Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Soutien au service de police de Windsor

Communiqué archivé

Soutien au service de police de Windsor

Des subventions aident la police locale à renforcer la sécurité communautaire

Ministère du Procureur général

Le service de police de Windsor disposera prochainement de nouvelles alarmes GPS pour protéger les victimes de violence familiale. 

Grâce à une subvention provenant de biens confisqués en vertu de la Loi sur les recours civils, la police de Windsor achètera un système d'alarme GPS, que les victimes de violence conjugale courant des risques élevés pourront utiliser pour avertir la police du lieu où elles se trouvent, quand elles se sentent menacées.

L'alarme, de la taille d'un petit téléavertisseur, est connectée aux cartes Google, de sorte que les répartiteurs de la police peuvent orienter les agents vers le lieu où se trouve la victime.

La Loi sur les recours civils confère au procureur général le pouvoir d'obtenir des ordonnances d'un tribunal civil en vue de prendre possession de biens qui serviront probablement à la perpétration d'activités illégales et de biens, dont des fonds, acquis dans le cadre d'activités illégales, et de les confisquer au profit du gouvernement.

Ces subventions aident la police à maintenir la sécurité dans les collectivités de l'Ontario et à bâtir une société juste.

Faits en bref

  • Le service de police de Windsor reçoit une subvention de 7 267 $.
  • En vertu de la Loi sur les recours civils, 1,9 million de dollars est versé sous forme de subventions à des collectivités de la province, cette année.
  • Les produits des confiscations de biens au civil ont financé environ 1,4 million de dollars d'indemnités à des victimes directes d'activités illégales et 8,4 millions de dollars de subventions à des services policiers de l'Ontario.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« Ces fonds ont été retirés des mains de délinquants et seront affectés à l'achat d'un matériel qui permettra d'aider le service de police de Windsor à protéger les victimes de violence conjugale et à prévenir la revictimisation. »

John Gerretsen

procureur général

« Nous sommes heureux de recevoir des fonds dans le cadre du Programme de subventions pour les recours civils. Cet outil permettra aux victimes de quitter leur domicile et de ne plus se sentir comme prisonnières dans leur propre foyer. »

Chef Albert Frederick

service de police de Windsor

« Ce sont de bonnes nouvelles pour la police de Windsor et notre communauté. Grâce à cet investissement, la police peut mieux protéger les familles de Windsor et continuer à assurer leur sécurité. »

Teresa Piruzza

députée provinciale de Windsor Ouest

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Domicile et communauté Lois et sécurité