Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Encourager la poursuite des études en santé mentale

Communiqué archivé

Encourager la poursuite des études en santé mentale

L’Ontario décerne la Bourse d’études Hilary M. Weston à deux étudiantes diplômées

L'Ontario récompense deux étudiantes diplômées pour leurs efforts remarquables et leur engagement dans l'étude de la santé mentale en leur décernant la Bourse d'études Hilary M. Weston.

Nimo Bokore, étudiante au doctorat à l'Université York, mettra à profit la bourse pour poursuivre sa recherche sur le dévoilement et l'enregistrement des récits de Canadiennes d'origine somalienne au sujet des traumatismes subis en Somalie et durant leur bouleversant processus d'établissement au Canada.

A. deBie, étudiante au doctorat à l'Université McMaster, mettra à profit la bourse pour poursuivre sa recherche sur les expériences de personnes se déclarant comme étant « déséquilibrées » et de celles ayant reçu des soins dans le système psychiatrique, dans une démarche axée sur la compréhension.

L'octroi de fonds aux étudiants qui, par leurs travaux, contribueront à l'amélioration de la qualité de vie des personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale s'inscrit dans la volonté du gouvernement d'investir dans la population, de bâtir une infrastructure moderne et de favoriser un climat des affaires dynamique et propice à l'innovation pour renforcer l'Ontario.

Faits en bref

  • Le gouvernement de l’Ontario a créé les bourses d’études en l’honneur de Hilary M. Weston, 26e lieutenante-gouverneure de la province.
  • Deux étudiants inscrits à temps plein dans une université publique de l’Ontario se voient décerner la Bourse d’études Hilary M. Weston chaque année et reçoivent ainsi, chacun, 7 500 $ pour soutenir leur recherche.
  • Une personne sur cinq en Ontario sera atteinte d’une maladie mentale au cours de sa vie.
  • Depuis le lancement de la Stratégie ontarienne globale de santé mentale et de lutte contre les dépendances, en 2011, plus de 50 000 enfants et jeunes de plus bénéficient d’un accès plus rapide et plus facile aux mécanismes de soutien et services en santé mentale. Les nouveaux investissements, qui s’élèvent à 93 millions de dollars en 2014-2015, permettent l’embauche de plus de 770 travailleurs en santé mentale dans les écoles, les collectivités et les tribunaux.

Ressources additionnelles

Citations

« Je suis ravie de souligner l’importance des travaux uniques de ces deux étudiantes. Le dévouement dont celles-ci font preuve dans l’étude de la santé mentale en Ontario aidera grandement à mieux comprendre les problèmes de santé mentale et soutenir les personnes qui en sont atteintes. »

L’honorable Hilary M. Weston

ancienne lieutenante-gouverneure de l’Ontario

« Ces deux étudiantes remarquables apportent une importante contribution à notre province par leur recherche et leurs travaux. C’est grâce à de tels efforts créatifs de réflexion et d’exploration que nous parviendrons à élaborer les meilleurs programmes de traitement en santé mentale au bénéfice des Ontariens et Ontariennes. »

Michael Chan

ministre des Affaires civiques, de l’Immigration et du Commerce international

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Éducation et formation Gouvernement Santé et bien-être