Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Moderniser le système d'immigration pour stimuler l'économie de l'Ontario

Document d'information archivé

Moderniser le système d'immigration pour stimuler l'économie de l'Ontario

Le Programme ontarien des candidats à l'immigration (POCI) soutient l'économie de l'Ontario en attirant des travailleurs hautement qualifiés pour faire face aux pénuries sur le marché du travail et doter la province des compétences dont elle a besoin dans l'économie actuelle basée sur le savoir et l'innovation.

Les volets du POCI cadrent désormais davantage avec la Stratégie ontarienne en matière d'immigration ainsi qu'avec les priorités de la province concernant le marché du travail et le développement économique. Les changements ont été efficaces et l'intérêt que suscite le POCI est toujours en hausse.

Hausse du quota de désignations du gouvernement fédéral

  • La province a rempli son quota de désignations de l'an dernier (5 500 candidats). Les années précédentes, le gouvernement fédéral a approuvé environ 98 pour cent des candidats de l'Ontario. 
  • Reconnaissant le succès du POCI et son importance pour l'économie ontarienne, le gouvernement fédéral a augmenté en 2017 le quota des candidats, soit 500 de plus pour porter le nombre total à 6 000.
  • En 2014, le quota de désignations de l'Ontario ne représentait que 2 500 candidats.

Avantages pour les travailleurs et les employeurs

  • De 2007 à 2015 :
    • 98 pour cent des candidats sélectionnés qui avaient une offre d'emploi sont restés en Ontario et avaient un travail ;
    • 91 pour cent des employeurs disent qu'ils sont contents de leur candidat ;
    • 86 pour cent des entreprises estiment retirer des avantages concrets de l'embauche de candidats, dont hausse du chiffre d'affaires, nouveaux contrats et clients ;
    • depuis 2007, deux tiers de toutes les universités de l'Ontario ont eu recours au programme pour retenir des professeurs et des chercheurs de réputation internationale et améliorer la qualité de l'enseignement pour la population ;
    • plus de 3 500 postes vacants ont été pourvus grâce au POCI et plus de 260 entreprises en ayant tiré parti.
  • Environ 25 pour cent des candidats de l'Ontario de 2016 travaillent dans le secteur florissant des TIC, ce qui représente plus du double du chiffre que suggèrent les chefs d'entreprise et la Chambre de commerce de l'Ontario (10 pour cent).

Modernisation des volets et amélioration du service à la clientèle

  • La semaine prochaine, l'Ontario rouvrira trois volets qui représentent le plus gros des désignations annuelles, soit le volet des Candidats étrangers titulaires d'une maîtrise, le volet des Candidats étrangers titulaires d'un doctorat et le volet ontarien Priorité basée sur le capital humain (Entrée express).
  • Pour ces trois volets, les demandes ne seront acceptées qu'en ligne. Afin de garantir un traitement efficace et un service à la clientèle de qualité, nous surveillerons le volume des demandes dans le cadre des volets Candidats étrangers titulaires d'une maîtrise, Candidats étrangers titulaires d'un doctorat et Priorité basée sur le capital humain. Nous ferons des pauses et rouvriront périodiquement ces volets tout au long de l'année.
  • Les demandeurs en vertu du volet Candidats étrangers titulaires d'une maîtrise seront en mesure de faire une demande s'ils résident en Ontario ou à l'étranger et auront la possibilité de passer l'examen d'aptitude linguistique par l'intermédiaire d'un autre fournisseur de service.
  • Pour vous tenir au courant des dernières nouvelles et annonces ainsi que des nouveaux développements concernant le Programme ontarien des candidats à l'immigration, veuillez consulter la page Mises à jour de Programme ontarien des candidats à l'immigration.
  • En 2017, le programme continue à s'orienter vers un système sans papier pour faciliter la procédure de demande et accélérer le traitement.
  • Deux systèmes de demande ont déjà été lancés, y compris celui du Programme ontarien Entrée Express : volet Travailleurs qualifiés francophones, qui joue un rôle clé pour aider la province à réaliser son objectif ambitieux de cinq pour cent d'immigration francophone.
  • Le POCI examine les volets axés sur les entreprises pour mieux aider les employeurs à combler les déficits de compétences et améliorer les délais de traitement. Ces volets rouvriront dans les prochains mois au fur et à mesure que des améliorations y seront apportées.

Partager

Sujets

Éducation et formation Nouveaux venus