Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Récipiendaires du prix Lincoln Alexander Award

Document d'information archivé

Récipiendaires du prix Lincoln Alexander Award

Créé en 1993 pour rendre hommage à l'engagement de l'ancien lieutenant-gouverneur de l'Ontario, Lincoln M. Alexander, envers les jeunes et la promotion de l'harmonie raciale, ces prix annuels sont décernés à trois Ontariennes et Ontariens âgés de 16 à 25 ans qui ont fait preuve d'un leadership exceptionnel en matière d'amélioration de l'harmonie interraciale. Deux des prix sont remis à des élèves d'écoles secondaires ou qui vont suivre des études postsecondaires. Un des prix est décerné à une personne qui travaille dans un cadre communautaire.

Les candidates et candidats sont normalement nommés par un membre du corps enseignant de l'école et la candidature des récipiendaires du prix communautaire est proposée par un organisme communautaire. Un comité de sélection indépendant examine toutes les candidatures et choisit les récipiendaires.

Récipiendaires du prix pour les élèves

Mlle Chris-Ann Manning (18) d'Ajax a été choisie pour avoir sensibilisé la communauté aux enjeux socio-économiques, culturels, raciaux et de santé. Sous son égide, quarante élèves de divers milieux se sont réunis dans son école secondaire pour écrire, produire et présenter une pièce intitulée « We are the Change » (Nous sommes le changement)). Le scénario a retracé l'histoire des Noirs qui sont venus d'Afrique et qui se sont installés au Canada. Elle a aussi mis sur pied un programme de correspondants entre des orphelins du Kenya et des enfants canadiens âgés de 8 à 13 ans.

M. Femi Doyle-Marshall (19) de Scarborough a été choisi pour avoir été un des moteurs des activités scolaires et des projets communautaires. À la Senator O'Connor College School, il a été un des leaders du comité sur le patrimoine noir et a coordonné l'exposition « Involve Youth 2008 Art Expo, Anti-Oppression Through Expression » (Exposition d'art pour les jeunes 2008 : la lutte contre l'oppression par l'expression). Au cours de sa dernière année, il a été responsable de la coordination des activités pour le Mois de l'histoire des Noirs.

Récipiendaire du prix communautaire

Mlle Muna Ali (21) de Peterborough a été choisie pour son action en faveur de la lutte contre la discrimination, pour la justice sociale et pour l'environnement. Elle a conçu du matériel de lutte contre le racisme dans divers cadres, y compris à l'Université Trent, au Community Race Relations Committee de Peterborough, au Kawartha World Issues Centre, au Women's Centre et à l'Ontario Public Interest Research Group. Récemment, elle a dirigé un petit groupe d'étudiants pour organiser une conférence intitulée « Why Green Isn't Enough: An Anti-Racist, Anti-Colonial Environmentalism Conference » (Pourquoi l'écologie ne suffit pas : une conférence sur l'écologisme anti-raciste et colonialiste).

Partager

Sujets

Arts et culture Éducation et formation Domicile et communauté Enfants et adolescents