Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario entame une mission de suivi en Chine

Communiqué archivé

L'Ontario entame une mission de suivi en Chine

Son but : accroître les investissements en Ontario et les échanges avec la province

Aujourd'hui, la vice-première ministre, Deb Matthews, et le ministre des Affaires civiques, de l'Immigration et du Commerce international, Michael Chan, entament une mission d'affaires en Chine pour renforcer les liens économiques, politiques et culturels entre l'Ontario et ce pays, son deuxième plus gros partenaire commercial, dont l'économie est la plus importante au monde. 

Cette mission fera fond sur le succès de deux récentes missions similaires en Chine par la première ministre, lesquelles ont engendré des investissements en Ontario estimés à 3,8 milliards de dollars, de même que la création d'environ 3 500 emplois, et elle posera les jalons d'ententes à venir. La vice-première ministre et le ministre rencontreront les responsables de plusieurs entreprises ontariennes installées en Chine pour signer plusieurs ententes finalisées depuis la dernière visite de la première ministre. 

La mission, dont l'itinéraire prévoit des arrêts dans cinq villes clés - Beijing, Zhengzhou, Shanghai, Shaoxing et Hong Kong - servira à officialiser différents accords et protocoles d'entente touchant les secteurs de l'agroalimentaire, des sciences de la vie, de la technologie financière, des technologies de l'information et de la communication, et enfin, celui de la fabrication. 

Attirer de nouveaux investissements et aider les entreprises de la province à faire face à la concurrence mondiale s'inscrit dans le plan économique du gouvernement, qui vise à favoriser l'essor de l'Ontario et à concrétiser sa principale priorité, à savoir stimuler l'économie et créer des emplois. Ce plan en quatre volets consiste à investir dans les talents et les compétences, tout en aidant plus de gens à obtenir et à créer les emplois de l'avenir en élargissant l'accès à des études collégiales et universitaires de haute qualité. De plus, le plan fait le plus important investissement dans l'infrastructure publique de l'histoire de l'Ontario et investit dans une économie sobre en carbone guidée par des entreprises innovatrices, à forte croissance et axées sur l'exportation. Enfin, le plan aide la population ontarienne active à bénéficier d'une retraite plus sûre.

Faits en bref

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« La Chine est le deuxième plus important partenaire commercial de l’Ontario. La qualité de notre amitié nous a permis de nous aider mutuellement à élargir nos économies et à créer de bons emplois. Je me réjouis à la perspective de forger de nouveaux partenariats et de créer de nouveaux investissements dont notre province bénéficiera pendant bien des années à venir. »

Michael Chan

ministre des Affaires civiques, de l’Immigration et du Commerce international

« L’Ontario est l’un des meilleurs endroits au monde où faire des affaires. Nous offrons une main-d’œuvre instruite et hautement qualifiée, un climat d’affaires concurrentiel, une infrastructure aussi moderne qu’efficace et une culture d’innovation. Nous nous réjouissons à l’idée de pouvoir mettre à profit nos excellentes relations d’affaires avec la Chine durant cette mission et d’en revenir avec davantage d’investissements dans notre province. »

Deb Matthews

présidente du Conseil du Trésor

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement Travail et emploi