Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

La rénovation du palais de justice historique de Pembroke à l'étape finale

Communiqué archivé

La rénovation du palais de justice historique de Pembroke à l'étape finale

L'établissement historique fournira des services de justice plus modernes et efficaces

Ministère du Procureur général

PEMBROKE -- Le projet de rénovation et d'expansion du palais de justice de Pembroke, d'une valeur de 21 millions de dollars, se poursuit comme prévu et entre dans sa dernière étape, a annoncé, aujourd'hui, le procureur général Michael Bryant.

« La préservation historique de ce magnifique édifice du 19 e siècle se poursuit selon le calendrier prévu et les travaux devraient s'achever l'été prochain », a expliqué M. Bryant. « Ce palais de justice fournit des services de justice à la population depuis la Confédération, et comme les rénovations se terminent, je suis fier d'affirmer que le palais de justice de Pembroke continuera à servir la région pendant des années encore. »

En 2004, le gouvernement McGuinty a annoncé un investissement de 21 millions de dollars afin d'offrir aux résidents du comté de Renfrew des services de justice plus modernes et efficaces. Le projet réunit sous le même toit les bureaux situés actuellement au 297, rue Pembroke Est, au 77, rue Mary, au 307, rue Pembroke Est et au 1100, rue Pembroke Est. Les travaux de construction à l'édifice historique de la Cour supérieure, au 297, rue Pembroke Est, ont débuté en avril 2005. Construit en 1867, ce bâtiment classique a été désigné édifice du patrimoine.

Les rénovations extérieures ont été achevées en août. L'intérieur élargi accueillera la Cour supérieure de justice, la Cour de justice de l'Ontario, des bureaux des procureurs de la Couronne, des bureaux administratifs et des services d'aide aux victimes et témoins. L'installation sera dotée d'un accès facile pour les personnes handicapées ainsi que de moyens de sécurité améliorés.

« L'accès à la justice et la sécurité publique dépendent de tribunaux modernes et sûrs », a expliqué M. Bryant. « Nous voulons pouvoir répondre aux besoins de la collectivité et maintenir un système de justice efficace, efficient et accessible, tout en reconnaissant les solides liens historiques de ce palais de justice. »

Le gouvernement McGuinty s'est engagé à effectuer des investissements dans la construction de nouveaux palais de justice et à améliorer les installations existantes à travers l'Ontario.

Par le biais d'importants investissements dans l'infrastructure, y compris la construction et la rénovation de palais de justice, le gouvernement McGuinty s'applique à améliorer les hôpitaux, les écoles, les systèmes de transport public, les passages frontaliers, et les les ponts et chaussées -- tout ce qui est nécessaire à la croissance et à la prospérité futures.

Les travaux au palais de justice devraient s'achever au cours de l'été 2007.

L'engagement du gouvernement McGuinty à améliorer l'accès à la justice pour les Ontariens et Ontariennes a été démontré dans d'autres initiatives, notamment :

  • Nomination de 59 juges, de 40 juges de paix et de nouveaux employés des tribunaux afin de raccourcir le délai nécessaire pour obtenir un procès.
  • Augmentation du financement accordé à Aide juridique Ontario de 13 millions de dollars en 2006-2007. Depuis octobre 2003, le gouvernement McGuinty a augmenté son financement de base de 10 pour cent, soit 25 millions de dollars.
  • Dépôt de la Loi de 2005 sur l'accès à la justice qui, si elle est adoptée, réformera le système de justice de paix et réglementera la profession de technicien juridique. Elle modifiera également la Loi sur les tribunaux judiciaires et la Loi sur la prescription des actions, tout en créant une nouvelle loi qui rassemblera les règles au sujet des lois de l'Ontario.
  • Dépôt de la Loi de 2006 modifiant le Code des droits de la personne qui, si elle est adoptée, améliorera et renforcera la promotion, l'avancement et l'application des droits de la personne en Ontario.
  • Dépôt de la Loi de 2006 sur l'examen indépendant de la police qui, si elle est adoptée, créera un organe civil indépendant chargé d'administrer le système d'examen de la police en Ontario.
  • Adoption de politiques et procédures visant à améliorer l'ouverture du système de justice aux médias et au public, à promouvoir un accès plus facile à l'information et à favoriser l'éducation des partenaires de la justice et des médias. 

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement Lois et sécurité