Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Lauréats des Prix de distinction pour les services aux victimes de 2015

Document d'information archivé

Lauréats des Prix de distinction pour les services aux victimes de 2015

Ministère du Procureur général

Les lauréats des Prix de distinction pour les services aux victimes de 2015 sont les suivants :

Michele Anderson, Toronto

Michele Anderson porte secours aux victimes d'actes criminels depuis plus de 25 ans, dernièrement comme spécialiste en traite de personnes pour l'organisme Covenant House. Dans sa collaboration étroite avec l'équipe de lutte contre la traite de personnes des Services de police de Toronto, Michele est reconnue pour ses interventions rapides et impartiales. Elle vient en aide aux victimes et leur offre des conseils, les accompagne souvent au tribunal et leur montre à quoi s'attendre quand elles témoigneront contre leur trafiquant ou leur agresseur. Michele met à profit ses compétences et son expérience en offrant des formations aux agents de police et aux employés municipaux. Ses collègues la disent dévouée et intègre, un exemple pour le personnel de Covenant House et les victimes à qui elle vient en aide.

Mary Pat Bingley, Smiths Falls

Depuis 20 ans, Mary Pat Bingley, infirmière autorisée, joue un rôle de premier plan dans la prestation de services aux victimes d'agression sexuelle et de violence familiale du comté de Lanark. Elle est à la tête du Lanark County Sexual Assault and Domestic Violence Program (programme de lutte contre les agressions sexuelles et la violence familiale du comté de Lanark) depuis sa création en 1994. Celui-ci s'appuie sur la collaboration des services d'urgence d'hôpitaux locaux pour fournir aux victimes des soins et des services de consultation spécialisés. Soucieuse d'assurer la continuité des services aux victimes et à ceux qui en prennent soin, Mary Pat s'est rendue disponible, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, pendant 20 ans. Il n'est pas rare que les victimes demeurent en contact avec elle, bien après leur première rencontre, pour lui faire part de l'influence qu'elle a eue dans leur vie. Récemment, l'organisme Lanark County Interval House lui a décerné un prix pour l'ensemble de sa carrière.

Pamela Cross, Kingston

Avocate de renom, Pamela Cross est connue pour son expertise en droit de la famille, notamment en ce qui a trait à la violence faite aux femmes. Elle est directrice des services juridiques du centre de soutien et de ressources Luke's Place pour femmes et enfants d'Oshawa. Parallèlement, elle fait de la sensibilisation, de la formation, de la recherche et elle écrit sur le droit et la violence faite aux femmes, des rôles qu'elle assume depuis longtemps. Pamela a monté et donné des cours en ligne pour une foule d'organismes, dont la Commission du droit de l'Ontario. Elle est aussi membre du personnel enseignant de l'Institut national de la magistrature, où elle prépare et offre des programmes éducatifs pour les juges canadiens. Outre son travail professionnel, Pamela cumule les heures de bénévolat, donne des consultations gratuites, siège à de nombreux conseils d'administration d'organismes à but non lucratif et offre un mentorat des plus bénéfiques à plusieurs jeunes avocats.

Cathy Danton, Richmond Hill

Après avoir été elle-même victime de violence et de mauvais traitements, Cathy a décidé de servir à son tour la communauté. Cette passionnée travaille bénévolement pour l'organisme Victim Services of York Region depuis plus de 11 ans. Mère monoparentale, Cathy s'occupe de ses trois enfants tout en travaillant à temps plein, rôles auxquels elle conjugue de nombreuses heures de bénévolat consacrées au service des victimes d'actes criminels. Elle a commencé dans la région de York, à titre d'intervenante bénévole auprès des victimes, se rendant disponible en tout temps pour offrir un soutien émotionnel et de l'aide pratique à d'innombrables personnes. Maintenant devenue chef d'équipe, Cathy en fait toujours plus pour améliorer la vie de ceux qui sont touchés par des actes criminels ou des circonstances tragiques. Son dévouement a été souligné par les services policiers de York, qui lui ont remis, en 2014, le prix de distinction pour les services aux victimes de cette région.

