Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le gouvernement McGuinty souhaite un plus grand rôle pour les juges dans l'administration des tribunaux

Communiqué archivé

Le gouvernement McGuinty souhaite un plus grand rôle pour les juges dans l'administration des tribunaux

Ministère du Procureur général

TORONTO - Le gouvernement de l'Ontario se livrera, en priorité, au réexamen fondamental de l'administration des tribunaux, afin de donner aux juges un rôle plus important dans l'administration des tribunaux, a déclaré, aujourd'hui, le procureur général, Michael Bryant.

M. Bryant prononçait un discours lors de la cérémonie annuelle d'ouverture des tribunaux, à Toronto.

« J'envisage une nouvelle ère de collaboration sans précédent avec la magistrature, dans le souci de réserver aux juges un plus grand rôle dans l'administration des tribunaux », a-t-il expliqué. « Notre objectif ne se limite pas à assurer la solidité et la vitalité de l'indépendance judiciaire, il englobe également une justice de qualité supérieure pour tous les Ontariens et Ontariennes. »

Le gouvernement a l'intention d'étudier différents modèles qui, s'ils sont adoptés, rendraient l'administration plus autonome du ministère.

« Parmi ces modèles, certains prônent un contrôle judiciaire beaucoup plus vaste et une mainmise beaucoup moins rigoureuse sur l'administration des tribunaux », a-t-il précisé.

M. Bryant, également ministre responsable du Renouveau démocratique, a ajouté que la magistrature et l'Assemblée législative remplissaient des rôles distincts, mais tout aussi importants, dans la recherche de la justice. Il a déclaré que le système de justice, sous la direction d'une magistrature indépendante, servait de freins et contrepoids au gouvernement et à l'Assemblée législative.

Le procureur général a annoncé par ailleurs qu'il était résolu à examiner la méthode de nomination des juges de paix.

« Les juges de paix jouent un rôle de plus en plus important dans notre système de justice et ils sont appelés à traiter de questions de plus en plus complexes », a affirmé M. Bryant. « J'ai l'intention de réviser le processus dans le souci de veiller à ce que seuls les meilleurs candidats soient nommés, et à ce qu'ils soient nommés d'une manière la plus juste et la plus transparente possible. »

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Lois et sécurité