Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Nomination de nouveaux juges de paix à la Cour de justice de l'Ontario

Bulletin

Nomination de nouveaux juges de paix à la Cour de justice de l'Ontario

Ministère du Procureur général

L'Ontario a nommé 10 nouveaux juges de paix à la Cour de justice de l'Ontario, à compter du 27 février 2020.

Le juge de paix Robert Stuart Gordon Brain détient un baccalauréat en droit de l'Université de Windsor. Il a été admis au Barreau de l'Ontario en 2002. Le juge de paix Brain a travaillé à titre de directeur des affaires juridiques pour diverses sociétés ouvertes ces 17 dernières années, récemment au poste de vice-président des services juridiques d'Enghouse Software Limited. Par ailleurs, il a commencé à travailler pour la force de réserve des Forces canadiennes en 1989 et a pris les fonctions de major et d'adjoint au juge-avocat au Cabinet du Juge-avocat général des Forces armées canadiennes en 2003. Parmi ses activités bénévoles, il a siégé au comité de la construction de Habitat pour l'humanité et au conseil d'administration du John Cooper Learning Centre, qui fournit de l'aide aux enfants ayant des handicaps d'apprentissage et d'autres difficultés. En 2017, le juge de paix Brain a reçu le prix d'excellence du juge-avocat général des Forces armées canadiennes.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Sharon Nicklas a assigné le juge de paix Brain à Toronto.

La juge de paix Susan Colleen Double a pris les fonctions d'administratrice de la Direction des services aux victimes du Service de police de Hamilton en 2008. À ce poste, elle gérait et fournissait des directives stratégiques pour la Direction, examinait des cas d'agression sexuelle et veillait à la mise en œuvre du programme d'aide aux victimes d'agression sexuelle. Auparavant, elle a rempli les fonctions de coordonnatrice adjointe du Programme d'aide aux victimes et aux témoins du ministère du Procureur général. Secrétaire du LGBTQ Internal Support Network du Service de police de Hamilton, elle est membre de la Hamilton Anti-Human Trafficking Coalition dont elle a assuré la présidence. En 2016, elle a reçu l'Ordre du mérite des corps policiers du gouverneur général du Canada.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Sharon Nicklas a assigné la juge de paix Double à Brampton.

La juge de paix Harley D'Août Gervais est membre du Barreau de l'Ontario depuis 2019 et membre du Barreau du Québec depuis 2003. Elle est directrice adjointe de L'Association des juristes d'expression française de l'Ontario (AJEFO). Elle a travaillé à titre de conseillère juridique du juge en chef et du Comité des règles de la Cour fédérale. Auparavant, elle a rempli les fonctions de conseillère juridique à la Cour suprême du Canada. Parmi ses activités bénévoles, elle a fourni des conseils juridiques à Children Now, un organisme à but non lucratif de recherche et de défense des droits se consacrant à l'amélioration de la santé des enfants.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Sharon Nicklas a assigné la juge de paix D'Août Gervais à Ottawa.

La juge de paix Laura Yvette Gorczynski Plate a commencé à travailler comme instructrice en chef au Collège de police de l'Ontario en 2017, où elle surveillait des programmes concernant les tests de sobriété normalisés et les dispositifs approuvés de dépistage de drogues. Parmi ses fonctions, elle devait élaborer et exécuter une initiative de formation de la police provinciale en rapport avec la légalisation du cannabis. Auparavant, elle a travaillé pendant 16 ans comme scientifique légiste, toxicologie, au Centre des sciences judiciaires. Elle a également été professeure adjointe à l'Université Laurentienne. Elle siège au comité d'arrive alive DRIVE SOBER et fait du mentorat en ligne pour des jeunes femmes dans le cadre de la Society for Canadian Women in Science and Technology.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Sharon Nicklas a assigné la juge de paix Gorczynski Plate à Kitchener.

