Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Vingt-cinq personnes sont nommées récipiendaires de la plus haute distinction de l'Ontario

Communiqué archivé

Vingt-cinq personnes sont nommées récipiendaires de la plus haute distinction de l'Ontario

Une cinéaste de réputation internationale, Deepa Mehta, un innovateur dans le domaine de la greffe pulmonaire, le Dr Shaf Keshavjee et le célèbre acteur et ténor, Michael Burgess, sont au nombre des 25 Ontariennes et Ontariens nommés membres de l'Ordre de l'Ontario.

Les récipiendaires de la plus haute distinction de l'Ontario ont été choisis pour leurs contributions aux arts, à la justice, à la science, à la médecine, à l'histoire, à la politique, à la philanthropie et à l'environnement.

L'honorable David C. Onley, lieutenant-gouverneur de l'Ontario, confèrera cet honneur aux récipiendaires lors d'une cérémonie qui aura lieu le mercredi 6 février, à Queen's Park.

Les récipiendaires de l'Ordre de l'Ontario sont les suivants :

  • Dr Izzeldin Abuelaish, médecin palestinien, défenseur des droits de la personne et militant inspirant pour la paix reconnu à l'échelle mondiale voué à la promotion de la santé et des possibilités d'éducation pour les femmes et les filles du Moyen-Orient, grâce à ses propres recherches et à la création d'un organisme de bienfaisance, The Daughters of Life Foundation, à Toronto.

  • Michael Burgess, un des acteurs et chanteurs les plus remarquables du Canada dont les performances au théâtre, au cinéma et à la télévision ont été primées. M. Burgess œuvre au sein de la collectivité grâce à un engagement enthousiaste auprès d'organismes de bienfaisance qui sont à la hauteur de sa brillante carrière.

  • Mark Cohon, de Toronto, commissaire de la Ligue canadienne de football et président du conseil d'administration du Centre des sciences de l'Ontario, dont le leadership exemplaire a contribué à rehausser la stature de ces deux institutions canadiennes.

  • Glen Cook, de Windsor, un homme d'affaires descendant d'esclaves, a restauré et préservé le cimetière de la communauté noire de Puce River -- le lieu d'inhumation de quelques-uns des premiers pionniers noirs du pays, dont plusieurs ont emprunté le chemin de fer clandestin afin de trouver la liberté au Canada.

  • Stephen Cook est l'un des informaticiens les plus reconnus et influents dans le monde. Ce Torontois est un pionnier dans le domaine de la complexité algorithmique. Les travaux de M. Cook permettent de déterminer ce que les ordinateurs peuvent et ne peuvent pas faire efficacement et son concept de « NP-complet » est considéré comme l'un des deux principes fondamentaux de l'informatique.

  • Phyllis Creighton, de Toronto, est une intervenante passionnée dans les domaines de la santé mentale, de la santé génésique, de la justice sociale, de la paix et de l'environnement. Mme Creighton a présidé la Fondation ontarienne de la santé mentale et l'institut clinique de la Fondation de la recherche sur la toxicomanie, et elle a occupé des postes de direction au sein de nombreux organismes de bienfaisance au profit de la population actuelle et future de l'Ontario.

  • Michael Davies, un homme d'affaires et philanthrope de premier plan à Kingston, dont les contributions sont venues en aide à l'Université Queen's, au Musée des beaux-arts de l'Ontario et à un grand nombre d'autres institutions ontariennes des secteurs de l'éducation, de la culture et de la santé.

  • Ronald Deibert, généralement reconnu parmi les principaux experts mondiaux dans les domaines de la technologie numérique, de la sécurité et des droits de la personne. M. Deibert est directeur du Citizen Lab, de la Munk School of Global Affairs de l'Université de Toronto, et il est parmi les premiers à avoir reconnu les menaces croissantes envers les droits, l'ouverture et la sécurité des communications et à avoir pris des mesures afin de les atténuer.

  • Dr Rory Fisher, un pionnier dans le domaine des soins gériatriques, a apporté une contribution considérable dans les domaines des soins de fin de vie, de l'éthique dans les soins gériatriques et de la prévention des mauvais traitements envers les aînés. Il a dirigé le département des soins de longue durée du Centre Sunnybrook des sciences de la santé, à Toronto, pendant près de 20 ans.

