Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Déclaration de la procureure générale à l'occasion du décès du juge Marc Rosenberg

Déclaration archivé

Déclaration de la procureure générale à l'occasion du décès du juge Marc Rosenberg

Ministère du Procureur général

Aujourd'hui, la procureure générale Madeleine Meilleur a fait la déclaration suivante à l'occasion du décès du juge Marc Rosenberg :

« C'est avec une profonde tristesse que j'ai appris le décès de l'honorable Marc Rosenberg, une personnalité respectée et influente de la communauté juridique canadienne.

Admis au Barreau en 1976, le juge Rosenberg a quitté un cabinet réputé de droit pénal, au milieu des années 1990, pour consacrer ses remarquables talents et ses connaissances à la fonction publique. Après avoir rempli divers mandats de consultant pour les gouvernements de l'Ontario et de la Nouvelle-Écosse, ainsi que pour la Commission de réforme du droit du Canada, il a été nommé sous-procureur général adjoint de l'Ontario, en 1995. Peu de temps après, le juge Rosenberg a été nommé à la Cour d'appel de l'Ontario, où il a siégé jusqu'au début de cette année.

Des générations d'étudiants d'Osgoode Hall Law School se souviennent du juge Rosenberg comme d'un enseignant passionné et d'un esprit juridique pointu. Il est l'auteur de nombreux articles et documents dont la plupart traitent du droit pénal, des preuves et de la Charte canadienne des droits et libertés.

Aujourd'hui, j'adresse mes pensées et mes prières à la famille du juge Rosenberg, à ses nombreux collègues et à ses amis. Je partage leur deuil.

Il nous manquera à tous. »

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Lois et sécurité