Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Un plus grand soutien au secteur sans but lucratif afin de mieux desservir la région de York

Communiqué archivé

Un plus grand soutien au secteur sans but lucratif afin de mieux desservir la région de York

La province investit dans des projets qui font la promotion de la diversité et du bénévolat en Ontario

L'Ontario offre un plus grand soutien au secteur sans but lucratif de la région de York, afin de mieux desservir la collectivité, de promouvoir la diversité et d'encourager le bénévolat.

Laura Albanese, ministre des Affaires civiques et de l'Immigration, était accompagnée de Chris Ballard, député provincial de Newmarket-Aurora, au Centre pour l'enfance et la famille Blue Hills d'Aurora pour en faire l'annonce.

Le Centre pour l'enfance et la famille Blue Hills travaillera en partenariat avec le Conseil pour l'équité et l'inclusion communautaire de la région de York afin de promouvoir un leadership inclusif au sein des organismes à l'échelle de l'Ontario. Ils prépareront et mettront en oeuvre des guides, outils, séances d'apprentissage et ressources pour aider les organismes sans but lucratif à appliquer des pratiques de diversité, d'équité et d'inclusion à tous les niveaux de leur organisme. Par exemple, ils formeront des gens à l'échelle du secteur qui offriront un mentorat et un leadership en matière d'inclusion au sein de leurs organismes.

Au moyen de son Programme de subventions de partenariat, la province appuie les projets de 21 organismes sans but lucratif de l'Ontario. Les projets incluent l'élaboration d'un ensemble standard de ressources pour aider les bénévoles à inclure les personnes ayant des déficiences intellectuelles au sein de leurs organismes; la promotion de la diversité et de l'inclusion des femmes à des postes de direction dans le secteur sans but lucratif; la promotion de l'inclusion et de la participation de membres de la communauté LGBTQ+ dans des programmes de bénévolat en fournissant des outils aux organismes ayant des ressources limitées pour la gestion des bénévoles.

Soutenir les organismes sans but lucratif pour leur permettre de mieux desservir leurs collectivités fait partie de notre plan visant à créer des emplois, à stimuler notre économie et à améliorer la vie quotidienne de notre population.

Faits en bref

  • Le Centre pour l'enfance et la famille Blue Hills reçoit 145 775 $ pour lancer un nouveau projet appelé « Leadership inclusif pour les organismes sans but lucratif à l'échelle de l'Ontario ».
  • Au moyen de son Programme de subventions de partenariat, l'Ontario investit 4,1 millions de dollars dans 21 organismes sans but lucratif et leurs partenaires à l'échelle de la province.
  • Depuis 2011, le Programme de subventions de partenariat a octroyé 17,9 millions de dollars à 67 organismes sans but lucratif pour aider les populations des collectivités partout en Ontario.
  • La province compte plus de 55 000 organismes sans but lucratif.
  • Le secteur sans but lucratif de base de l'Ontario a un impact économique annuel de près de 67 milliards de dollars.

Ressources additionnelles

Citations

« Ces organismes font partie intégrante de notre tissu social et offrent des programmes et des services qui améliorent la vie de la population au quotidien. Cet appui vient réaffirmer l'importance d'un secteur sans but lucratif sain et dynamique à l'échelle de l'Ontario. »

Laura Albanese

ministre des Affaires civiques et de l'Immigration

« Les gens de toute la province profitent chaque jour des contributions des organismes sans but lucratif. Grâce à cet appui de notre gouvernement, les organismes sans but lucratif renforceront leur capacité à aider les collectivités de l'Ontario. »

Chris Ballard

député provincial, Newmarket-Aurora

« Le Conseil pour l'équité et l'inclusion communautaire de la région de York fournira un outil d'évaluation de l'équité à cette subvention de partenariat. Nous avons à cœur d'améliorer la capacité de leadership de plusieurs secteurs des services sociaux afin d'intégrer les principes d'équité à tous les aspects de la planification organisationnelle, de la culture, du processus décisionnel, de la prestation de services et de l'affectation des ressources. Cette façon de faire se traduira par de meilleurs résultats pour les enfants, les jeunes et les familles que nous desservons et les collectivités dont ils font partie. »

Sylvia Pivko

directrice administrative, Centre pour l'enfance et la famille Blue Hills et membre du Conseil pour l'équité et l'inclusion communautaire de la région de York

Partager

Sujets

Gouvernement Domicile et communauté