Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Nouveaux récipiendaires de l'Ordre de l'Ontario

Document d'information archivé

Nouveaux récipiendaires de l'Ordre de l'Ontario

L'honorable Elizabeth Dowdeswell, lieutenante-gouverneure de l'Ontario, a nommé les personnes suivantes à l'Ordre de l'Ontario :

Mary Anne Chambers, ancienne membre du Conseil des ministres de l'Ontario et députée provinciale de Scarborough Est. Mme Chambers a servi la population ontarienne avec un profond dévouement. Elle finance personnellement des bourses d'études au Canada, et appuie l'éducation de la petite enfance en Jamaïque.

Ming-Tat Cheung, cardiologue et chercheur en médecine reconnu. M. Cheung a été chercheur principal dans de nombreuses recherches cardiaques, et a été au premier plan de la lutte contre le SRAS en 2003. Il a également joué un rôle déterminant dans la construction du centre culturel chinois du Grand Toronto, qui est désormais le plus important en son genre en Amérique du Nord, et il a aidé à faire venir de Chine deux pandas géants pour le zoo de Toronto.

Michael Dan, ancien neurochirurgien et l'un des plus généreux philanthropes de la province, offrant du soutien à des hôpitaux, à des organismes caritatifs locaux, à des initiatives pour la santé des Premières Nations et en matière de droits de la personne.

Don Drummond, un des éminents économistes du Canada. En 2012, il a dirigé la Commission de réforme des services publics de l'Ontario, qui a fourni des recommandations qui continuent d'influer sur l'orientation économique et fiscale de la province.

Rick Green, artiste de spectacle et écrivain, à qui l'on doit notamment The Frantics, History Bites, Prisoners of Gravity et The Red Green Show. Il est devenu un farouche défenseur des personnes qui vivent et travaillent en ayant un THADA, en produisant deux documentaires, en étant coauteur d'un livre et en créant la populaire ressource en ligne TotallyADD.com.

Patrick Gullane, chirurgien cervico-facial de haut renom, internationalement reconnu pour ses énormes contributions au domaine. Ce qui était une chirurgie qui défigure ou même qui est impossible pour des tumeurs malignes est désormais une chirurgie qui sauve des vies et offre une meilleure qualité de vie avec espoir.

Joseph Halstead, ancien haut fonctionnaire municipal et provincial, et leader communautaire. Il est l'ancien président du conseil d'administration de la Société d'exploitation de la Place de l'Ontario, membre du conseil d'administration des Jeux panaméricains de 2015 à Toronto, et membre fondateur de la Raptors Foundation de Toronto. Il a également transformé et revitalisé le Festival Caribana.

Alis Kennedy, chef métisse inspirante, et ardente défenseure des anciens combattants, des francophones et des Autochtones. Mme Kennedy est devenue un modèle de rôle pour les jeunes Autochtones de la province.

Sylvie Lamoureux, professeure agrégée à l'Institut des langues officielles et du bilinguisme de l'Université d'Ottawa. Mme Lamoureux est une enseignante, érudite et universitaire respectée qui fait des recherches sur le vécu postsecondaire des étudiantes et étudiants francophones.

Gilles LeVasseur, avocat, économiste et professeur qui a œuvré pendant plus de 25 ans à protéger, promouvoir et améliorer les droits constitutionnels et linguistiques de la communauté francophone de l'Ontario.

Gary Levy, directeur fondateur du programme de transplantation multiorganes de l'Hôpital Toronto General, et directeur du programme de greffes du foie prélevées sur des donneurs vivants du Réseau universitaire de santé. Il a été le pionnier du recours aux donneurs vivants pour les greffes du foie au Canada, et a mis sur pied l'un des plus vastes programmes de greffes au monde.

L'honorable Sidney B. Linden, ancien juge en chef de la Cour de justice de l'Ontario. M. Linden a été le premier commissaire à l'information et à la protection de la vie privée de l'Ontario, il a été président d'Aide juridique Ontario, et a été nommé Commissaire de la Commission d'enquête sur Ipperwash.

Barbara MacQuarrie, infatigable défenseure des droits des femmes et de la justice sociale. Elle a joué un rôle essentiel dans l'élaboration d'un certain nombre de campagnes de sensibilisation du public et de programmes de formation sur la violence familiale et la violence à caractère sexuel, en œuvrant à briser le silence qui entoure les mauvais traitements.

Eva Marszewski, fondatrice et directrice générale de Peacebuilders International (Canada), organisme qui offre aux jeunes à risque une solution de rechange au recours au système de justice pénale grâce à des stratégies de justice réparatrice et de consolidation de la paix.

