Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario publie le rapport McMurtry sur les services aux victimes

Communiqué archivé

L'Ontario publie le rapport McMurtry sur les services aux victimes

Le gouvernement McGuinty instaure une justice plus rapide et plus focalisée

Ministère du Procureur général

L'Ontario a publié un rapport sur l'indemnisation des victimes rédigé par l'honorable R. Roy McMurtry. La province avait confié à M. McMurtry le soin de faire des recommandations sur les services aux victimes après la parution du rapport de l'ombudsman sur la Commission d'indemnisation des victimes d'actes criminels (CIVAC).

Les conseils de M. McMurtry aideront la province à accélérer l'intégration des services et à rendre les services aux victimes plus transparents grâce aux mesures suivantes :

  • Mettre à la disposition des victimes d'actes criminels un point d'accès unique aux soutiens et services dans leur collectivité grâce à un nouveau site Web et une ligne téléphonique gratuite de soutien aux victimes.
  • Collaborer avec les services aux victimes communautaires, la police et les procureurs de la Couronne dans le but d'élaborer un protocole d'avis aux victimes sur les services qui sont mis à leur disposition.
  • Faire rapport chaque année au public sur les services et programmes financés par la province.

L'Ontario s'inspirera des recommandations de M. McMurtry pour approfondir les améliorations apportées aux services aux victimes depuis le rapport de l'ombudsman de 2007, en prenant les mesures suivantes notamment :

  • Investir près de 115 millions de dollars dans la Commission d'indemnisation des victimes d'actes criminels pour qu'en bénéficient environ 9 000 victimes d'actes criminels et leurs familles, en secondant plus efficacement les arbitres et le personnel afin d'accélérer le processus des audiences.
  • Réduire la charge de travail de la CIVAC en entendant 40 pour 100 de plus d'affaires qu'avant, ce qui signifie qu'environ 1 000 victimes de plus ont vu leur cas traité cette année que l'année dernière.
  • Offrir une assistance directe grâce à de nouveaux programmes comme le Programme d'intervention rapide auprès des victimes, qui couvre les coûts des besoins les plus urgents dès le lendemain de la perpétration de l'acte de violence criminel.
  • Exécuter 90 pour 100 des recommandations contenues dans le rapport de l'ombudsman sur la CIVAC.

Dans son rapport, M. McMurtry note que l'Ontario « a été et continue d'être un chef de file en matière d'aide aux victimes d'actes criminels » et qu'il sert de « de modèle aux autres territoires de compétence canadiens et internationaux ».

Faits en bref

  • Depuis 2003-2004, plus de 546,3 millions de dollars ont été dépensés pour les services aux victimes.
  • Le nouveau Programme d’intervention rapide auprès des victimes de l’Ontario fournit de l’aide aux victimes de violence familiale dans les 24 heures.
  • Les Services d'orientation et d'aide immédiate aux victimes de l’Ontario ont aidé environ 48 000 victimes l’année dernière en leur fournissant des services sur place, 24 heures sur 24, sept jours sur sept.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« M. McMurtry nous offre des conseils utiles sur ce que nous pouvons faire pour aider les victimes lorsqu’elles ont besoin de notre compassion et de notre soutien. Les nombreux défenseurs des droits des victimes d’actes criminels en Ontario ont fait preuve d’un leadership extraordinaire au fil des années, et maintenant nous avons la possibilité de réunir nos services et nos soutiens pour les rendre plus accessibles. »

Chris Bentley

procureur général

« Comme je l’ai indiqué dans mon rapport, je suis convaincu que les ‘victimes d'actes criminels sont souvent les oubliés du système de justice pénal’ et c’est pourquoi je suis ravi de l’engagement du procureur général Bentley de faire plus pour les victimes lorsqu’elles ont besoin de notre compassion et de notre soutien. »

Roy McMurtry

O.Ont., c.r.

Partager

Sujets

Lois et sécurité