Anna Amy Ho, Toronto

À 13 ans, Anna a perdu sa mère et sa grand-mère des suites d'un tragique meurtre-suicide. Services aux victimes Toronto l'a accompagné dans cette période difficile, et quatre ans plus tard, elle s'est servie de cette expérience pour défendre les droits d'autres victimes. Par sa participation à l'enquête sur le décès de Jeffrey Baldwin, au travail du Bureau de l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes et à d'autres initiatives, Anna a joué un rôle important dans l'amélioration des services de protection de l'enfance et des stratégies d'intervention auprès des enfants maltraités. Elle parle aussi au nom des jeunes pris en charge en tant que membre du conseil consultatif de l'Équipe pour l'avancement de l'éducation des pupilles de la Couronne et ambassadrice de la Children's Aid Foundation. À l'heure actuelle, Anna est stagiaire en intervention d'urgence chez Services aux victimes Toronto. Elle obtiendra, au printemps 2015, un diplôme en travail social de l'Université Ryerson.

Robin Kerr, Sault Ste. Marie

Robin Kerr est réputée pour son rôle de leader et de pionnière du domaine des services aux victimes dans le district d'Algoma et la région du Nord. Elle a été directrice générale de l'organisme Victim Services of Algoma pendant 20 ans et a formé des centaines de bénévoles dans la prestation de services efficaces et empreints de compassion aux victimes en crise ou en situation précaire. Robin a intégré et dirigé de nombreuses équipes; elle était notamment parmi les bénévoles qui ont participé aux interventions d'urgence lors de l'effondrement du centre commercial à Elliot Lake en 2012. En partenariat avec la Police provinciale de l'Ontario, Robin a mis sur pied un poste de commandement sur les lieux pour informer les familles, les amis et le public de l'évolution de la situation. Elle est restée sur place pendant les quatre jours qui ont suivi, pour aider les familles en deuil, organiser des services de consultation professionnels et assurer la continuité de ces services.

Barb McIntyre, Toronto

Barb McIntyre fait figure de pionnière dans le domaine de la préparation des enfants appelés à témoigner. Elle a été d'une aide précieuse dans l'élaboration du cahier « Je vais témoigner », un outil créatif pour enfants qui permet d'enseigner aux jeunes victimes en quoi consiste le processus judiciaire. Cette ressource est grandement utilisée dans le cadre du Programme d'aide aux victimes et aux témoins, partout dans la province. Barb a aussi aidé à la mise en œuvre du modèle de tribunal « J » au palais de justice de l'Ancien hôtel de ville de Toronto, où une équipe dévouée d'aide aux enfants maltraités aide les jeunes victimes à témoigner grâce à un réseau de télévision en circuit fermé. En tant que chef des programmes destinés aux jeunes témoins à Toronto, à Peterborough et à Barrie, Barb est continuellement à l'affut d'outils et de techniques qui permettraient d'offrir des services exceptionnels. Barb est réputée pour sa chaleur, sa passion et son dévouement à l'égard des personnes vulnérables.

Francesca Pisano, Peterborough

Francesca a commencé son bénévolat comme stagiaire au centre d'aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel de Kawartha, où elle a surpassé toutes les attentes par sa façon de fournir des services exceptionnels aux victimes de violence sexuelle. Grâce à son dévouement et à son influence positive sur la clientèle, le centre a non seulement élaboré son tout premier programme de soutien par les pairs, mais il lui a aussi dédié une de ses catégories de travail bénévole. Récemment, Francesca a accepté un poste de coordonnatrice des interventions d'urgence pour le centre. Elle répond maintenant aux appels de la ligne d'assistance téléphonique 24 heures pendant les heures de fermeture du centre. Elle travaille à temps plein, mais continue de consacrer d'innombrables heures aux victimes de violence sexuelle et au changement social dans sa communauté.

Révérende Sky Starr, Toronto

Membre active du quartier Jane and Finch depuis plus de 38 ans, la révérende Sky Starr a organisé bon nombre d'interventions auprès des résidents touchés par les crimes de violence. À titre de fondatrice et de directrice du programme de soutien aux personnes en deuil Out of Bounds, elle offre de l'aide pour surmonter les crises et les traumatismes aux jeunes et aux familles ayant perdu un être cher dans des fusillades. Elle œuvre souvent sur le terrain, offrant son aide et ses services de consultation aux personnes et aux familles en deuil. La révérende Starr reconnaît aussi l'importance de la prévention; c'est pourquoi elle a lancé des programmes comme Fathers Across Cultures, qui fait la promotion du rôle du père pour la réduction des crimes de violence dans la communauté.

Centre pour femmes Elspeth Heyworth, Toronto

Le centre pour femmes Elspeth Heyworth a été fondé en 1992 pour donner aux immigrantes les moyens de se protéger contre la violence conjugale et de surmonter d'autres obstacles pouvant survenir au cours de leur processus d'établissement au Canada. Il a créé le programme « Reduce Abuse » qui vise à promouvoir l'autonomie financière chez les femmes. Au cours des cinq dernières années, le centre a aidé plus de 1 500 cas de violence conjugale, et en 2011, il s'est vu attribué le Mayor's Community Safety Award (prix du maire pour la sécurité communautaire).

