Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Nomination de nouveaux juges de paix à la Cour de justice de l'Ontario

Bulletin archivé

Nomination de nouveaux juges de paix à la Cour de justice de l'Ontario

Ministère du Procureur général

L'Ontario a nommé 17 nouveaux juges de paix à la Cour de justice de l'Ontario, avec effet au 2 mai 2018.

La juge de paix Sapna Butany‑Goyal, quidétient une maîtrise en droit de l'Osgoode Hall Law School, est procureure adjointe de la Couronne dans la région de Halton depuis 2017. Auparavant, elle occupait le poste d'avocate-conseil principale à l'interne au sein de l'organisme Aide juridique Ontario. La juge de paix Butany-Goyal a aussi été vice-présidente du Comité de coordination des services à la personne et des services juridiques, et est vice-présidente du conseil d'administration du Mississauga Children's Choir (chœur d'enfants de Mississauga).

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Faith M. Finnestad a assigné la juge de paix Butany‑Goyal à Brampton.

Le juge de paix Kyle William Cachagee a occupé des postes de direction au sein du ministère des Richesses naturelles et des Forêts de l'Ontario au cours des 25 dernières années. Il a récemment été sergent d'état-major à la Direction de l'application des règlements de ce ministère et a tenu des rencontres régulières avec les Premières Nations pour élaborer un cadre de justice réparatrice. En tant que bénévole, le juge de paix Cachagee a joué le rôle de pair aidant du ministère, dans toute la province, afin d'aider les employés et les familles en situation de crise. Il a également participé au programme Ami spécial des Services à la famille et à l'enfance dans le cadre duquel il a encadré un étudiant des Premières Nations.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Faith M. Finnestad a assigné le juge de paix Cachagee à Sault Ste. Marie.

La juge de paix Tanya Simone Chin travaille pour le ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels depuis 2013. Elle a récemment occupé le poste d'adjointe de direction au sein de la Direction des services privés de sécurité et d'enquête où elle a fourni un soutien et des recommandations au directeur ou au registraire sur les questions opérationnelles, administratives et financières. Avant 2013, elle a été parajuriste dans un cabinet de justice pénale pendant 10 ans. La juge de paix Chin a de plus siégé au conseil d'administration de la St. Stephen's Community House et a été membre du conseil d'administration de la Jamaican Canadian Association pendant deux ans.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Faith M. Finnestad a assigné la juge de paix Chin à Toronto.

La juge de paix Stéphanie Goffin‑Boyd est avocate-conseil depuis 2006 et a fondé son propre cabinet, Addison Goffin‑Boyd Law, en 2014. Dans le cadre de sa pratique privée, elle se spécialise dans le droit de la famille et de la protection des enfants. Elle a été membre du Comité de défense des droits personnels au Bureau de l'avocat des enfants ainsi qu'avocate de service et membre du comité juridique en droit de la famille et protection de l'enfance au sein d'Aide juridique Ontario. La juge de paix Goffin-Boyd est conférencière dans le cadre du programme de perfectionnement professionnel Child Protection Hustle IV et participe à des discussions sur les enjeux éthiques et juridiques liés aux témoignages et à la présence des enfants devant les tribunaux. Elle a également été présidente du comité de gouvernance et membre du conseil d'administration du YMCA de Brockville et de ses environs.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Faith M. Finnestad a assigné la juge de paix Goffin‑Boyd à Ottawa.

Le juge de paix Kevin James Alexander Hunter est depuis huit ans avocat criminaliste au sein d'un grand cabinet et à titre individuel. Avant cela, il a été agent de police du service de police régional de York pendant plus de 11 ans. En tant que bénévole, il a joué un rôle de mentor auprès des jeunes et a entraîné une équipe de jeunes joueurs de soccer au Richmond Hill Soccer Club.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Faith M. Finnestad a assigné le juge de paix Hunter à Oshawa.

La juge de paix Kathryn Elizabeth Kellough occupe le poste d'avocate criminaliste à l'interne à la Commission des services juridiques du Nunavut depuis 2011. À ce titre, elle s'est rendue dans des communautés éloignées de l'ensemble du territoire, afin d'aider et de représenter des clients inuits. Elle occupait auparavant le poste d'avocate adjointe au sein du cabinet Hicks Adams, LLP. Elle a récemment été présidente de la Division du Nunavut de l'Association du Barreau canadien et travaille régulièrement en tant que bénévole pour la Qayuqtuvik Society (soupe populaire d'Iqaluit). Elle a également siégé au Comité consultatif à la magistrature fédérale du Nunavut à titre de représentante de l'Association du Barreau canadien.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Faith M. Finnestad a assigné la juge de paix Kellough à Toronto. 

