Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Nomination de nouveaux juges de paix

Bulletin

Nomination de nouveaux juges de paix

L'Ontario a nommé 14 nouveaux juges de paix à la Cour de justice de l'Ontario, avec effet au 6 avril 2016. 

La juge de paix Chantal Laurette Bertrand détient une maîtrise en français de l'Université de Western Ontario. Elle dirige le service d'immersion française de l'école Mother Teresa Catholic Secondary School, à London, depuis 2009. La juge de paix Bertrand a travaillé comme agente de police auxiliaire bénévole au Service de police de London pendant plus de huit ans.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Faith M. Finnestad a assigné la juge de paix Bertrand à présider à London.

La juge de paix Nathalie Breton détient un diplôme de travailleuse sociale préposée à la protection de l'enfance et de la jeunesse du Northern College of Applied Arts and Technology. Pendant plus de 17 ans, la juge de paix Breton a travaillé au ministère des Services sociaux et communautaires et au ministère des Services à l'enfance et à la jeunesse comme superviseure de programme. Pendant trois ans, elle a fait du bénévolat aux Services d'orientation et d'aide immédiate aux victimes de Timmins.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Faith M. Finnestad a assigné la juge de paix Breton à présider à Haileybury.

Le juge de paix François Cloutier travaille comme interprète judiciaire depuis plus de treize ans. Il est également copropriétaire de Qualité Translations Incorporated, une société de traduction qui fournit des services en français. Il a été président de Moonbeam Economic Development Corporation et administrateur du Kapuskasing Curling Club.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Faith M. Finnestad a assigné le juge de paix Cloutier à présider à Timmins.

La juge de paix Susan Maria Doyle possède un diplôme de droit de l'Université de Dalhousie et un baccalauréat ès arts de l'Université Memorial. Elle a été admise au Barreau de Terre-Neuve en 1992 et au Barreau de l'Ontario en 2009. La juge de paix Doyle a été conseillère principale de l'Institut national de la magistrature, conseillère en éducation juridique publique à l'Agence du revenu du Canada, directrice exécutive de la Public Legal Information Association of Newfoundland and Labrador, et avocate dans le secteur privé. Elle siège actuellement au conseil d'administration de la Public Legal Education Association of Canada et de la Public Legal Information Association of Newfoundland and Labrador. Elle a été mentore en classe de Grands frères Grandes sœurs du Canada et fait du bénévolat pour l'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Faith M. Finnestad a assigné la juge de paix Doyle à présider à Ottawa.

Le juge de paix Damanpaul Dulai détient une maîtrise en administration des affaires de la Rotman School of Management de l'Université de Toronto. En 2014, il a commencé à travailler comme spécialiste des documents techniques à la Canadian Western Bank, à Edmonton. Le juge de paix Dulai est président de la Canadian International Vision Social Association, une organisation qui se consacre à l'amélioration des normes de vie mondiales.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Faith M. Finnestad a assigné le juge de paix Dulai à présider à Brampton.

La juge de paix Marie Theresa Fortier détient un baccalauréat en droit de l'Université d'Ottawa et un certificat en Adjudication for Administrative Agencies, Boards and Tribunals d'Osgoode Hall Law School. La juge de paix Fortier possède également un certificat en modes avancés de règlement extrajudiciaire des litiges de la faculté de droit de l'Université de Windsor. Elle est bilingue. Ces quatre dernières années, la juge de paix Fortier a travaillé comme juge suppléante de la Cour des petites créances d'Ottawa. Elle remplit également les fonctions de présidente associée (à temps partiel) de la Commission d'étude des soins aux animaux, tout en étant nommée à la Commission civile de l'Ontario sur la police, à la Commission de la sécurité-incendie et au Tribunal d'appel en matière de permis. Membre active de sa collectivité, elle a été gérante des Stittsville Minor Hockey and Softball Associations.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Faith M. Finnestad a assigné la juge de paix Fortier à présider à Ottawa.

La juge de paix Kaley L. Hepburn détient un Juris Doctor de la Thomas M. Cooley Law School de Lansing, Michigan. Depuis 2013, elle travaille à son compte dans un cabinet spécialisé en droit criminel, à Hamilton. Elle figure également sur les listes d'avocats de service en droit criminel d'Aide juridique Ontario. Elle a participé au Hamilton Pro Bono Legal Project, où elle a aidé des personnes à faible revenu qui ne sont pas admissibles à l'aide juridique. La juge de paix Hepburn a également fait du bénévolat pour Good Shepard Miles pour Smiles et Rotary International.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Faith M. Finnestad a assigné la juge de paix Hepburn à présider à Brampton.