Ontario Coalition of Rape Crisis Centres, Sarnia

L'Ontario Coalition of Rape Crisis Centres (coalition des centres anti-viol de l'Ontario) (OCRCC) est un organisme provincial qui chapeaute les centres d'aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel de l'Ontario. Cet organisme collabore avec divers partenaires, réseaux et groupes pour faire valoir les besoins des victimes de violence sexuelle. En 2011, la coalition s'est associée à Action ontarienne contre la violence faite aux femmes et à la Direction générale de la condition féminine de l'Ontario pour guider l'élaboration et la mise en œuvre du premier Plan d'action contre la violence à caractère sexuel de la province. En 2012, elle a lancé une campagne de sensibilisation du public intitulée « Traçons-les-limites », qui propose des stratégies d'intervention aux Ontariens témoins d'un incident. La coalition a pour but d'aider les victimes en recommandant à tous les ordres de gouvernement des moyens d'améliorer le cadre, le dialogue et les services destinés aux victimes.

Safe Centre of Peel, Brampton

Connu pour son environnement chaleureux, encourageant et sécuritaire qui favorise la guérison, le centre de justice familiale Safe Centre of Peel offre de l'aide ainsi que des services accessibles et polyvalents aux victimes de violence et d'agression. Composé de 17 organismes, dont 10 travaillent ensemble sous un même toit, le centre veille à répondre aux besoins complexes des victimes de la manière la moins intrusive possible. Son système d'accueil centralisé, ses protocoles de communication ainsi que ses plans coordonnés pour la gestion des cas et les services permettent d'atténuer les traumatismes que peuvent subir les victimes lorsqu'elles ont à raconter plusieurs fois leur histoire.

Bénévoles de la direction des services aux victimes du Service de police de Hamilton

Les bénévoles de la direction des services aux victimes du Service de police de Hamilton viennent en aide aux victimes de traumatismes et d'actes criminels depuis 1992. La direction compte plus de 80 bénévoles dévoués, sans qui il serait impossible d'offrir les services du programme sur demande en tout temps, tous les jours de l'année. Ces bénévoles donnent généreusement de leur temps pour offrir des services d'intervention d'urgence aux victimes, ainsi que des services de soutien administratif, de mentorat, de recrutement de bénévoles et, plus important encore, de porte-parole. En 2013, le travail de la direction a été souligné par l'Association internationale des chefs de police, qui lui a attribué un prix d'excellence pour les programmes de services aux victimes.

Bénévoles de Victim Services of Algoma, Sault Ste. Marie

L'organisme Victim Services of Algoma et ses équipes de bénévoles chevronnés offrent de l'aide et des services aux victimes d'actes criminels et de circonstances tragiques depuis plus de 27 ans. En 2012, l'organisme a participé aux services d'intervention qui ont suivi l'effondrement du centre commercial à Elliot Lake. L'opération de sauvetage a pris quatre jours, pendant lesquels les bénévoles de Victim Services of Algoma n'ont pas quitté le poste de commandement, où ils ont offert des boissons, de la nourriture, des trousses de soins personnels et des services d'intervention d'urgence à ceux qui attendaient des nouvelles de leurs parents et amis. La population d'Elliot Lake a été reconnaissante de voir que des bénévoles informés et compétents se sont rapidement rendus sur les lieux pour offrir sans relâche leur aide et leurs services.

Victim Services of Leeds & Grenville, Brockville

L'organisme Victim Services of Leeds & Grenville, qui fêtera bientôt son 10e anniversaire, est passé d'un petit service dirigé par une seule personne à un grand organisme communautaire. Ses programmes uniques misent sur la collaboration de la collectivité et les partenariats avec divers secteurs, notamment par l'élaboration d'un protocole d'entente avec les services d'aide à l'enfance pour veiller à ce qu'aucun enfant ni aucune victime de violence familiale ne passent entre les mailles du système. L'organisme est la force motrice de l'équipe d'examen des cas de personnes âgées très vulnérables aux mauvais traitements et de la S.T.A.R. (supporting teens at risk), un programme unique en son genre pour les jeunes victimes d'actes criminels. Victim Services of Leeds & Grenville offre également un très recherché système portatif de suivi destiné aux victimes à haut risque de violence familiale, de violence sexuelle ou de violence faite aux aînés. Ce système répond aux besoins uniques des secteurs ruraux.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Lois et sécurité