  • Anne Golden a apporté une contribution considérable à la politique publique et à la société civile durant une carrière qui s'est échelonnée sur une quarantaine d'années. Elle a récemment pris sa retraite comme présidente du Conference Board du Canada. Elle a été présidente de Centraide du Grand Toronto et elle a présidé plusieurs groupes de travail de haut niveau sur les politiques publiques. Elle est présentement chercheuse émérite invitée et conseillère spéciale à l'Université Ryerson.

  • Joan Green, la première femme a occupé le poste de chef de la direction du Conseil de l'éducation de Toronto et présidente-directrice générale fondatrice de l'Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE), a permis d'améliorer les expériences d'apprentissage des enfants de l'Ontario et a servi la collectivité dans un large éventail de postes bénévoles.

  • Dr Vladimir Hachinski, de London, un neurologue de renommée mondiale et l'une des principales autorités dans les domaines des AVC, de la démence et de la recherche sur la maladie d'Alzheimer. Ses découvertes ont changé la façon de penser, les approches et les traitements au profit de millions de personnes. Le Dr Hachinski est également professeur de neurologie à l'Université Western Ontario et il est présentement président de la Fédération mondiale de neurologie.

  • John D. Honsberger, un avocat très respecté de Thornhill spécialisé dans le droit sur la faillite et l'insolvabilité, pour sa contribution fondamentale à l'éducation juridique, à l'histoire et au service communautaire. M. Honsberger a été le premier rédacteur en chef de la Gazette du Barreau du Haut-Canada.

  • Dr Shaf Keshavjee, de Toronto, un chirurgien thoracique et leader mondial dans le domaine de la greffe pulmonaire. Les progrès des travaux du Dr Keshavjee dans la préservation et la réparation d'organes ont contribué à accroître de façon importante le nombre de donneurs de poumons qui ont servi à sauver des vies grâce à la greffe pulmonaire.

  • Père Joseph MacDonald, de Toronto, a consacré des années à fournir une assistance humanitaire aux sans-abri de l'Ontario, en particulier aux personnes atteintes de schizophrénie. Le père MacDonald a fondé Poverello Charities Ontario, un organisme qui offre un accueil et une aide aux personnes dans le besoin.

  • Don MacKinnon, de Chatsworth, un défenseur de longue date de l'industrie de l'énergie de l'Ontario et une autorité sur son réseau d'électricité, il a consacré sa carrière à la création d'emplois sûrs et de qualité pour les Ontariennes et Ontariens. Son approche novatrice en matière de syndicalisme et de relations de travail est devenue un modèle dans le domaine de la gestion efficace du travail en Ontario.

  • Deepa Mehta, une icône internationale dans l'industrie cinématographique, elle utilise ce moyen pour défendre les droits de la personne et combattre l'injustice sociale. Mme Mehta est membre du conseil d'administration du Festival international du film de Toronto et une porte-parole en matière des droits des femmes. En 2012, elle a été récipiendaire d'un Prix du Gouverneur général pour les arts de la scène pour ses réalisations artistiques.

  • Vincent Pawis, de Nobel, est un leader spirituel et culturel qui guide les peuples autochtones au sein du système correctionnel et vient en aide aux jeunes à risque. En tant qu'agent de liaison pour les détenus autochtones à la prison de Sudbury, M. Pawis a contribué à l'établissement d'audiences de libération conditionnelle tenues avec l'aide d'un cercle d'aînés autochtones, ce qui permet aux délinquants de se faire entendre dans un contexte reflétant leurs valeurs et leurs traditions.

  • Sœur Helen Petrimoulx guide les demandeurs d'asile au Canada durant l'une des transitions les plus traumatisantes de leur vie. Sœur Petrimoulx a ouvert une maison de transition pour les femmes et les enfants réfugiés à Windsor et elle est une ardente intervenante contre la traite des êtres humains au Canada.

  • L'honorable Sydney Robins, de Toronto, a été une figure marquante de la profession juridique de l'Ontario depuis plus de 50 ans. Comme juge de la Cour suprême de l'Ontario et juge de la Cour d'appel de la province, M. Robins a rédigé de nombreuses décisions citées fréquemment dans les tribunaux partout au pays.

