Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

NO FRENCH TRANSLATION

Document d'information archivé

NO FRENCH TRANSLATION

Document d'information

Ministère du Procureur général

Les Prix de distinction pour les services aux victimes ont été créés en 2007 pour rendre hommage aux victimes d'actes criminels, ainsi qu'aux professionnels et bénévoles du secteur des services aux victimes qui se sont distingués dans leur collectivité.

Les lauréats des Prix de distinction pour les services aux victimes de 2008 sont les suivants :

Victimes d'actes criminels :

  • Travis Bailey a été victime d'un acte de violence armée dans un cas d'erreur sur la personne, en 2006. Depuis, il milite au sein de la collectivité pour sensibiliser le public aux lésions cérébrales acquises et parle au nom d'autres victimes de violence qui ont subi des lésions cérébrales.
  • John Dick est le coordonnateur du Patient Council du Centre de santé mentale de Whitby, qui fournit une perspective du consommateur sur des questions d'ordre systémique et les services offerts dans le Centre. Il raconte les abus sexuels dont il a été victime pendant son enfance pour sensibiliser la population et encourager d'autres victimes à demander de l'aide.
  • Mike Neuts et sa femme Brenda ont perdu leur fils Myles dans un tragique incident, en 1998, à l'école. Depuis, ils défendent sans relâche les droits des enfants. Ils ont parlé à des enfants, à des éducateurs, à des groupes d'application de la loi et à de nombreux organismes communautaires dans tout le pays.
  • Louise Russo a été victime d'un acte de violence armée en 2004. Depuis, elle est paraplégique. Fondatrice de Walk Against Violence Everywhere (WAVE), Mme Russo veut encourager les jeunes à être respectueux, responsables et motivés pour assumer des rôles de leadership dans le but de préserver la sécurité dans les écoles et dans les collectivités.

Fournisseurs de services aux victimes :

  • Glenna Byers est coordonnatrice du programme SupportLink, qui aide les personnes présentant des risques élevés d'être victimes de violence conjugale, d'agression sexuelle et de harcèlement criminel, à élaborer des plans de sécurité détaillés. Elle apprend aux clients à élaborer des stratégies de sécurité utiles et leur fournit de l'aide, des conseils et des renvois vers des organismes communautaires qui peuvent leur être utiles. Mme Byers travaille dans le domaine de la violence familiale depuis plus de 20 ans et elle a passé beaucoup de temps dans des refuges pour femmes maltraitées en qualité de travailleuse à l'intervention d'urgence.
  • Kathleen Fitzgerald guide le programme offert aux victimes d'agression sexuelle à l'Hôpital du district du lac des Bois depuis six ans. Ce programme a commencé comme un programme d'aide aux victimes d'agression sexuelle et il comprend maintenant une équipe d'intervention en cas de violence familiale et de mauvais traitements envers des enfants. Elle a travaillé pendant de nombreuses années avec des femmes et des enfants victimes de violence, des Territoires-du-Nord-Ouest à l'Australie. Avec son équipe existante d'infirmiers et d'infirmières, Mme Fitzgerald travaille avec des partenaires communautaires locaux pour aider les femmes, les enfants et les hommes qui sont victimes de violence à recevoir les services dont ils ont besoin.
  • Brenda LaForme travaille depuis longtemps au sein de plusieurs centres d'amitié autochtones en Ontario pour aider les Autochtones qui vivent dans des centres urbains à se faire une place dans la société canadienne. Récemment, Mme LaForme a aidé des survivants d'écoles résidentielles dans leur processus de guérison. Elle a travaillé pour trois programmes de déjudiciarisation en milieu communautaire, qui sont reconnus comme aidant les victimes à guérir des abus et des actes criminels qu'elles ont subis.
  • Danielle Ridge est la coordonnatrice juridique d'Interval House de Hamilton, où elle travaille depuis six ans. Mme Ridge, qui est maman depuis le 15 octobre 2008, aide les femmes et leurs enfants qui ont été touchés par la violence familiale à traverser toutes les étapes du système judiciaire. Elle dispense aussi des cours de formation sur l'intervention face à la violence familiale à des professionnels de Hamilton et des environs.

Organismes :

  • L'Action ontarienne contre la violence faite aux femmes est un regroupement provincial fondé en 1988, par les intervenantes de première ligne qui avaient identifié le besoin d'un organisme provincial. AOcVF a pour mandat de promouvoir le développement de ressources en français pour les femmes de l'Ontario qui sont victimes de violence faite aux femmes, soutenir l'action des intervenantes qui oeuvrent dans le domaine de la violence faite aux femmes par la formation et la réalisation de matériel éducatif en français.

    L'organisme œuvre également à la prévention de la violence faite aux femmes par la sensibilisation et l'action, dans le cadre de ses programmes et services, qui comprennent la création de programmes de sensibilisation à la violence faite aux femmes, destinés aux immigrantes, à Ottawa, Hamilton et Toronto.

  • Luke's Place Support and Resource Centre for Women and Children, nommé en mémoire de Luke Schillings, est le seul centre de ressources du Canada qui soit entièrement consacré aux questions juridiques entourant le divorce, la séparation et la garde des enfants pour les femmes maltraitées et leurs enfants. Les femmes y reçoivent des services d'accompagnement et de l'aide pour se préparer aux réunions au tribunal et avec les avocats, ainsi que des services de planification de la sécurité et de l'information. Luke's Place aide aussi les femmes maltraitées à défendre le meilleur intérêt de leurs enfants et à offrir à leurs enfants un environnement aimant, sûr et agréable pendant qu'elles reçoivent le soutien dont elles ont besoin.
  • Le Multicultural Council of Windsor and Essex County aide les nouveaux arrivants à relever les défis de l'installation et de l'intégration depuis plus de 30 ans. Ses programmes dotent les immigrants des connaissances et des aptitudes dont ils ont besoin pour participer pleinement à la vie des collectivités de Windsor et d'Essex. Ses nombreuses activités consistent notamment en des programmes innovateurs, des ateliers, des partenariats de recherche et le Carrousel des Nations, qui, depuis de nombreuses années, célèbre la diversité et contribue à la vitalité de Windsor.
  • Sheatre est un organisme artistique communautaire professionnel qui crée, élabore et produit des pièces de théâtre et des œuvres d'art qui sont nées de sujets de préoccupation publique et qui portent sur ces sujets. Fondé en 1985, Sheatre a produit et coanimé plus de 80 pièces et présentations interactives au Canada, aux États-Unis et en Angleterre, mais la société dessert principalement la région de Grey-Bruce. Sa récente production théâtrale, Far From the Heart, qui aborde le thème des fréquentations violentes et des relations saines, a été présentée à un quart de la population locale étudiante.
  • Threads of Life est un organisme unique en son genre qui fournit aux victimes d'accidents au travail et à leurs familles de l'aide individuelle par les pairs et les oriente vers les organismes communautaires pertinents. Cet organisme national se consacre aux familles durant le processus de guérison. Ses programmes actuels prévoient des programmes de soutien de la famille par des interactions personnelles et soutenues avec des pairs spécialement formés, ainsi qu'un bureau de conférenciers se composant de membres bénévoles qui offrent leurs témoignages personnels.
  • Partager

    Sujets

    Domicile et communauté Lois et sécurité