Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Nomination de huit nouvelles juges de paix

Bulletin archivé

Nomination de huit nouvelles juges de paix

La province a nommé huit nouvelles juges de paix à la Cour de justice de l'Ontario, avec effet au 25 mai 2011. Elles ont été assignées à des régions par le juge en chef adjoint et coordonnateur des juges de paix, John A. Payne.

La juge de paix Sylvie-Émanuelle Bourbonnais est bilingue. Elle a obtenu son LL.B. de l'Université d'Ottawa en 1995. Elle a travaillé comme stagiaire en droit et conseillère juridique dans le cabinet d'avocats Potvin jusqu'en 1998. De 1998 à 2002, elle a été examinatrice de marques de commerce à l'Office de la propriété intellectuelle du Canada à Gatineau, Québec. Elle a également travaillé comme avocate en marques de commerce pour Odutola Law Chambers et consultante en propriété intellectuelle chez Bourbonnais LLP. Elle est membre de la Commission d'examen des agents de marques de commerce de l'Institut de la propriété intellectuelle du Canada. La juge de paix Bourbonnais a été facilitatrice d'audiences pour la Société Elizabeth Fry et Grande sœur pour la Big Sisters' Organization of Ottawa-Carleton. La juge de paix Bourbonnais a été assignée à Timmins, dans la région du Nord-Est.

La juge de paix Carol Anne Chernish, qui est bilingue, possède plus de 20 ans d'expérience au sein de l'Agence des services frontaliers du Canada comme surintendante, où elle était chargée de superviser les agents qui veillent à l'application des divers lois et règlements concernant la protection des frontières canadiennes. Récemment, elle a travaillé à l'Agence du revenu du Canada comme préposée aux services aux contribuables. Elle a participé à des événements communautaires organisés par l'Agence des services frontaliers du Canada, comme la Semaine de la police et le programme La course contre la drogue. La juge de paix Chernish a également travaillé comme bénévole à l'Hospice Niagara - The Stabler Centre à St. Catharines et à Meals on Wheels à Welland. La juge de paix Chernish a été assignée à Sault Ste. Marie, dans la région du Nord-Est.

La juge de paix Julie Lauzon, bilingue, a obtenu son LL.B. de l'Université d'Ottawa en 2007. Elle a passé trois années à la Cour canadienne de l'impôt, d'abord en tant que stagiaire en droit, puis, en 2009, comme avocate sous le juge en chef de la Cour canadienne de l'impôt, où elle prodiguait des conseils juridiques dans des domaines du droit, comme le droit fiscal et des affaires judiciaires. Elle a également été agente de navigation aérienne dans les Forces canadiennes et s'est portée bénévole dans un centre d'assistance immédiate à Ottawa. La juge de paix Lauzon a été assignée à Timmins, dans la région du Nord-Est.

La juge de paix Karen Marie Murphy a été agente spéciale, agente de liaison avec les tribunaux à la Police régionale de Peel depuis 1987. Elle a également travaillé avec la Police régionale de Halton comme répartitrice. Elle est membre du bureau de Peel de l'Association canadienne pour la santé mentale depuis 2002, où elle a rempli diverses fonctions, dont récemment celles de présidente. Elle a également siégé au comité de la santé mentale qui fournit des services au tribunal de la santé mentale du palais de justice A. Grenville et William Davis à Brampton. La juge de paix Murphy est membre de l'Ontario Women in Law Enforcement et bénévole de longue date à Grands frères/Grandes sœurs de Peel. La juge de paix Murphy a été assignée à Brampton, dans la région du Centre-Ouest.

La juge de paix Linda Elizabeth Christine Pearson détient un diplôme en journalisme imprimé du Collège Algonquin. Récemment, elle était adjointe de direction du directeur exécutif du Wabano Centre for Aboriginal Health, qui fournit des services de santé holistiques, adaptés à la culture de ses clients, aux communautés Inuit, Métis et des Premières nations d'Ottawa. Elle sert de liaison avec le conseil d'administration, les chefs de service et le personnel, ainsi qu'avec les agents de financement, les organismes de santé et le gouvernement. Elle a siégé au comité organisateur du gala Igniting the Spirit du centre, où elle était chargée de lever des fonds pour des programmes destinés aux enfants et aux adolescents autochtones. La juge de paix Pearson a été assignée à Ottawa, dans la région de l'Est.

La juge de paix Nancy Elizabeth Rogers-Bain a travaillé pour la Banque de Montréal depuis 1985, dernièrement comme gérante de succursale à Thorold. Elle a été conseillère municipale pour la ville de Thorold et maire adjointe pendant son deuxième mandat. En tant que conseillère municipale, elle a siégé à divers comités et conseils, dont le Thorold Community Policing Committee et le Thorold Secondary School Council. La juge de paix Rogers-Bain est membre du conseil d'administration de Community Care - St. Catharines/Thorold et a siégé au Richmond Street School Parent Council. La juge de paix Rogers-Bain a été assignée à St. Catharines, dans la région du Centre-Ouest.

La juge de paix Lauren Mary Scully a été admise au Barreau en 1996. Elle a exercé comme avocate pénaliste à North Bay. Elle a également travaillé dans le cabinet d'avocats Lucenti, Orlando and Ellies. Depuis 2001, elle travaille comme procureure et avocate adjointe à la ville de North Bay, où elle poursuit des affaires relevant de la Loi sur les infractions provinciales et représente la ville devant des tribunaux administratifs, comme la Commission des affaires municipales de l'Ontario et le Comité d'appel des normes des biens-fonds. La juge de paix Scully est membre de l'Ethics Committee for the North Bay Psychiatric Hospital. Elle a fait des exposés pour plusieurs organismes, dont l'Université de Nipissing, le Collège Canadore et l'Association of Municipal Managers, Clerks and Treasurers of Ontario. Elle a été membre de la Prosecutors' Association of Ontario et de la Nipissing Law Association. La juge de paix Scully a été assignée à North Bay, dans la région du Nord-Est.

La juge de paix Claire Thérèse Robinson Winchester, bilingue, était enseignante et directrice adjointe à l'Upper Canada District School Board, de 1976 à 2005. De 2008 à 2009, elle a travaillé comme chercheuse et rédactrice pour PrévAction, un groupe de dirigeants communautaires et de survivants d'abus sexuels, financé par la Commission d'enquête publique sur Cornwall. La juge de paix Winchester a été membre du conseil d'administration de la Société d'aide à l'enfance des comtés unis de Stormont, Dundas et Glengarry. Elle est également membre de l'Ontario Principals' Council et du Secondary School Advisory Council de TV Ontario. La juge de paix Winchester a été assignée à Ottawa, dans la région de l'Est.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Lois et sécurité