Le juge de paix Brian Wilfrid Snyder travaille depuis plus de 39 ans pour le Service communautaire de la Police de Cornwall, récemment à titre de sergent d'état-major. Depuis 1987, il est bénévole au sein des Jeux Olympiques Spéciaux de l'Ontario et a présidé les Jeux olympiques provinciaux du printemps 1996 à Cornwall. Le juge de paix Snyder a aussi travaillé pendant plus de 20 ans comme bénévole au Children's Treatment Centre où il organise des évènements afin de lever des fonds et de faire connaître l'organisme. Il a été président du comité consultatif d'intervention de Cornwall Stormont Dundas and Glengarry, membre du comité directeur du Triple P - Programme de pratiques parentales positives et représentant de plusieurs comités consultatifs. Il a reçu, deux fois plutôt qu'une, la Médaille de la police pour services distingués, en 1999 et en 2009, et s'est vu remettre l'Ordre du mérite des corps policiers par le gouverneur général du Canada en 2013.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Faith M. Finnestad a assigné le juge de paix Snyder à Cornwall.

Le juge de paix Kenneth Bhattacharjee est depuis 2008 vice-président du Tribunal des droits de la personne de l'Ontario, où il règle les réclamations liées aux discriminations en matière d'emploi, de logement et de services. Il était auparavant agent d'enquête pour la Commission ontarienne des droits de la personne. Le juge de paix Bhattacharjee était membre du conseil d'administration de la South Asian Legal Clinic of Ontario et du Mois du patrimoine asiatique, et il a entraîné des jeunes au Soccer Club de Toronto.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Fait M. Finnestad a assigné le juge de paix Bhattacharjee à Toronto.

La juge de paix Moira Jean Callahan a été avocate principale d'IBM Canada Limitée pendant plus de 10 ans. À ce poste, elle a dirigé une équipe d'avocats et de professionnels de la communauté juridique mondiale d'IBM pour mettre en place les pratiques exemplaires ainsi que les soutiens nécessaires pour assurer le développement des affaires au Canada et dans le monde. La juge de paix Callahan a auparavant été avocate adjointe au cabinet Gowling Lafleur Henderson, LLP. Elle est aussi la plus récente directrice de Doane uSchool, un organisme de bienfaisance enregistré qui offre des cours de musique, ainsi que trésorière de la Société de Saint-Vincent de Paul, Holy Name Conference.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Faith M. Finnestad a assigné la juge de paix Callahan à Toronto.

La juge de paix Milena Commisso travaille depuis plus de 15 ans pour la Ville de Mississauga, où elle a commencé à titre de clerc en contentieux, pour devenir ensuite poursuivante. Dans ce rôle, elle a offert des conseils liés aux poursuites, de même que des services d'éducation et de formation aux organismes internes et externes d'application de la loi. Elle a également fait partie du conseil d'administration de la Prosecutors' Association of Ontario, notamment à titre de coprésidente du Comité de formation juridique. Elle a par ailleurs fait don de son temps en tant que bénévole de groupe d'entraide au Centre de soutien Wellspring pour personnes atteintes du cancer et à titre de porte-parole pour la Fondation canadienne du cancer du sein.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Faith M. Finnestad a assigné la juge de paix Commisso à Brampton. 

La juge de paix Jennifer Annette Forde est titulaire d'un certificat de technicienne juridique de l'Institute of Law Clerks of Ontario et d'un diplôme d'études postsecondaires en administration du droit réglementaire du Collège Seneca. Elle détient également un baccalauréat ès arts avec spécialisation de l'Université York. Elle fait partie du Barreau du Haut-Canada depuis 20 ans, où elle travaillait dernièrement à titre de parajuriste assignée au dossier de la discipline. Elle a alors poursuivi des affaires disciplinaires et d'octroi de licence, de même que des audiences sur l'aptitude à subir un procès. Elle a aussi fourni des conseils juridiques et stratégiques aux enquêteurs. Elle a auparavant agi à titre de formatrice bénévole pour Aide juridique Ontario, où elle présentait des séances interactives de formation et animait des ateliers sur la défense des droits.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Faith M. Finnestad a assigné la juge de paix Forde à Cornwall. 

