Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario aide un plus grand nombre d'immigrants francophones à réussir

Communiqué

L'Ontario aide un plus grand nombre d'immigrants francophones à réussir

Les nouveaux arrivants francophones sont maintenant admissibles aux cours gratuits d’anglais langue seconde

L'Ontario élargit son programme d'apprentissage de l'anglais langue seconde (ALS) dans les collectivités de la province afin de donner plus d'occasions aux immigrants francophones de réussir et de trouver du travail.

En élargissant son programme d'ALS aux nouveaux arrivants dont la langue maternelle est le français, l'Ontario pourra ainsi ajouter environ 1 000 apprenantes et apprenants supplémentaires à l'effectif de 120 000 immigrants qui ont accès chaque année à une formation linguistique gratuite. Ce programme est offert présentement dans 37 conseils scolaires locaux anglophones et francophones, à plus de 300 endroits dans la province.

Offrir une formation linguistique aux nouveaux arrivants francophones s'inscrit dans le cadre du plan économique du gouvernement visant à investir dans les gens et dans l'infrastructure et à appuyer un climat d'affaires dynamique et novateur.

Faits en bref

  • Selon les données actuelles, les immigrants qui s’expriment dans les deux langues officielles gagnent en moyenne 15 000 $ de plus que les immigrants qui ne parlent que le français.
  • Plus de 600 000 francophones vivent en Ontario et, au cours de la dernière décennie, environ 8 600 nouveaux arrivants ayant le français comme langue maternelle ont immigré en Ontario.
  • L’Ontario accueille plus de nouveaux arrivants que n’importe quelle autre province, puisque près de 40 % des immigrants qui arrivent au Canada s’établissent en Ontario.
  • La province a investi récemment 16,5 millions de dollars pour aider les universités et les collèges à élargir leurs programmes et services en français, y compris les projets d’élargissement déjà en cours au Collège universitaire Glendon de l’Université York, au Collège Boréal et à la Cité collégiale dans la région du grand Toronto.
  • L’Ontario a lancé récemment la version française de son Programme de renseignements municipaux en ligne sur l’immigration (PRMLI) dans le but d’attirer un plus grand nombre d’immigrants francophones.
  • La Stratégie ontarienne en matière d’immigration fixe à 5 % la cible à atteindre en matière d’immigration francophone.

Ressources additionnelles

Citations

Michael Coteau

« Les nouveaux arrivants qui ont la capacité de s’exprimer dans les deux langues officielles peuvent vivre et travailler n’importe où en Ontario. Nos programmes de formation linguistique, comme celui de l’apprentissage de l’ALS, aident les nouveaux arrivants à se donner un meilleur avenir, pour eux-mêmes et leur famille. »

Michael Coteau

Ministre des Affaires civiques et de l’Immigration

« Notre gouvernement reconnaît l’importance d’intégrer les besoins des Franco Ontariens à sa Stratégie en matière d’immigration. En élargissant l’accès au programme d’ALS, nous investissons dans la réussite des nouveaux arrivants francophones, une communauté franco-ontarienne florissante et une province prospère. »

Madeleine Meilleur

ministre déléguée aux Affaires francophones

Contacts Médias

Partager

Tags

Arts et culture Affaires et économie Éducation et formation Gouvernement Domicile et communauté Travail et emploi Régions rurales et du Nord