Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Les auteurs de violence familiale seront tenus responsables de leurs actes

Communiqué archivé

Les auteurs de violence familiale seront tenus responsables de leurs actes

Le gouvernement McGuinty soutient le Programme d’intervention auprès des partenaires violents

Ministère du Procureur général

SAULT STE. MARIE -- Le gouvernement McGuinty réduit les listes d'attente du Programme d'intervention auprès des partenaires violents et permet ainsi d'offrir un counseling de groupe à environ 400 auteurs de violence familiale de plus cette année.

Le Programme d'intervention auprès des partenaires violents :

  • aident les partenaires violents à apprendre des moyens non violents de gérer leur stress familial et personnel;
  • organise des séances collectives spécialisées qui aident les auteurs de violence à analyser et modifier leurs attitudes à l'égard de la violence familiale;
  • oriente les victimes vers des services de planification de la sécurité, de counseling et de logement ainsi que vers d'autres services qui aident les femmes et les enfants à se refaire une vie;
  • donne aux victimes des renseignements au sujet de ceux qui les ont maltraitées, en leur indiquant notamment s'ils présentent encore un risque pour leur sécurité.

Le gouvernement investit, dans plusieurs villes de la province, plus de 550 000 $ au total en allocations ponctuelles pour le Programme d'intervention auprès des partenaires violents, cette année. Ce financement est en sus du budget de 8,6 millions de dollars consacré chaque année à ce programme.

Le procureur général Chris Bentley, accompagné du député provincial de Sault Ste. Marie, David Orazietti, a annoncé aujourd'hui cette subvention supplémentaire aux Algoma Family Services de Sault Ste. Marie.

«  Le gouvernement McGuinty est sincèrement déterminé à améliorer la sensibilité du système de justice aux besoins des victimes d'actes criminels, a affirmé M. Bentley. Nous sommes ravis de travailler avec d'excellentes agences communautaires, comme les Algoma Family Services, pour faire en sorte que les gens qui ont maltraité leurs partenaires soient tenus responsables de leurs actes et que les femmes et les enfants vivent à l'abri de la peur et de la violence dans leur propre foyer.  »

«  Le Programme d'intervention auprès des partenaires violents renforce la sécurité de nos collectivités en les aidant à prévenir la violence contre les femmes  », a souligné M. Orazietti.

Les Algoma Family Services bénéficient d'un versement ponctuel additionnel de 17 115 $ cette année, ce qui porte le total de leur financement à 150 865 $.

«  Ces fonds additionnels nous aideront à répondre à l'augmentation de la demande en services cette année et à faire en sorte qu'un plus grand nombre de personnes reçoivent l'aide dont ils ont besoin, au moment où ils en ont besoin  », a déclaré la directrice générale Lynn Ryan MacKenzie.

Le Programme d'intervention auprès des partenaires violents s'inscrit dans la réponse du gouvernement McGuinty à la violence familiale. Le gouvernement s'est engagé à rendre le système de justice plus accessible et plus sensible aux besoins des victimes d'actes criminels.

Document d’information

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Domicile et communauté Lois et sécurité