Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Aider les victimes autochtones de violence à Fort Severn

Bulletin archivé

Aider les victimes autochtones de violence à Fort Severn

Le gouvernement McGuinty investit dans des services communautaires améliorés

Ministère du Procureur général

Les victimes autochtones de violence familiale et conjugale à Fort Severn bénéficient d'un projet spécial conçu pour cesser le cycle de la violence au sein de la communauté.

Avec l'aide du Programme de subventions pour le soutien des victimes autochtones, la Première nation de Fort Severn organise des cercles de guérison et des présentations communautaires destinées à prévenir la violence et à soutenir les victimes.

Faits en bref

  • La Première nation de Fort Severn a reçu 89 500 $ par le biais du Programme de subventions pour le soutien des victimes autochtones.
  • Deux millions de dollars ont été octroyés à 19 organismes autochtones pour 20 projets locaux qui fournissent de l'aide aux victimes autochtones de violence familiale, d'agression sexuelle, de crimes haineux et d'abus passés principalement dans les régions éloignées de la province.
  • L'Ontario a mis au point une Stratégie de justice pour les Autochtones dans le but de fournir des services de justice efficaces, équitables, coordonnés et sensibles aux hommes, femmes, enfants et adolescents autochtones de l'Ontario.

Ressources additionnelles

Citations

« La violence familiale et conjugale est mauvaise pour tout le monde. La Première nation de Fort Severn a mis au point un projet pour trouver les causes de cette violence et les éliminer. La communauté fait appel aux points forts de ses traditions et de sa culture pour favoriser la guérison de la communauté. »

David Zimmer

adjoint parlementaire au procureur général

« Nous sommes reconnaissants de pouvoir commencer les travaux de transformation nécessaires au niveau communautaire pour cesser les cycles actuels de violence dans notre communauté. Le projet profitera à tous les membres de la Première nation de Fort Severn. »

Matthew Kakekaspan

chef, Première nation de Fort Severn

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Santé et bien-être Lois et sécurité Régions rurales et du Nord Autochtones