La juge de paix Grace Lin détient un baccalauréat de commerce de l'Université McGill. Elle dirige actuellement la Stratégie pour l'équité salariale entre les sexes du ministère du Travail. Elle a occupé divers postes au ministère du Procureur général au cours de sa carrière, dont celui de directrice des politiques ministérielles et des relations avec les organismes, et de chef des services ministériels à la Division du droit criminel. La juge de paix Lin était présidente du House Corporation Board (Toronto) de Gamma Phi Beta, un service sans but lucratif gérant des logements à faible loyer pour les femmes universitaires.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Faith M. Finnestad a assigné la juge de paix Lin à présider à Brampton.

La juge de paix Denette Cindy Maslach détient un baccalauréat de sciences politiques de l'Université Lakehead (avec honneur). Elle a travaillé comme sergente à la Police provinciale de l'Ontario, au Centre de communication de la Police provinciale. Depuis 2015, elle remplit les fonctions de recruteuse pour la Police provinciale de l'Ontario. Elle détient un certificat en modes de règlement extrajudiciaire des litiges de la faculté de droit de l'Université de Windsor. La juge de paix Maslach a été directrice des relations publiques du Thunder Bay Yacht Club et a rempli les fonctions de facilitatrice au Thunder Bay Indian Friendship Centre.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Faith M. Finnestad a assigné la juge de paix Maslach à présider à Thunder Bay.

La juge de paix Cheryl Beth McLean détient un diplôme de droit de l'Université de Windsor. Elle travaille à son compte, dans un cabinet spécialisé en droit de la famille et droit criminel, à Orillia. Auparavant, la juge de paix McLean a travaillé comme avocate associée au cabinet Lewis, Downey, Tornosky, Lassaline and Timpano, pendant quatre ans. La juge de paix McLean a travaillé comme juge suppléante de la Cour des petites créances. Elle a acquis de l'expérience au poste d'agente de règlement des différends à la Cour supérieure de justice, à Barrie, et a enseigné la criminologie au Georgian College. 

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Faith M. Finnestad a assigné la juge de paix McLean à présider à Barrie.

Le juge de paix Walter Moniz a obtenu un baccalauréat en études militaires et stratégiques du Collège militaire royal du Canada. Il a été directeur du programme de transition pour des emplois militaires à la Canada Company et conseiller stratégique du commandant de la Marine royale canadienne. Il a également servi sa collectivité comme membre du conseil d'administration de Safe City Mississauga.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Faith M. Finnestad a assigné le juge de paix Moniz à présider à Toronto.

La juge de paix Leiloni Montour détient une maîtrise en travail social de l'Université Wilfrid Laurier. Elle a commencé à travailler comme superviseure du soutien communautaire et familial dans la Première Nation mississauga de New Credit, en 2010. La juge de paix Montour travaille également comme clinicienne dans sa propre entreprise privée et pendant six ans, elle a siégé au conseil d'administration des Ganohkwasra Family Assault Support Services.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Faith M. Finnestad a assigné la juge de paix Montour à présider à London.

La juge de paix Jocelyne Aline St Jean possède une maîtrise en administration de la santé de l'Université d'Ottawa. Elle est directrice générale des services de secrétariat ministériel d'Infrastructure Canada. Elle a également occupé divers autres postes dans l'administration municipale à Ottawa. La juge de paix St Jean est bilingue. Pendant deux ans, elle a été présidente du conseil d'administration d'Ontario 211.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Faith M. Finnestad a assigné la juge de paix St Jean à présider à Ottawa.

La juge de paix Jennifer Douglas Thompson a obtenu un baccalauréat en droit de l'Université de Western Ontario en 1999. Elle a travaillé comme procureure adjointe de la Couronne au ministère du Procureur général pendant deux ans et a exercé le droit comme avocate de la défense pendant plus de dix ans. Récemment, elle a occupé le poste d'associée à Alan Gold Professional Corporation. Depuis plus de 35 ans, la juge de paix Thompson fait activement du bénévolat pour l'Armée du Salut.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Faith M. Finnestad a assigné la juge de paix Thompson à présider à Kitchener.

Ressources additionnelles

Contacts Médias

Partager

Tags

Lois et sécurité