La juge de paix Christine Leclair est titulaire d'une maîtrise en planification environnementale de l'Université de Waterloo. Pendant près de cinq ans, elle a assumé les fonctions de directrice de sous-région pour le Réseau local d'intégration des services de santé (RLISS) du Nord-Est, un poste exigeant un niveau avancé de compétences en français et en culture autochtone. Elle a auparavant fondé le cabinet Leclair Planning Consultancy, spécialisé en stratégie et planification de réseaux, résolution de problèmes, politiques et défense des droits. La juge de paix Leclair a également siégé aux conseils d'administration de la Chambre de commerce de Timmins, de l'Association de hockey mineur de Timmins et des services à l'enfance et à la famille de Timmins et du district.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Faith M. Finnestad a assigné la juge de paix Leclair à Timmins. 

Le juge de paix Frank Leddy occupe depuis 2013 les fonctions de spécialiste principal en éducation au ministère de l'Éducation. Il a auparavant été surintendant de l'éducation pour le St. Clair Catholic District School Board et directeur d'école secondaire. Le juge de paix Leddy a également agi à titre de bénévole au sein de l'organisme Outreach For Hunger de Chatham. Il a aussi été membre bénévole du conseil d'administration de l'organisme My Class Needs, se consacrant notamment aux efforts de collecte de fonds pour les écoles dont les besoins ne sont pas comblés par les sources de financement régulières.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Faith M. Finnestad a assigné le juge de paix Leddy à London. 

La juge de paix Carolyn Anne Noordegraaf a, au cours des sept dernières années, occupé le poste de représentante de la Couronne fédérale au sein du Service des poursuites pénales du Canada. Elle a plaidé devant la Cour de justice de l'Ontario et la Cour supérieure de justice, poursuivant des affaires relevant de la Loi réglementant certaines drogues et autres substances et de la Loi de l'impôt sur le revenu. Elle a auparavant été membre du comité des avocats de service d'Aide juridique Ontario, où elle représentait des clients dans des affaires de droit familial et criminel. La juge de paix Noordegraaf a également apporté son aide bénévole au programme Barrie Lawyers Feed the Hungry et a par ailleurs été membre du Comité de la bibliothèque de droit du comté de Simcoe.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Faith M. Finnestad a assigné la juge de paix Noordegraaf à Barrie.

Le juge de paix Roger Domingos Pereira Rodrigues est membre de la Commission de la location immobilière depuis 2015, l'un des tribunaux les plus actifs du Canada, recevant plus de 80 000 demandes par année. Il a auparavant cumulé 20 ans d'expérience à titre d'avocat indépendant spécialisé dans les cas de droit criminel et dans les affaires de réfugiés et d'immigration. Le juge de paix Rodrigues a par ailleurs été membre du Comité des organismes catholiques de l'archidiocèse de Toronto et membre du conseil d'administration du Centre pour aînés Loyola Arrupe. Il a également été bénévole pour le Bureau des conférenciers de l'Association du Barreau de l'Ontario, qui aide les membres de la collectivité à entrer en contact avec des experts juridiques bénévoles.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Faith M. Finnestad a assigné le juge de paix Rodrigues à Toronto.

Le juge de paix John Jeremy MacNair Scarfe travaille à titre d'avocat criminaliste depuis 23 ans. Il a tenu le double rôle de président et de directeur de la Camphill Foundation Canada, un organisme dont la mission est d'offrir aux personnes souffrant de déficiences intellectuelles des options de logement, de travail et d'apprentissage. Il a auparavant été membre de l'équipe stratégique pour la paix et la justice de l'Église communautaire métropolitaine, qui défend les droits de la communauté des lesbiennes, gais, bisexuels, transsexuels, allosexuels, bispirituels et intersexués (LGBTABI) sur une variété d'enjeux.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Faith M. Finnestad a assigné le juge de paix Scarfe à Toronto.

La juge de paix Shiree Scribner compte 30 ans de carrière comme agent de probation et de libération conditionnelle au ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels. Dans le cadre de ses fonctions, elle aidait les contrevenants à apporter des changements positifs dans leur vie en leur offrant des conseils réfléchis et du soutien cognitif et comportemental. Elle assurait la liaison avec les services policiers, les tribunaux et les organismes communautaires. La juge de paix Scribner faisait également partie de l'Équipe d'intervention d'urgence et du Comité de prévention de la violence de la région de Dryden, dédié à la promotion et à la sensibilisation de la sécurité par l'entremise d'une réponse communautaire coordonnée face aux enjeux de la violence.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Faith M. Finnestad a assigné la juge de paix Scribner à Dryden.

Ressources additionnelles

Partager

Sujets

Lois et sécurité