  • Dr Gail Robinson, de Toronto, est une militante respectée à l'échelle internationale de la lutte contre la violence faite aux femmes. Psychiatre, professeure et avocate, elle a cofondé le premier centre d'aide aux victimes d'agression sexuelle au Canada et elle a participé à la mise sur pied, par l'Ordre des médecins et chirurgiens de l'Ontario, du groupe de travail sur les agressions sexuelles de patients commises par des médecins.

  • Mamdouh Shoukri, dont le leadership visionnaire a permis à la fois à l'Université McMaster et à l'Université York d'acquérir une réputation internationale. Dans le cadre de ses fonctions actuelles de président et vice-chancelier de l'Université York, M. Shoukri a fait entrer l'université dans une ère d'expansion internationale et d'environnement durable, et il a accru la recherche et l'éducation dans les domaines de l'ingénierie et des sciences de la vie.

  • Barry Smit est l'une des plus grandes autorités mondiales sur les répercussions des changements climatiques et l'adaptation humaine. Il est professeur de géographie et il occupe la chaire de recherche du Canada sur la transformation mondiale de l'environnement à l'Université de Guelph.

  • Brian Stewart, de Toronto, un journaliste et correspondant à l'étranger qui a couvert les guerres internationales, la famine, l'esclavage des enfants, le génocide et de nombreux autres sujets au cours de ses 48 années de carrière. La qualité et la profondeur de ses reportages lui ont valu de nombreux prix, dont trois prix Gémeaux.

  • Frank Tierney, d'Ottawa, un promoteur passionné de la littérature canadienne, qui a cofondé Borealis Press et Tecumseh Press afin de faire connaître la littérature canadienne aux Canadiennes et Canadiens. M. Tierney a enseigné la littérature canadienne à l'Université d'Ottawa durant plus de 30 ans et il a été cofondateur du Journal of Canadian Poetry, en 1976.

  • Marlene Streit, d'Unionville, la golfeuse amateure canadienne qui a connu le plus de succès au Canada en remportant son premier titre national à l'âge de 17 ans. Elle est toujours la seule golfeuse de l'histoire à avoir remporté les championnats amateurs canadien, britannique, australien et américain, une distinction qui lui a valu une place au Temple de la renommée mondial du golf. Elle a été nommée à l'Ordre de l'Ontario en 2005 et elle recevra sa médaille lors de la cérémonie de cette année.

  • Huguette Labelle, d'Ottawa, une fonctionnaire exceptionnelle qui a été la première femme francophone à devenir sous-ministre du gouvernement fédéral et la première femme à diriger la Croix-Rouge au Canada. Elle est reconnue comme une experte dans les domaines du transport, des soins de santé, du développement et de la gouvernance. Récipiendaire en 2010, elle recevra sa médaille lors de la cérémonie de cette année.

Faits en bref

  • Créé en 1986, l’Ordre de l’Ontario est la plus haute distinction décernée par la province afin de reconnaître l’excellence individuelle dans tout domaine d’activité.
  • Les candidatures sont proposées par des membres du public. La date limite des mises en candidature est le 16 mars.

Ressources additionnelles

Citations

« L’Ordre de l’Ontario rend hommage à des Ontariennes et Ontariens extraordinaires qui ont marqué de façon durable la province, le pays et le monde. Ce groupe de citoyennes et citoyens remarquables a fait une différence dans la vie d’un si grand nombre de personnes au cours de leur vie, je suis fier de leur conférer la plus haute distinction de l’Ontario. »

L’honorable David C. Onley

Lieutenant-gouverneur de l’Ontario

Contacts Médias

  • Elizabeth Meneses Del Castillo

    Direction des communications, Ministère des Affaires civiques et de l’Immigration de l’Ontario

    Elizabeth.MenesesdelCastillo@ontario.ca

    416 314-7725

  • Ishbel Halliday

    Bureau du lieutenant-gouverneur

    416-325-7780

Partager

Tags

Arts et culture Affaires et économie Conduite et routes Éducation et formation Environnement et énergie Gouvernement Santé et bien-être Domicile et communauté Travail et emploi Lois et sécurité Régions rurales et du Nord Impôts et avantages fiscaux Voyage et loisirs