Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Déclaration de la procureure générale sur le rapport final de la Commission d'enquête sur Elliot Lake

Déclaration archivé

Déclaration de la procureure générale sur le rapport final de la Commission d'enquête sur Elliot Lake

Ministère du Procureur général

Aujourd'hui, la procureure générale Madeleine Meilleur a fait la déclaration suivante après avoir reçu le rapport final de la Commission d'enquête sur Elliot Lake :

« Au nom du gouvernement de l'Ontario, je suis de tout cœur avec les familles et êtres chers de Mme Doloris Perizzolo et de Mme Lucie Aylwin, ainsi qu'avec toute la population d'Elliot Lake. L'effondrement du centre commercial Algo à Elliot Lake a été une tragédie, d'autant plus dévastatrice qu'elle aurait pu être évitée, comme le souligne le commissaire. Il serait également tragique de ne pas tirer leçons de cet événement. Nous veillerons à ce que cela ne se produise pas.

Il y a deux ans, notre gouvernement a établi cette enquête publique afin de déterminer comment un incident de ce genre a pu se produire.

Après des mois d'auditions publiques, de discussions stratégiques et d'intenses recherches, le commissaire Paul Bélanger a produit un rapport détaillé et qui fait réfléchir.

Même si une enquête publique indépendante était le meilleur moyen d'assurer un examen impartial des questions au cœur de la tragédie, de nombreuses conclusions sont devenues immédiatement évidentes. C'est la raison pour laquelle nous avons agi rapidement pour y donner suite, notamment en élargissant la formation et les renseignements à l'attention des des inspecteurs de la santé et de la sécurité au travail et des ingénieurs.

Ce n'était qu'un début. Le rapport du commissaire Bélanger nous servira de guide pour la suite.

Certaines recommandations peuvent être mises en œuvre assez relativement - d'autres nécessiteront des consultations, une collaboration interministérielle et une coopération avec nos partenaires municipaux, l'industrie, les organismes partenaires et les groupes professionnels.

Nous allons sans délai donner suite à quelques recommandations, en prenant les mesures suivantes :

  • Nous établirons un comité consultatif et commencerons à consulter des intervenants, dont nos partenaires municipaux, sur la meilleure façon de mettre en œuvre les recommandations.
  • Nous mettrons en place des lignes directrices et travaillerons avec les premiers intervenants afin de clarifier le rôle et les responsabilités des inspecteurs du ministère du Travail et des ingénieurs qui se trouvent sur les lieux d'activités de sauvetage ou de rétablissement.
  • Nous examinerons la doctrine relative au Système de gestion des incidents qui guide les premiers intervenants, lorsque plusieurs organismes interviennent et décrit la structure du commandement.

Je suis sûre que nous pouvons tous apprendre quelque chose de ce rapport. Les conseils qu'il contient orienteront nos décisions dans le cadre de nos efforts en vue de bâtir un Ontario plus sûr. »

Document d’information

Renseignements pour les médias

  • Christine Burke

    Bureau du ministre, ministère du Procureur général

    416 326-3266

  • Brendan Crawley

    Direction des communications, ministère du Procureur général

    416 326-2210

  • Lauren Callighen

    Bureau du ministre, ministère de la Sécurité publique et des Services correctionnels

    416 325-5982

  • Andrew Morrison

    Direction des communications, ministère de la Sécurité publique et des Services correctionnels

    416 325-0432

  • Bruce Skeaff

    Direction des communications, ministère du Travail

    416 326-7405

  • Craig Macbride

    Bureau du ministre, ministère du Travail

    416 326-7709

  • Conrad Spezowka

    Direction des communications, ministère des Affaires municipales et du Logement

    416 585-7066

  • Mark Cripps

    Bureau du ministre, ministère des Affaires municipales et du Logement

    416 585-6842

Partager

Sujets

Gouvernement Domicile et communauté Lois et sécurité Régions rurales et du Nord