Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Lauréats du Prix du champion de l'aide aux nouveaux arrivants

Document d'information archivé

Lauréats du Prix du champion de l'aide aux nouveaux arrivants

Créé en 2007, le Prix du champion de l'aide aux nouveaux arrivants reconnaît le mérite des personnes et des groupes qui, par leur citoyenneté active et leur engagement, ont fait une différence dans leur collectivité et dans la province.

Voici les lauréats du Prix du champion de l'aide aux nouveaux arrivants en 2014 :

Promotion de l'inclusion et de la diversité

Aruna Saroea Alexander, Ph.D., de Belleville, a joué un rôle de premier plan dans la décision de sa municipalité d'adhérer à la Coalition canadienne des municipalités contre le racisme et la discrimination. Bénévole dans sa communauté, elle est parvenue à ouvrir des portes et des débouchés au bénéfice de plusieurs personnes et familles de partout dans le monde qui vivent maintenant à Belleville.

Le comité multiculturel de l'école des adultes Le Carrefour, du Conseil des écoles publiques de l'Est de l'Ontario, à Ottawa, tente de sensibiliser le milieu scolaire local à l'importance de la diversité culturelle en Ontario et au Canada, notamment par la conception d'outils et de ressources qui aident les élèves à mieux comprendre et apprécier les histoires et contributions des différentes cultures enrichissant l'Ontario.

Le Comité consultatif de la diversité ethno-culturelle, de Whitby, a eu une grande influence sur cette municipalité en brisant les barrières, en faisant la promotion de la diversité et de l'inclusion, en mobilisant les jeunes et en proposant d'importantes modifications aux mesures d'accueil des nouveaux arrivants dans l'ensemble de la collectivité.

Meho Halimich, de Sudbury, a contribué à l'établissement de la première mosquée de Sudbury en 1967 - alors la seule dans le nord de l'Ontario. Il continue d'appuyer les efforts d'un certain nombre d'organisations communautaires et d'organismes gouvernementaux en vue d'une meilleure compréhension et de l'inclusion des immigrants qui ont élu domicile à Sudbury.

Promotion du patrimoine culturel

F. Blaine Courtney, d'Owen Sound, est le président du festival de l'émancipation de cette ville. Il profite de son mandat à la présidence pour faire davantage connaître cet événement à l'échelle locale et partout dans la province. Son travail a eu une incidence importante sur la pérennisation et la mise en valeur de ce chapitre important de l'histoire de l'Ontario.

Karen Ng, de Markham, est l'une des fondatrices de la Toronto Multicultural Youth Council Foundation, un organisme caritatif qui s'efforce de rapprocher les nombreuses communautés culturelles de Toronto et des environs par la proposition d'activités menées par des jeunes.

Alexia Rookwood, de Stoney Creek, est membre active d'une troupe de jeunes danseurs, le Guava Tree Dance Theatre Group, qui se produit au son de la musique des pays d'Afrique et des Caraïbes et s'inspire des récits de ceux-ci pour promouvoir et préserver le riche patrimoine africain de Hamilton et de la province. Mme Rookwood a récemment écrit et narré la pièce Road to Freedom (le chemin de la liberté), jouée lors des célébrations du Mois de l'histoire des Noirs l'an dernier.

Dr. Devkumar Sainani, Ph.D., de London, est président de la Fondation Trillium de l'Ontario. Il travaille de concert avec de nombreuses communautés ethnoculturelles à l'élaboration de politiques, de programmes, d'activités et de services adaptés aux particularités culturelles à l'échelle de la province. Il œuvre aussi activement à l'appui des jeunes issus de familles immigrantes et dirige deux groupes de jeunes dans la communauté sud-asiatique afin de leur ouvrir la voie à des débouchés futurs et à l'atteinte de leur plein potentiel.

Narine Dat Sookram, de Waterloo, est l'animateur d'une populaire émission de radio hebdomadaire, appelée Caribbean Spice, où il fait découvrir et apprécier la musique et la culture des Antilles et des communautés caribéennes locales à ses auditeurs. Pendant dix ans, M. Sookram a également été l'organisateur et l'hôte d'un concert annuel, Caribbean Dreams, qui mettait en vedette des artistes nouveaux ou émergents, et rendait hommage à la communauté caraïbo-canadienne.

Intégration des immigrants

Le Dr. Farhan Asrar, de Mississauga, agit comme mentor auprès des médecins formés à l'étranger, appuyant et guidant leurs efforts pour réaliser leur rêve de pratiquer la médecine au Canada. Il a également créé une base de données de médecins bénévoles qui connaissent une langue seconde susceptible d'être utilisée pour aider d'autres médecins et des patients aux prises avec des obstacles linguistiques, notamment pour la transmission de renseignements médicaux importants.

Kalsang Dolma, de Toronto, est coordonnatrice des services d'établissement destinés aux jeunes au centre d'information communautaire ainsi qu'à l'association culturelle de Parkdale. Elle a aidé des centaines de nouveaux arrivants à accéder à un emploi au moyen de programmes de placement professionnel et de perfectionnement des compétences. Elle a aussi mis sur pied un programme de développement des qualités de chef, qu'elle supervise, qui offre aux jeunes nouveaux arrivants des possibilités de formation propices au renforcement des compétences et du leadership.

Futurewatch Environment and Development Education Partners, à Toronto, a lancé un projet de sensibilisation et de mobilisation des nouveaux arrivants de Halton face aux enjeux environnementaux locaux dans cette communauté. Cet organisme aide les immigrants à mieux comprendre et saisir les problèmes de conservation, à voir s'ils peuvent contribuer à leur résolution par leurs actions et à sonder les possibilités d'emploi offertes dans le secteur environnemental de l'Ontario, en plein essor.

Theresa Seim, de Hanover, est l'ancienne bibliothécaire adjointe de la bibliothèque publique locale. Elle a formé un partenariat avec le centre d'apprentissage pour adultes local afin de créer ESL Café, qui offre aux nouveaux arrivants un lieu pour échanger, s'informer au sujet des programmes et services locaux, se faire des amis et mettre en pratique leurs compétences linguistiques dans un cadre convivial et décontracté.

Bharati Sethi, de Brantford, a soutenu avec succès sa thèse de doctorat en juillet 2014. Celle-ci portait sur la corrélation entre l'emploi et la santé chez les immigrantes de couleur. Mme Sethi consacre une part importante de son temps aux études et de ses heures libres à l'élaboration de programmes et de politiques à l'intention des immigrants des collectivités rurales qui, autrement, auraient peu ou pas d'accès à du soutien.

Piyarat Lek van Koeverden, de Thamesville, est le fondateur de Thai Volunteer Outreach, dans Essex-Kent, et un défenseur de longue date de la communauté des travailleurs migrants thaïlandais. À ce jour, plus de 800 travailleurs migrants thaïlandais ont bénéficié des services et mesures de soutien qu'offre l'organisme, tirant ainsi profit de l'information et de l'appui qu'il leur faut pour améliorer leur vie et leurs conditions de travail.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Domicile et communauté Travail et emploi