La juge de paix Gloria Ann Kovach est infirmière. Elle a pris les fonctions d'experte en évaluation des compétences et d'examinatrice pour le Touchstone Institute en 2012. À ce poste, elle élaborait des évaluations des compétences et des examens cliniques pour des infirmiers et infirmières formés à l'étranger. Auparavant, elle a travaillé comme infirmière superviseure clinique à ParaMed et directrice des opérations, services régionaux, au Homewood Health Centre de Guelph. Elle a rempli les fonctions de conseillère municipale à Guelph pendant 24 ans. Actuellement, elle occupe le poste d'administratrice de la Guelph Humane Society et de membre de sa campagne de collecte de fonds. En outre, elle a fait du bénévolat pour le programme The Seed du Guelph Community Health Centre, qui vient en aide aux communautés vivant une insécurité alimentaire.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Sharon Nicklas a assigné la juge de paix Kovach à Kitchener.

La juge de paix Emma Sims est entrée au cabinet Cohen Highley LLP en qualité de parajuriste en 2002. En 2019, elle a été nommée membre de la Commission de la location immobilière. Elle a également été professeure à temps partiel du programme d'études parajuristes du Collège Fanshawe. La juge de paix Sims a commencé à faire du bénévolat pour la London Property Management Association en 2005, où elle remplissait les fonctions d'administratrice et de présidente. La juge de paix Sims a également présenté des séminaires dans le cadre de la formation continue au Barreau du l'Ontario.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Sharon Nicklas a assigné la juge de paix Sims à London.

La juge de paix Shari Lynne St. Peter a commencé à remplir les fonctions de directrice générale du Niagara Penninsula Aboriginal Area Management Board en 2013. À ce poste, elle surveillait l'administration de six bureaux de formation et d'emploi de jeunes autochtones dans le Sud-Ouest de l'Ontario. Parmi ses activités bénévoles, elle a siégé au conseil d'administration de De dwa da dehs nye>s Aboriginal Health Centre, de l'Adult Basic Education Association et de la Hamilton Executive Directors Aboriginal Coalition. La juge de paix St.Peter détient une maîtrise en criminologie de l'Université de Toronto.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Sharon Nicklas a assigné la juge de paix St. Peter à St. Catharines.

La juge de paix Tammy Waugh a pris les fonctions de procureure de la Couronne provinciale pour le ministère du Procureur général, dans le comté de Middlesex, en 2007. Auparavant, elle occupait le poste de chef de bureau du Bureau du procureur de la Couronne du comté de Middlesex. En 2015, elle a commencé à donner des conférences à la Middlesex Law Association, où elle a présenté des séminaires annuels sur la Loi sur les infractions provinciales. La juge de paix Waugh est membre active de Kin Canada et a rempli les fonctions de directrice de l'évaluation des risques au Kinette Club local.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Sharon Nicklas a assigné la juge de paix Waugh à London.

Le juge de paix Sheldon Walter Weekes a pris les fonctions de chef de l'administration des tribunaux au ministère du Procureur général en 2016. Auparavant, il était chef des opérations au ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels, où il supervisait plus de 500 agents des services correctionnels. Avant cela, il a travaillé comme agent des services correctionnels gérant des adultes et adolescents. En 2018, il a reçu une mention élogieuse du ministère du Procureur général pour le leadership dont il a fait preuve au sein du personnel des tribunaux. Le juge de paix Weekes détient une maîtrise en droit de l'Osgoode Hall Law School.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Sharon Nicklas a assigné le juge de paix Weekes à Brampton.

La juge de paix Krista Whittard a pris les fonctions de chef du programme de santé mentale de la région de Niagara, Public Health and Emergency Services Niagara Region, en 2011, où elle était responsable de la supervision clinique du personnel, de la surveillance des plans de traitement et de l'élaboration des programmes. À ce poste, elle a mis en œuvre des programmes d'intervention précoce pour les jeunes, des programmes de santé mentale gériatrique et des programmes d'intervention précoce en matière de psychose. Auparavant, la juge de paix Whittard a travaillé comme chef d'équipe clinique au Pine River Institute et travailleuse sociale auprès des enfants et des jeunes à la Georgian Bay Family Health Team. La juge de paix Whittard a obtenu une maîtrise en travail social de l'Université Wilfred Laurier en 1998.

La juge en chef adjointe et coordonnatrice des juges de paix Sharon Nicklas a assigné la juge de paix Whittard à Milton.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Lois et sécurité