Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario fait honneur à un héros de la Première Guerre mondiale

Communiqué

L'Ontario fait honneur à un héros de la Première Guerre mondiale

Le Palais de justice de la région de Durham portera le nom du lieutenant-colonel Samuel Sharpe

Ministère du Procureur général

OSHAWA — Le gouvernement de l'Ontario rend hommage à un héros canadien en renommant le Palais de justice de la région de Durham et lui donnant le nom d'un proéminent dirigeant militaire, avocat et député, le lieutenant-colonel Samuel Sharpe.

Le palais de justice, situé à la rue Bond Est, à Oshawa, sera désormais appelé Palais de justice Samuel S. Sharpe, lieutenant-colonel, D.S.O., député.

« Ces dernières années, la province a entendu plusieurs personnes, à divers paliers du gouvernement dans la région, et des membres de tous les partis politiques insister sur l'importance de rendre hommage au lieutenant-colonel Sharpe, a expliqué le procureur général Doug Downey. Nous saluons un héros canadien qui s'est battu courageusement sur les champs de bataille de Passchendaele et Vimy Ridge, tout en continuant de représenter ses électeurs en qualité de député. »

Samuel Sharpe est né à Zephyr, en Ontario, en 1873. Il a fait ses études à l'Université de Toronto et à Osgoode Hall avant d'être admis au barreau et d'exercer le droit à Uxbridge, notamment en qualité d'avocat pour la ville d'Uxbridge. Il a été élu au Parlement en 1908 et rempli les fonctions de député pour le Nord de l'Ontario jusqu'à sa mort en 1918.

Au début de la Première Guerre mondiale, Samuel Sharpe s'est servi de sa personnalité et de son influence pour organiser le 116e bataillon du comté de l'Ontario et veiller à ce qu'il ne soit pas démantelé en Europe. Sous son commandement, le 116e bataillon s'est vaillamment battu aux batailles de Vimy Ridge, de Passchendaele et d'Avion.

Après des opérations de combat intenses et la perte de nombreux des jeunes soldats qu'il avait recrutés, Samuel Sharpe a fini par abandonner le commandement de son bataillon. Il a été hospitalisé pour stress opérationnel et s'est donné la mort à Montréal, peu de temps après. Il a été enterré à Uxbridge.

Le 116e bataillon est devenu le moderne Régiment de l'Ontario, qui maintient ses liens avec le comté de l'Ontario et son service distingué pour le Canada. Les armoiries du Régiment de l'Ontario se trouvent à quelques pas du palais de justice qui portera désormais le nom de son premier commandant et de l'un des premiers avocats de la région de Durham.

« C'est l'occasion de faire humblement honneur au courage de nos héros, passés et présents, et aux sacrifices qu'ils ont faits pour que nous puissions vivre en paix et dans la prospérité », a déclaré le procureur général Downey.

Faits en bref

  • Le lieutenant-colonel Sharpe s’est distingué en étant le seul député à être réélu pendant qu’il se battait sur le front occidental, en Europe, pendant la Première Guerre mondiale.
  • Le nom de Samuel Sharpe est gravé sur le Mémorial de la Grande Guerre, dans la bibliothèque d’Osgoode Hall, près de l’Assemblée législative de l’Ontario.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Lois et sécurité