouest de l'Ontario à se préparer à une carrière dans le secteur forestier.

Aujourd'hui, le ministre de la Formation et des Collèges et Universités, Ross Romano, a annoncé un investissement de plus de 2,4 millions de dollars dans deux projets de formation professionnelle novateurs. Grâce à ces projets, les travailleuses et travailleurs pourront acquérir les compétences techniques et professionnelles dont ils ont besoin. Quant aux employeurs, ils profiteront de services d'emploi spécifiques au secteur, notamment pour le jumelage et le placement des travailleuses et travailleurs et la rétention de la main-d'œuvre.

« Notre gouvernement sait que les employeurs cherchent des personnes aptes à pourvoir les postes vacants dans le Nord de l'Ontario, a affirmé le ministre Romano. En finançant des projets comme ceux-ci, nous aiderons 200 personnes à mettre leurs compétences à profit et à trouver de bons emplois permanents. Par ces projets, notre gouvernement veut aussi augmenter le nombre d'Autochtones qui pourront suivre une formation menant à des carrières valorisantes et bien rémunérées dans le secteur forestier. Ces initiatives pour développer les compétences des travailleuses et travailleurs et leur donner les moyens de réussir sont en réalité un investissement dans les gens et leur potentiel. »

Ainsi, le gouvernement accordera au Collège Confederation 1 193 467 $ pour qu'il aide 144 travailleuses et travailleurs et chercheuses et chercheurs d'emploi à acquérir les compétences et l'expérience recherchées par les employeurs de Thunder Bay. La formation se donnera à Nakina, Kenora, Thunder Bay et White River. Elle portera sur la conduite d'équipement de récolte mécanique, la transformation du bois (compétences de base), les systèmes de commande et les aptitudes à la vie quotidienne. De plus, les apprenantes et apprenants seront placés dans un poste rémunéré chez les employeurs participants.

« Notre gouvernement est déterminé à créer des débouchés en foresterie. Cet argent va aider le secteur à trouver les travailleuses et travailleurs qualifiés dont il a besoin pour se développer, a déclaré le ministre des Richesses naturelles et des Forêts, John Yakabuski. Le secteur forestier génère des revenus de 16,6 milliards de dollars et représente environ 155 000 emplois directs et indirects dans quelque 260 collectivités ontariennes. Nous savons que beaucoup de localités nordiques et rurales en dépendent, et c'est pourquoi nous lançons une nouvelle stratégie qui aidera le secteur forestier à innover, à prospérer et à créer des emplois. »

« Resolute Forest Products assure une forte présence opérationnelle dans la localité. L'an dernier seulement, nous avons renouvelé et prolongé notre entente de collaboration de longue date avec le Collège Confederation, qui permet d'offrir une formation de grande qualité aux jeunes de la région, a expliqué Michael Martel, vice-président de l'entreprise (opérations relatives aux produits du bois pour l'Ontario). En investissant dans la formation et l'emploi, le gouvernement de l'Ontario démontre sa volonté de créer de nouveaux débouchés dans le secteur des produits forestiers, et dans le Nord-Ouest de l'Ontario. Une main-d'œuvre qualifiée et un climat d'affaires viable demeurent essentiels pour l'industrie forestière. »

Compétences+ Ontario verra aussi la mise sur pied d'un programme de formation Nishnawbe en opérations forestières et exploitation de scierie, qui sera sous la gouverne d'Oshki-Pimache-O-Win, The Wenjack Education Institute. Ce programme permettra à 56 travailleuses et travailleurs et chercheuses et chercheurs d'emploi autochtones de se préparer à une carrière dans des métiers liés à la foresterie. La formation aura lieu dans la région de Greenstone et commencera cet automne. Les apprenantes et apprenants exploreront en entreprise la sylviculture, le travail en scierie et les opérations de récolte.

« Les apprenantes et apprenants développeront des compétences qui les lanceront sur une voie prometteuse. Le programme est conçu pour faire le relais entre la salle de classe et le milieu du travail; celles et ceux qui le suivront auront tout ce qu'il faut pour trouver un emploi dans les scieries locales et poursuivre leur parcours de formation en foresterie, a assuré Gary Bruyere, directeur général par intérim d'Oshki-Pimache-O-Win, The Wenjack Education Institute. S'inspirant de l'esprit d'innovation, de la culture et de la détermination des apprenantes et apprenants, cette initiative de formation en opérations forestières et aux autres métiers de la foresterie ouvrira à une toute nouvelle génération de professionnels qualifiés un avenir riche de perspectives. Elle leur permettra de contribuer à l'économie et d'y participer activement, tout en favorisant une meilleure qualité de vie pour les familles et les collectivités. »

Compétences+ Ontario compte actuellement 19 projets actifs partout dans la province. Ces projets visent la formation de main-d'œuvre dans des secteurs précis : l'acier et l'aluminium, la fabrication, la logistique, le tourisme et l'hôtellerie, la foresterie et bien d'autres.

Faits en bref

  • L’Ontario appuie ces deux projets dans le cadre de Compétences+ Ontario en y investissant plus de 2,4 millions de dollars pour l’an prochain.
  • Le secteur forestier de l’Ontario génère des revenus de 16,6 milliards de dollars, et on estime qu’il représente 155 000 emplois directs et indirects dans quelque 260 collectivités ontariennes.
  • Le Collège Confederation figure parmi les plus de 300 partenaires d’Emploi Ontario répartis dans toute la province.
  • Le réseau Emploi Ontario offre divers services et mesures de soutien pour aider les entreprises à trouver des talents et orienter les chercheuses et chercheurs d’emploi vers des occasions de formation et d’emploi.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Éducation et formation