Marilyn McHarg, cofondatrice et ancienne directrice générale de la section canadienne de Doctors Without Borders/Médecins Sans frontières. Mme McHarg a consacré sa carrière à œuvrer pour l'accès universel aux soins de santé et dans certaines des régions du monde les plus dangereuses et ravagées par la guerre.

Hans Messner, scientifique et médecin renommé, reconnu pour son travail de pionnier dans la transplantation des cellules de moelle épinière et des cellules souches. M. Messner a transformé en routine ce qui était autrefois considéré comme expérimental, et ce faisant il a prolongé la vie de milliers de patients atteints du cancer du sang.

James Murray, bâtisseur communautaire et philanthrope qui a consacré d'innombrables heures à un grand nombre d'organismes culturels, sportifs, de santé et communautaires. Ses efforts ont contribué à recueillir près de 10 millions de dollars pour des projets locaux communautaires et d'amélioration des affaires dans la Ville de Mississauga.

Robert Nixon, fonctionnaire de longue date, ancien ministre des Finances et chef du Parti libéral de l'Ontario. Il a joué un rôle déterminant dans des changements majeurs de politique en matière d'administration financière de l'Ontario, notamment la réforme de l'aide sociale et les modifications apportées au système fiscal de la province.

Dhun Noria, spécialiste en pathologie chirurgicale, chef du laboratoire de médecine et directrice médicale des laboratoires de l'Hôpital de Scarborough. Elle a bâti sa carrière sur un ferme engagement envers l'excellence en matière de soins de santé, et a eu une incidence importante sur le système de soins de santé de l'Ontario.

L'honorable Maryka Omatsu, juge en retraite de la Cour de justice de l'Ontario, et première juge canadienne d'origine asiatique au Canada. Mme Omatsu était membre de l'équipe de négociation de la National Association of Japanese Canadians dans sa quête pour obtenir réparation du Canada pour l'internement de Japonais pendant la Deuxième Guerre mondiale.

Charles Pachter, est un artiste reconnu au Canada. Ses images sont devenues des emblèmes de l'art canadien contemporain; elles ont été exposées dans le monde entier et au Musée des beaux arts de l'Ontario, au Musée royal de l'Ontario, et à la McMichael Gallery.

John Ralston Saul, écrivain, conférencier et défenseur de longue date de la liberté d'expression. Son œuvre primée a examiné les thèmes de la culture et de la citoyenneté canadiennes, et a provoqué de nombreux débats et une discussion fructueuse sur le passé, le présent et l'avenir du Canada.

Najmul Siddiqui, entrepreneur prospère, leader communautaire et philanthrope. Il a fondé en 1985 la compagnie de télécommunications de grande envergure Tri-Vision, et a continué de révolutionner l'industrie avec une nouvelle technologie qui permettait aussi pour la toute première fois le contrôle parental de la programmation.

Jeffrey Turnbull, médecin, humanitaire et directeur médical de l'Ottawa Inner City Health, (organisme qui prodigue des soins médicaux aux sans-abri d'Ottawa). Son modèle a été largement étudié et reproduit partout au monde. Dans le cadre de son travail auprès des personnes les plus vulnérables de la province, M. Turnbull œuvre à remédier à l'inégalité sociale et à son incidence sur notre santé.

Dolores Wawia, leader, pionnière de l'éducation des Autochtones, et conteuse qui a accru les possibilités éducatives pour les Autochtones. Également connue sous le nom de « Frog Lady », elle a pris fait et cause pour l'éducation des enseignants autochtones, et a servi d'inspiration et de modèle de rôle pour des milliers d'élèves autochtones.

David Williams, astronaute, médecin et scientifique de renom. Il a participé à deux missions spatiales de la NASA en effectuant certaines des premières interventions chirurgicales dans l'espace, et il est détenteur du record canadien de sorties dans l'espace. Il est actuellement président et directeur général du Centre régional de santé Southlake de Newmarket.

L'honorable Warren Winkler, ancien avocat spécialisé en droit du travail, médiateur et juge en chef de l'Ontario qui a négocié certains des recours collectifs les plus importants et les plus complexes du pays dans le domaine des relations du travail, et qui a lutté pour accroître l'accès au système judiciaire.

Le récipiendaire suivant a été nommé en 2013 et recevra sa médaille lors de la cérémonie de cette année :

Paul Henderson, bien connu pour avoir marqué le but gagnant d'Équipe Canada contre l'équipe russe lors de la Série du siècle qui a eu lieu en 1972 en Union soviétique. Par la suite, il s'est employé à motiver et à inspirer des chefs d'entreprise du monde entier, et il continue de faire du mentorat auprès de nombreux jeunes athlètes.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement