Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Création de nouvelles circonscriptions électorales dans le Nord de l'Ontario

Communiqué archivé

Création de nouvelles circonscriptions électorales dans le Nord de l'Ontario

La province renforce la représentation dans le Nord

Ministère du Procureur général

Aujourd'hui, l'Ontario a adopté la Loi modifiant des lois en ce qui concerne la représentation électorale afin d'améliorer la représentation pour la population des communautés les plus au nord de la province.

La loi créera au total quatre circonscriptions électorales dans le Nord de l'Ontario, dans une région où il n'en existait que deux. Il s'agit des circonscriptions suivantes : Kiiwetinoong, Mushkegowuk-James Bay, Timmins, et Kenora-Rainy River. L'Ontario consultera la population concernée afin de finaliser le nom de la nouvelle circonscription électorale de Mushkegowuk-James Bay.

Les modifications donnent suite aux recommandations de la Commission de délimitation des circonscriptions électorales du Grand Nord (la « Commission »), que le gouvernement a créée pour qu'elle prodigue des conseils en vue d'améliorer la représentation électorale dans le Grand Nord.

La nouvelle loi clarifie les règles traitant de la participation à des activités de financement à des fins politiques et de l'acceptation de contributions, et permet au directeur général des élections, à des fins électorales, de communiquer des renseignements provenant du registre permanent des électeurs à la Société d'évaluation foncière des municipalités, pour que les électeurs puissent obtenir facilement les renseignements dont ils ont besoin pour participer aux élections municipales.

Renforcer la représentation pour les habitants du Nord de l'Ontario et améliorer le système électoral fait partie du plan du gouvernement visant à aider la population dans ses activités quotidiennes.

Faits en bref

  • La Commission de délimitation des circonscriptions électorales du Grand Nord a mené des consultations dans diverses communautés autochtones et villes dont : la Première Nation de Wabaseemoong, Kenora, la Première Nation de Wabauskang, Dryden, Timmins, Smooth Rock Falls, Kapuskasing, la Première Nation de Constance Lake, Hearst, Sioux Lookout, Red Lake, la Première Nation d’Eabametoong, la Première Nation de Fort Severn, la Première Nation d’Attawapiskat, la Première Nation de Moose Cree, la Première Nation de Fort Albany, et la Première Nation de Grassy Narrows.
  • Le comité législatif qui a examiné la loi a tenu des audiences publiques à Moose Factory, en octobre 2017.
  • Le nombre total de circonscriptions électorales pour les prochaines élections générales est passé de 122 à 124. Les nouvelles circonscriptions seront en place pour les élections prévues de 2018.
  • La population de la nouvelle circonscription électorale de Kiiwetinoong sera composée de 68 % d’Autochtones. La population de la nouvelle circonscription électorale de Mushkegowuk-James Bay sera composée de 60 % de Francophones et de 27 % d’Autochtones.

Ressources additionnelles

Citations

« Aujourd’hui, nous avons fait un grand pas en avant pour le Nord de l’Ontario et pour le système électoral de toute la province. Le Grand Nord de l’Ontario et les communautés autochtones de la province apportent une perspective unique en son genre que l’Assemblée législative provinciale doit entendre. Je suis sûr que ces nouvelles circonscriptions parviendront à renforcer cette voix. »

Yasir Naqvi

procureur général

« Une représentation politique améliorée pour les peuples autochtones au sein du système électoral de l’Ontario est un jalon nécessaire à franchir vers le mouvement global de réconciliation. Je suis sûr que les nouvelles circonscriptions électorales dans le Nord de l’Ontario permettront à leurs électeurs autochtones d’intervenir plus vigoureusement à l’égard des questions qui les touchent. »

David Zimmer

ministre des Relations avec les Autochtones et de la Réconciliation

« L’adoption, aujourd’hui, de la Loi modifiant des lois en ce qui concerne la représentation électorale est un élément crucial du plan de notre gouvernement qui vise à améliorer l’équité et les opportunités en Ontario. En créant deux nouvelles circonscriptions électorales dans le Grand Nord, le système électoral de l’Ontario représentera plus fidèlement le paysage culturellement diversifié et géographique qui est unique au Nord de l’Ontario. »

Michael Gravelle

ministre du Développement du Nord et des Mines

Renseignements

Partager

Sujets

Lois et sécurité