Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le procureur général crée un comité des médias et de la justice afin de renforcer la confiance du public envers le système de justice

Communiqué archivé

Le procureur général crée un comité des médias et de la justice afin de renforcer la confiance du public envers le système de justice

Les efforts en vue de la réforme de la justice civile se poursuivent

Ministère du Procureur général

TORONTO -- Le gouvernement McGuinty entend combler le fossé entre les médias et le système de justice en créant un comité chargé de débattre des questions d'intérêt mutuel, a annoncé, aujourd'hui, le procureur général Michael Bryant lors de la cérémonie annuelle d'ouverture des tribunaux.

« Nous avons un système de justice datant du 18e siècle qui fonctionne sous les feux des projecteurs des médias du 21e siècle », a expliqué le ministre Bryant. « Je réunis des membres des médias et des acteurs du système de justice dans un forum continu dans l'espoir d'améliorer la compréhension entre eux. »

Le comité de la justice et des médias du procureur général sera composé des membres suivants : le juge James MacPherson de la Cour d'appel de l'Ontario; Paul Lindsay, sous-procureur général adjoint intérimaire, Division du droit criminel; Ralph Steinberg, président de la Criminal Lawyers Association; le chef Paul Hamelin, président de l'Association des chefs de police de l'Ontario; John Honderich, ancien éditeur du Toronto Star, et Carole Taylor, présidente du conseil d'administration de la Société Radio-Canada.

« À travers l'histoire, les médias et les tribunaux ont toujours été deux entités très éloignées l'une de l'autre. Les journalistes ne comprennent pas tous le système de justice et encore moins d'avocats et de juges comprennent le fonctionnement d'une salle de presse », a précisé M. Bryant. « J'ai demandé au nouveau comité de présenter des idées susceptibles d'améliorer la compréhension entre les médias et le système de justice. »

Le comité aura pour tâche de formuler des suggestions et des lignes directrices susceptibles de s'appliquer largement au système de justice et aux médias.

M. Bryant a également affirmé son désir de moderniser le système de justice, ce qui inclut l'assouplissement des procédures devant les tribunaux civils.

« La population de l'Ontario est très diverse », a déclaré le ministre Bryant. « Elle se compose de toutes sortes de communautés et de parties litigieuses. Il est indispensable que les tribunaux civils soient dotés de la souplesse nécessaire pour refléter ces différences. »

Le gouvernement McGuinty est déterminé à créer un système de justice inégalable. « Les habitants de l'Ontario méritent un système juste, accessible, facile à comprendre et digne de leur confiance », a ajouté M. Bryant.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Lois et sécurité